15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 20:13

Nous débutons cet article avec un avertissement. En effet, nous désirons vous faire part, chers lecteurs, d'un événement survenu hier à la Fête des Rues et dont nous avons été témoins. Même si nous ne disposons pas de toutes les informations, ce qui nous incite à rester très prudents, nous vous informons du fait que Marcel Schmitt a organisé ce jour-là une réception privée. Peut-être l'avez-vous également remarqué.

Si le Maire, personnage public, a tout à fait le droit d'organiser une fête chez lui, à titre privé, peut-il pour autant se permettre de le faire ce jour-là? N'y a t-il pas là un manque de respect manifeste pour tous ceux qui s'impliquent dans cette fête? Et ne peut-on y voir un mélange douteux du public et du privé?

 

1 La Fête des Rues n'est pas une priorité pour Marcel.

 

Ainsi, Marcel Schmitt a organisé une réception privée chez lui , et ceci ostensiblement, avec affichettes à l'appui:

 

 DSCN6748.JPG

 

 

C'est une faute de goût évidente. Il avait l'occasion de faire cette réception à n'importe quelle date. Mais non, il a choisi le 14 octobre, comme par hasard. Ceux qui croient encore lui trouver des circonstances atténuantes en voyant là une maladresse le connaissent mal et se trompent lourdement.

En effet, quelle que soit la raison de cette réception, la place du Maire ce jour-là est bien dans la rue et non à son domicile. Certes, on ne lui demande pas de venir saluer l'ensemble des participants, brocanteurs et autres visiteurs, mais  il se doit de tenir son rôle de Maire.

Cette année, sans doute pour la première fois de l'histoire de notre Fête des Rues , on peut légitimement se demander si le Maire de Schweighouse  a été présent!

 

 

2 Un manque de respect.

 

Pour les adjoints et certains conseillers municipaux qui s'impliquent dans leur rôle, alors que le Maire, accompagné d'autres conseillers municipaux, sirote un verre et déguste des petits fours. Le fait que  Marcel Schmitt ait voulu réunir le Conseil Municipal le 15 octobre, lendemain de la Fête, montre bien qu'il ne mesure pas la charge de travail qu'elle implique.

Pour les employés municipaux qui travaillent, de surcroît un dimanche, au bon déroulement de l'événement. 

Pour les bénévoles, enfin, qui mouillent le maillot afin d'offrir à tous un service de qualité.

Pour nous tous, habitants de Schweighouse, qui considérons la Fête des Rues comme un temps fort de la vie de notre commune et qui sommes habitués à ce que le premier magistrat l'honore de sa présence.

 

 

3 Un dangereux et douteux mélange du public et du privé.

 

Cette réception  pose de nombreuses questions.

D'abord, en quel honneur a -t-elle été organisée? Est-ce bien une occasion privée ou au contraire publique?

Ensuite, l'argent. Là aussi, public ou privé? Qui a payé le buffet, le musicien et la mise à disposition du matériel (tables, parasols...).

Enfin, comment expliquer la présence du canal local en train de filmer? Les images seront-elles diffusées? Rappelons qu'il est financé par nos impôts.

Marcel Schmitt serait-il passé de la calamiteuse Réunion Publique à la douteuse Réception Privée?

 

 

 

Quelle que soit la raison de cette réception, il s'agit d'une nouvelle erreur, une de plus, commise par Marcel Schmitt en tant que Maire.

Nous attendons, cela va sans dire, des explications claires de la part de l'intéressé, pourquoi pas à l'occasion du prochain Conseil Municipal.

En attendant, peut-être certains d'entre vous ont-ils des informations supplémentaires à apporter.

Faute de quoi, il faudra patienter jusqu'en 2014...

 

 

Kevin-001Kévin KENNEL

 

 

 

 

et

Vincent-001Vincent FAVRE.

 

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Vincent FAVRE 17/10/2012 13:59


Bonjour à tous,


De plus en plus de personnes évoquent ce sujet à Schweighouse. Les citoyens à qui j'en ai parlé ou qui m'en ont parlé sont choqués par cette manière de faire.


Le Maire, mais également les autres élus de la commune présents à cette douteuse réception privée, nous doivent des explications. Le prochain Conseil Municipal, lundi 22 à 19h30, sera, nous
l'espérons, l'occasion d'en savoir plus.


Si vous avez d'autres informations, n'hésitez pas à nous en parler. Et surveillons le canal local, les DNA, mais aussi le prochain Bulletin Communal.


Vincent FAVRE.

Des citoyens schweighousiens 16/10/2012 23:50


Il se confirme de plus en plus que cette réception est loin d'être privé. Les employés municipaux semble bien avoir montés et démontés l'ensemble du mobilier et donc se sont bien nos impôts
qui ont payé cette réception dite privé !


De plus nous "simples" habitants, n'avons pas pu profiter de tout ce décorum ... Marcel Schmitt a bien intérêt à s'expliquer sur ce sujet et dès le prochain Conseil municipal.


 


Kévin Kennel.


 

robert 16/10/2012 23:26


Bonjour, moi aussi je le dis: se sont les employés de la commune qui ont fait le rangement chez M SCHMITT, Rue des juifs.


Je suis passé dans la rue pour aller chercher du pain.


Moi je trouve pas correcte. Il y a quelques années Marcel a écrit un article dans le tonic magasine sur l'arrachage des tullias chez M Loesche par les employés de la mairie et je me
souviens très bien il s'était pas géner. Bien sur une fois de plus les gens vont pas le croire, ils vont peut-être même pas l'entendre. Moi j'ai vu dimanche la belle cours de M Schmitt avec les
tables de bistrot. D'où s'qu'elle venaient je sais pas mais c'était bien et j'aurai bien bu un coup avec notre Maire.


 


 

Vincent Favre 16/10/2012 17:53


D'aprés des témoins, ce sont bien en effet des employés communaux qui ont été mis à contribution aujourd'hui pour désinstaller.


Marcel Schmitt doit impérativement s'expliquer!

Voltaire 16/10/2012 14:33


Il fut un temps lors duquel Marcel et son programme me plaisaient. Aber es war einmal. Le programme de départ je le soutiens toujours, mais pas son application, qui ne le reflète en rien. Mais où
est passé le Marcel de 2008???


Par mon commentaire je voudrai dénoncer un réel abus. J'espère pour lui que cette sauterie entre maires et conseillers municipaux des villes et villages environnants a été payée par les
indemnités de nos élus et non pas avec les l'argent des schweighousiens.


In cauda venenum est, le pire arrivant toujours à la fin. Passant très souvent dans la rue des juifs en voiture pour me rendre chez ma maman malade. La tente et les instalations ont été mis en
place et retirés par les employés municipaux. Là je dis non. Je demande des explications au maire, aussi qu'aux différents adjoints ayant participés à cette fête.


Amitiés fraternelles...

Recherchez Sur Le Blog