30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 01:02

baisser les impôts locaux

 

Pour moi, il est essentiel de revenir sur l'augmentation de 5% des impôts locaux décidée en 2010.

D'abord parce que  cette hausse a été réalisée pour de mauvaises raisons: l'inflation évoquée par Schweighouse Autrement est déjà prise en compte chaque année dans le calcul des impôts).Et deuxièmement parce qu'elle  ne fait qu'aggraver le ras-le-bol fiscal.

Vu la situation économique, financière et sociale au niveau international et national, il faut avoir le courage de baisser les impôts pour améliorer un peu le quotidien de chacun et donner tout son sens aux impôts.

 

baisser l'incompréhension face à la fiscalité.

 

En effet, les impôts ont perdu de leur sens. Alors qu'ils sont utiles et servent à financer des services à la population. Bien souvent, dans les sondages d'opinion et encore plus souvent pendant les élections municipales, pour les électeurs, le sujet prioritaire et bien devant les autres est le montant des impôts .  Beaucoup de personnes pensent que les impôts ne servent à rien, sinon à les appauvrir.

 

C'est pourquoi il serait intéressant à Schweighouse de voir émerger une réelle pédagogie sur ce sujet. Par exemple en disant que  si notre ville a besoin d'une police municipale efficace et  que si les citoyens le veulent, alors il faut être conscient qu'une augmentation des impôts est nécessaire pour financer ce service, en embauchant des agents supplémentaires pour faire des rondes de nuit par exemple.

 

baisser l'endettement de notre commune

 

Pour financer de nouveaux services ou des nouveaux projets, augmenter les impôts est une des solutions. Réduire les dépenses en évitant par exemple de gaspiller 50 000 euros dans une tour potagère est la seconde solution. Mais dans tous les cas, le recours aux emprunts est à proscrire, car depuis 2008 notre endettement a doublé et devient inquiétant.

 

 

 

Quel que soit le vainqueur des élections, la question de l'endettement de la commune va se poser et des décisions lourdes de conséquences vont être prises. Il va être intéressant de voir si Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement vont se repentir de leurs erreurs en matière de fiscalité. Il va être tout aussi captivant de constater si Phillipe Specht et Servir et Unir Schweighouse vont sortir de leur classicisme et innover en propositions sur les impôts. Il va être alléchant d'analyser si Schweighouse en Mouvement et son chef de file vont étoffer leurs belles paroles, qui ne sont pour le moment que des belles paroles sur la fiscalité.

 

En attendant, la parole est à vous.

 

Kévin Kennel

Il faut du courage pour ...

commentaires

Heckel et Jeckel 04/02/2014 23:37

Je voudrais revenir sur le montant énoncé dans cet article, pour l'achat de la Tour potagère.

Il s'avère que vous oubliez la mise en place de cette MSTower devrait également couter et donc augmenter la facture entre 110 et 120.000€uros

Recherchez Sur Le Blog