19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 20:38

Après un premier article sur les nouveaux commerces à Schweighouse : Nouveautés de la rentrée à Schweighouse : Commerces  et les futurs projets de logements : Nouveautés de la rentrée à Schweighouse : Logements , je vais vous parler des dernières nouvelles politiques.

 

 

 

1. Claude Sturni tout puissant !

 

  608434.jpg

 

 

C'est la grande nouveauté des derniers mois. En effet Claude Sturni est devenu Député-Maire, suite à sa victoire aux législatives de juin dernier et face svp à la candidate UMP Nicole Thomas.

 

Ainsi M. Sturni est devenu l'homme fort du nord de l'Alsace.

 

 

- Il est à la tête de la quatrième ville d'Alsace et la deuxième du Bas-Rhin après Strasbourg !

 

- Il est président (depuis que Marcel Schmitt à décliné le poste en 2008) de la Communauté de Communes de la Région de Haguenau, la plus peuplée du nord de l'Alsace, 50 000 habitants. Petit rectification  après l'un de mes anciens articles, M. Sturni peut garder son poste de Président de la Com-com, en plus de celui de Maire et de Député.

 

- Il est ancien conseiller régional, où il a côtoyé les dirigeants de notre région. Phillipe Richert, ancien Ministre, Président du Conseil régional ou André Reichardt, premier-vice Président du Conseil régional et Président de la fédération UMP du Bas-Rhin. Leur collaboration a été fructueuse et les liens existent toujours.

 

- Enfin il est désormais Député de notre 9 ème circonscription et vogue vers un avenir national !

 

D'un côté je félicite M. Sturni, notre député, pour sa fulgurante accession. Néanmoins en temps qu'habitant de Schweighouse, je tire tout de même la sonnette d'alarme. Il serait bien que ce premier écoute l'ensemble de ses partenaires et ne devient pas en "mini-autocrate". Puis à nous et nos élus de se faire entendre et de faire vivre la diversité du débat politique.

 

 

 

2. Marcel Schmitt fidèle à lui même, malheureusement ... .

 

  schmitt

 

 

Mais faut-il est compté sur notre premier élu à nous ? J'en doute !

 

Marcel Schmitt a tout raté selon moi. Depuis mars 2008 Schweighouse à cause de lui a perdu de sa force politique :

 

- Il a laissé Claude Sturni s'imposé à la Com-com, qui est l'avenir, et lui se renferme sur le SIVOM qui se vide de ses compétences et qui va disparaître dans quelles années.

 

- Il a même fait preuve de bougeotte lors des différentes élections. En mars 2008, la liste qu'il a conduit à été considérée par le Ministère de l'Intérieur comme liste régionaliste et félicité par Unser Land, parti autonomiste. Lors des élections régionales, Claude Sturni choisit la liste Majorité alsacienne, grand vainqueur, Marcel Schmitt la liste du MoDem, qui n'est même pas représentée au Conseil régional. Ensuite pour les dernières présidentielles, il donne sa signature à Eva Joly, candidate écologiste et enfin pour les législatives il soutient M. Sturni, candidat divers droite. 

 

Peut être que Marcel Schmitt ne doit pas avoir assez de temps pour réfléchir et trouver un positionnement politique cohérent et songer au poids de Schweighouse dans le jeu politique. Il est sûrement trop préoccupé par la réception privée, qu'il a organisé : Réception privée: Fête des Rues Sans Son Maire!

 

 

 

3. 2014 en ligne de mire !

 

 

Cette réception privée est-elle le symbole du lancement de la campagne de réelection de Marcel ? En tous cas cette rentrée 2012 signale le début des manoeuvres pour les élections municipales de 2014. Pour le moment beaucoup de question qui vont progressivement s'éclaircir jusqu'à la rentrée 2013 !

 

Marcel Schmitt a annoncé son intention de se représenter. Mais va-t-il vraiment tenir parole ? Vu le peu de crédibilité de ses annonces depuis mars 2008, il faut en douter, même pour ce sujet ?

 

Quels successeurs chez Schweighouse Autrement, en cas de non candidature de Marcel Schmitt. Alain Bock ? Joël Acker ? Un ou une autre personne ?

 

bock.jpgacker.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M. Gorzelanczyk, ancienne tête pensante de Schweighouse Autrement va-t-il vraiment réussir à monter sa liste vengeance ?  

 

L'opposition va elle elle aussi décider de se présenter une nouvelle fois aux suffrages ?

 

Allons nous voir d'autre liste se former ?

 

 

Réponse à la rentrée 2013.  

 

 

 

Kévin Kennel.     

 

 

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog