15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 20:35

Suite à un premier article sur l'éducation : http://schweighouse-sans-son-maire.over-blog.com/2014/02/l-éducation-au-premier-rang-des-programmes.html, j'avais déjà pu dégager les grandes lignes des pré-programmes des différentes listes autour de la concertation avec les acteurs de l'éducation, du bilinguisme et du futur périscolaire.

 

C'est surtout grâce à ce dernier et de la réforme des rythmes scolaires que le sujet de l'éducation est l'un des sujets phares de cette campagne électorale et nous allons donc en parler en premier lieu !

 

1. Périscolaire et rythmes scolaires: principales propositions.

 

La création de cet équipement fait consensus, mais permet tout de même de dégager trois visions différentes de la part des trois listes.

 

La proposition de la liste Servir et Unir Schweighouse menée par Philippe Specht est de regrouper le futur périscolaire sur le site de l'école primaire, ainsi que le transfert de l'école maternelle du Bocksberg au même endroit.

Le but est de créer un périscolaire plus grand, associé à un restaurant scolaire et de mettre fin aux conditions difficiles d'un grand nombre d'enfants et d'enseignants qui sont depuis 2008 dans des préfabriqués à l'école maternelle du Bocksberg, structure dite provisoire et où les conditions d'accueil et d'enseignement sont loin d'être idéales.

Le second objectif est de mutualiser les parkings et de créer une dépose unique pour les parents. Dommage qu'il n'y ait rien sur les modes de déplacement doux.

Enfin, ce regroupement est l'une des solutions, avec le recours aux associations locales, pour régler la question des rythmes scolaires.

 

Pour la liste Schweighouse en Mouvement, dont la tête de liste est Claude Lambert, le projet est plus vaste.

Il s'agit de créer un pôle éducatif regroupant l'ensemble des écoles, le périscolaire et le restaurant scolaire ainsi que la halte-garderie, mais aussi la bibliothèque et une ludothèque et pour finir un circuit pour l’éducation routière.

La liste souhaite ce regroupement pour répondre aussi à la réforme des rythmes scolaires en permettant d'avoir sur un même lieu, différentes activités périscolaires, sans que les élèves n'aient à se déplacer. Les services municipaux et les associations locales sont les deux autres compléments pour répondre à la prochaine mise en place des rythmes scolaires.

Le projet est ambitieux, mais est-il chiffré ? Cette liste si soucieuse de la gestion financière n'a-t-elle pas vu un peu grand ?

Dernière remarque: c'est la seule liste qui se préoccupe d'un transfert de la halte-garderie vers un autre lieu, à cause de la ligne à haute tension à très proche proximité. Des études récentes ont mis en évidence les risques desdites lignes  sur les jeunes enfants, notamment les bébés, et a mis à KO le projet de périscolaire de la municipalité Schmitt.

 

Justement, notre maire Marcel Schmitt et sa liste Schweighouse Autrement ne proposent rien d'autrement. Maintenant que leur programme est dévoilé (à peine neuf jours avant le premier tour!), nous savons que cette liste ne propose que des mesures déjà votées par le Conseil municipal (seconde tranche des travaux de l'école primaire) et par le Conseil communautaire (périscolaire provisoire en septembre et étude de faisabilité inutile, même s'il va du bon sens que de mettre ce périscolaire sur le site de l'école primaire et non sur le site de la maison Martin). La liste Schweighouse Autrement ne propose donc rien.

 

La liste Servir et Unir Schweighouse proposee un projet classique. Peut-être  trop et certains dans les commentaires vont encore m'en vouloir....En effet, en regardant de plus près ce projet, on s'aperçoit qu' il reprend des choses déjà existantes. De nouvelles mesures seraient intéressantes.

Pour la liste Schweighouse en Mouvement, le projet est plus global et ambitieux avec la création d'une vaste structure pour créer ce pôle éducatif. De plus, leur volonté de promouvoir la jeunesse est alléchante sur le papier, mais vont-ils le faire en réalité ou est-ce juste de belles idées sur papier recyclé ?

Quant à la liste Schweighouse Autrement, nous avons une nouvelle fois comme en 2008 un manque d'idée, de bon sens et de réflexion. Pour justifier en partie sa scandaleuse politique d'acquisitions, le périscolaire aurait dû être créé sur le site de la maison Martin, achetée en grande partie pour trouver une alternative au projet Loesch sur le site de l'école maternelle du Bocksberg. Maintenant, ne sachant que faire, la liste menée par Marcel Schmitt laisse la Com-com de Haguenau décider. Pire encore, ils ne feront rien pour les rythmes scolaires, comme l'indique Vincent dans son article de cet après-midi : http://schweighouse-sans-son-maire.over-blog.com/2014/03/pascale-fritzinger-laisse-les-parents-se-debrouiller.html

 

2. Des jeunes courtisés.

 

Les trois listes ont également le souhait commun d'élargir leurs visions non aux seules questions scolaires et périscolaires, mais aussi aux questions liées à la jeunesse. La liste Schmitt dans son programme, où le mot « éducation » est totalement absent, fait une proposition nouvelle et étonnante : la création de tables rondes sur des grands sujets censés intéresser les jeunes. L'intérêt de Marcel Schmitt et de ses colistiers, qui préfèrent serrer des mains au repas des aÏnés, pour la jeunesse, me laisse perplexe.

Il ne faut pas oublier que la municipalité Schmitt a supprimé le Conseil municipal des Enfants, que veulent créer à nouveau la liste Specht et la liste Lambert. Cette dernière va même plus loin en proposant des bourses aux projets présentées par des collégiens et des lycéens qui souhaitent s'investir dans la vie de la commune.

Il est louable de la part des trois listes de voir au-delà des questions scolaires et périscolaires, mais il ne faut pas le faire en  négligeant ces dernières, et c'est le cas.

 

3. Peu ou pas de projet pédagogique

 

Outre le bilinguisme et la proposition de créer des classes bilingues au collège, de la liste Specht, reprise par la liste Schmitt et également par la liste Lambert, il n'y a pas de vrai projet pédagogique défendu par les trois listes.

 

Certes, les communes ont l'obligation avant tout d'entretenir et d'aménager les bâtiments scolaires, mais elles peuvent, en lien avec les acteurs de l'éducation,  participer à des projets pédagogiques, voire les impulser.

Par le passé autour des spectacles jeune public ou de la sécurité routière, des actions de ce  genre ont été réalisées. Pourquoi ne pas en proposer d'autres ? Il semble que Schweighouse en Mouvement souhaite un projet autour du numérique, mais sans précision. Et surtout, il serait peut-être possible de développer le projet pédagogique qui fait la particularité de notre commune, c'est-à-dire le bilinguisme, en proposant des classes bilingues autour de l'anglais par exemple.

 

Ils est dommage que les trois têtes de liste ne confrontent pas leurs points de vue  sur ces sujets. C'est ce qu'elles auraient fait  lors du débat proposé par l'équipe du blog, hélas annulé suite au refus de Schweighouse Autrement et de Schweighouse en Mouvement.

 

Kévin Kennel

Éducation, enjeu majeur de la campagne !

commentaires

Kévin Kennel 16/03/2014 11:38

Anonyme,

Oui l'éducation est au centre des débats. L'actualité nationale avec les rythmes scolaires et l'actualité locale avec le périscolaire, place l'éducation et non la culture comme un des sujets phares de la campagne. Puis deux listes sur trois place l'éducation en priorité. Vous trouvez cela choquant ? C'est tout de même une des compétences OBLIGATOIRES les plus importantes d'une commune.

Puis je vous rassure dès aujourd'hui nous allons aborder la sécurité et l'aménagement sur le blog et nous allons tenter de traiter de l'ensemble des sujets et c'est ce que nous faisons. Je vous laisse regarder les trois premiers articles publiés sur ce blog : un premier certes sur la culture, mais un deuxième sur le bilinguisme et un troisième sur la police municipale ...

anonyme 16/03/2014 11:20

Éducation enjeu majeur ? Oui et sécurité, aménagement urbain, et tant d'autre. Je regrette que pour vous tout tourne autour de culture et éducation... des reliquats de ce qui présida à la création de ce blog sans doute.

Recherchez Sur Le Blog