28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 21:04

Citoyennes, citoyens,

On peut dire que pour l'instant, la campagne électorale est très particulière à Schweighouse. Nous avons en effet une tête sans liste: Marcel Schmitt. Un bout de liste sans tête: Schweighouse en Mouvement. Et une tête avec un bon bout de liste: Unir et Servir Schweighouse.

Cette situation inédite pour notre commune n'est pas sans susciter un débat, qui a déjà bien démarré sur le blog à travers les commentaires: que faire de la tête de liste? Mais oui, au fond, qu'est-ce qu'une tête de liste exactement? Quel est son rôle? Quelle doit être sa place?

L'équipe du blog Schweighouse Sans Son Maire ne peut que se féliciter de voir enfin le débat citoyen s'animer autour de la question de la tête de liste. Pour nous, il s'agit d'un sujet majeur.

En effet, depuis cinq ans presque jour pour jour, nous avons fait le choix d'une démarche collective, sans chef. Nous nous y sommes tenus. Bien sûr, cela comporte des risques et des inconvénients. Ainsi, il nous est arrivé à plusieurs reprises de ne pas être d'accord sur un point et de passer beaucoup de temps à discuter afin de trouver un consensus en forme de compromis. La démocratie exige du temps.

C'est pourquoi j'apprécie pour ma part la démarche inititée par Schweighouse en Mouvement: ne pas annoncer sa tête de liste dès le départ. Attendre un peu afin de ne pas personnaliser le débat, privilégier le collectif, l'équipe.

Toutefois, il ne faut pas que cela soit de la pure tactique ou une simple opération de communication: ménager le suspense pour faire parler de soi, se donner une bonne image, récupérer des idées séduisantes à des fins électoralistes.

Or, plusieurs signes viennent largement ternir l'initiative de Schweighouse en Mouvement.

Un détail sémantique d'abord. Sur son site, la liste parle de "chef de file" pour désigner sa tête de liste! Expression malheureuse à mon avis tant elle contient justement l'idée de leader charismatique qui indique le chemin à suivre. On est loin du collectif!

Plus gênant: la volonté de ne pas focaliser sur la tête de liste a un effet pervers. La personnalisation se concentre autour des membres de l'équipe: a t-on vraiment gagné au change? La liste en fait trop, beaucoup trop, sur la personnalité, les qualités et le parcours de ses membres. Cela me met mal à l'aise, cet étalage de bons sentiments. On croirait un casting qui, via un réseau social bien connu, invite les citoyens à exprimer leurs sentiments sur les personnes par un "j'aime" ambigu.

En plus, en contradiction totale avec ce qu'elle avait annoncé, la liste Schweighouse en Mouvement se permet de jouer à fond la personnalisation au sujet des autres listes, attaquant frontalement Marcel Schmitt et Philippe Specht, qualifiés respectivement d'"homme seul" et d' "homme providentiel".

Enfin, si vraiment la démarche est collective, alors pourquoi ne pas présenter tout le groupe en même temps, avec chaque membre à égalité, au lieu de n'en livrer qu'un échantillon? Cela ne colle pas du tout, c'est même totalement incohérent. Car cela laisse penser que certains membres sont plus importants que d'autres. À moins que la liste ne soit pas complète...

Je crois pour ma part qu'il faut aller beaucoup plus loin: annoncer d'abord un programme, des idées, un projet, une vision, des engagements. Ensuite une équipe. Et enfin une tête de liste. Hélas, personne n'a eu le courage de le faire. Mais sommes-nous prêts à accepter une telle inversion des priorités? Je ne le crois pas: ni à Schweighouse, ni ailleurs.

Vincent FAVRE.

Que faire de la tête de liste?

commentaires

Vincent FAVRE. 13/02/2014 18:41

Le commentaire posté par Persil le 12 02 2014 à 23:28 a été modéré, selon la politique de modération du blog Schweighouse Sans Son Maire:


J'ai hâte de vous rencontrer aux ateliers citoyens .(...) nous comptons sur vos propositions et vos contributions pour alimenter le débat aux risques de finir anxiogènes tous les deux sur la Tour potagère.

Ciboulette 16/02/2014 21:20

Dear Persil,
Il n’y a pas grand-chose à ajouter à votre réponse qui n’en est pas vraiment une, puisqu'elle n’a répondu à aucune question posée mais témoignait en revanche d’un ego blessé.

Je reprends simplement la parole par soulagement : je remarque qu’un, au moins, de nos concitoyens ne s’est pas fait avoir par l’hypocrisie de la démocratie participative qu’on veut lui vendre. Comme cette concitoyenne (que je remercie) le fait bien remarquer, du moment que l’avis ne vous convient pas, il est rejeté. Et vous cherchez paradoxalement à convaincre les habitants de Schweighouse que leurs voix portent ?
Vous venez de vous couler vous-mêmes …

Respectueusement,
Ciboulette.

une concitoyenne 14/02/2014 14:56

Persil ou le Schweighousien en mouvement (pour ne pas vous nommer plus précisément encore ....)
Je crois lire dans vos propos pourtant déjà modérés par le blog - étaient-ils d'une telle violence ou bassesse pour un colistier se voulant futur élu ? - que vous avez une opinion bien spécifique du "débat-citoyen".
Vos remarques pour le moins sarcastiques envers une jeune électrice osant émettre des analyses assez pertinentes sur la vie démocratique ne donneront sûrement pas envie à beaucoup de personnes d'y prendre part et d'oser seulement s'y montrer ! Alors que c'est justement cette partie de l' électorat qu'il faut rechercher et leur démontrer le bien-fondé du débat citoyen !
Si telles sont les contributions attendues de vos concitoyens (ou plutôt con-citoyens à vos yeux ?) n' attendez pas que le débat soit alimenté en propos fussent-ils critiques , mais modérés et surtout constructifs !!
Et ne vous étonnez surtout plus si, en annonçant être à l'écoute et cassez toute tentative de propos dans l' oeuf , vous ne fassiez fuir la moindre contribution citoyenne véritable, dans quel cas ce serait "de la poudre aux yeux"!
A se demander si tel n' est pas le but recherché au fond ...
(Permettez-moi de douter que vous restiez le moins du monde anxiogène sur votre Tour

Une concitoyenne

Ciboulette 10/02/2014 20:40

Cher M. FAVRE,
Bien évidemment, je ne vais pas vous cacher que je suis assez flattée par votre propos, mais figurer sur une liste n’était pas mon objectif pour diverses raisons. J’avais assimilé de façon inconsciente le fait qu’il y avait forcément plus compétent que moi à Schweighouse, et qu’en comparaison ma voix serait dérisoire. Avec le recul, c’était un présupposé stupide : toutes les voix ont leur importance, c’est bien là le fondement de la démocratie. Aussi j’espère que s’il y a d’autres personnes dans mon cas, celles-ci prendront conscience de leur droit à la parole et en useront.
Et puis, je me suis rendue à l’évidence que je me voilais la face, la compétence … Je ne suis pas certaine qu’on en ait beaucoup eu avant cette période de campagne !
A présent, le fait de n’appartenir à aucun groupe me permet de prendre un certain recul afin d’évaluer les alternatives qui nous sont offertes et d’en discuter de façon moins partiale, aussi oui, vous pouvez compter sur moi pour les heures de débat qui s’annoncent. D’ailleurs, on commence tout de suite.

En ce qui concerne votre proposition de débat entre les listes, vous avez devant vous une fervente bavarde, et je ne vais certainement pas cracher sur la possibilité d’un échange qui permettrait aux citoyens de Schweighouse de se faire une opinion, mais j’ai quelques doutes sur la portée d’un tel événement :
En effet, il nous manque toujours une liste et de ce que je vois on se garde bien d’accorder un temps de parole à l’opposition au niveau de la mairie, alors le débat est de fait biaisé dès le départ. Ce qui ressortirait en effet de la discussion serait probablement piétiné par ceux qui n’y auraient même pas participé, ou alors à titre individuel et on procéderait donc soit à une déconstruction systématique de ce qui est proposé, soit on s’approprierait les idées (procédé soit dit en passant absolument lamentable).
Ensuite, un débat permet d’entendre ce qu’on a à proposer, et ceci est déjà possible dans les réunions proposées par M. Specht, idée qu’on retrouve sur la seconde liste de Schweighouse en Mouvement, bien qu’encore à l’état embryonnaire.
Enfin, j’ai peur que là encore, on nous mette le paquet sur la forme et qu’on en perde le fond véritable. Schweighouse en Mouvement nous propose un blog et des tracts soigneusement travaillés, de sorte qu’ils plaisent au regard c’est certain, mais on en perd l’argumentaire : allô, où est passé le programme ?

Ceci n’est peut-être que le fruit d’une anxiété de ma part, mais je dois dire que le dernier mandat m’a rendu méfiante. Je n’ai pas très envie qu’on jette des paillettes dans les yeux des habitants de Schweighouse et qu’on se contente de leur susurrer à l’oreille ce qu’ils attendent sans rien faire par la suite, j’attends au contraire qu’on passe au stade supérieur. Ce débat peut être cette évolution, tout comme il peut très bien signifier l’exact opposé : qu’on continue de les prendre pour des moutons. Après … Qui ne tente rien n’a rien, n’est-ce pas ?

(Mea culpa pour le précédent message : on dit Cenpa)

Julie,
Peut-être aurons-nous l’occasion de se claquer ces fameuses bises à une des réunions publiques pour l’instant annoncées ?
Au plaisir de vous y croiser

Ciboulette 09/02/2014 20:56

Hopla à tous,

Voilà, j’observe depuis quelques temps comment notre communauté (plus si petite) de Schweighouse se secoue, et pour cause, bientôt le grand moment de faire entendre sa voix, d’exprimer son (mé)contentement.
Quelque chose me peine sincèrement, mais je suis quelque peu rassurée en voyant que je ne suis pas la seule à tiquer à ce propos. La question de la « souche Schweighousienne ». Cet aspect est en effet mis en avant plus que nécessaire. Depuis quand mesure-t-on l’efficacité professionnelle au sein d’une mairie au nombre d’années passées sur le territoire de celle-ci ? Le fait que mes deux grand-pères aient résidé à Schweighouse comme les générations qui les ont précédés et se soient rendus, jour après jour et durant toute leur existence, à la SEMPA pour y travailler me procure-t-il plus de compétences à la direction de cette communauté (et même simplement plus de légitimité à ma voix) que ma voisine d’origine turque, installée à Schweighouse depuis « tout juste » dix ans ?
Non, je ne crois pas. Vraiment pas.

Alors pourquoi cette « capacité » est-elle mise en avant de façon exagérée ? Je vois en effet sur le site de Schweighouse en Mouvement la présentation de certains candidats d’une liste (encore incomplète), et pas un seul ne passe sur le fait qu’il réside dans notre commune (encore heureux j’ai envie de dire, c’est un peu le principe, pour des élections municipales) mais surtout depuis combien de temps. M. Eppinger (n’y voyez là rien de personnel, je vous en conjure, tout ce que je connais de vous, je l’ai lu sur votre présentation) va jusqu’à se présenter comme le « dépositaire d’un héritage de plusieurs générations ». Dans un souci d’égalité, une de nos fameuses vertus nationales, je tiens à faire remarquer que tout un chacun possède un patrimoine génétique et est le dépositaire de plusieurs générations.
En revanche, pas encore de programme achevé, les pages étant « en cours de réalisation » depuis le 16 janvier, y compris pour l’onglet « chef de file » : le suspense reste intense, complet, que de mystère … Mais comme la petite bannière l’indique, les élections, c’est dans 41 jours. 41 jours. Tout juste un peu plus d’un mois, et nous ne connaissons ni la liste complète, ni le programme !

Mais que penser alors des élus actuels, liste que nous plus que soupçonnons, mais dont nous n’avons strictement rien vu ? C’est le deuxième point qui m’inquiète, car une telle réserve est annonciatrice d’une chose : un chaos tout sauf démocratique. J’ai peur de la récidive d’une tactique assez honteuse, celle de la destruction de ce que les deux autres listes ont construit au cours des derniers mois (je salue tout de même les efforts de ces deux équipes motivées qui veulent arranger les choses, car il est facile de critiquer, mais il faut reconnaître ce qui a été fait et je tiens à les en féliciter), sans réel programme, sans réelles promesses, mais mû par le seul soucis de continuer sur la digne voie poursuivie jusqu’ici … Quelle voie ? Ah, ben oui, du coup, on ne sait pas. J’aurais tendance à l’appeler « Déconstruction ». Désastre est un peu fort, après tout, il y a forcément moyen de trouver quelque chose de positif, partout, fût-il dérisoire en comparaison de tout le négatif.

Aujourd’hui nous avons une liste complète, qui met en place des initiatives de dialogue ouvert, avec un programme et une tête connue (ouf ! quelque chose de complet et concret !), certes l’accent a été mis sur cette tête, mais cela a été fait de manière tout à fait soigneuse : il nous faut après tout connaître celui qui nous dirigerait.
Puis nous avons une seconde liste, incomplète, sans tête et avec un programme encore flou. Par contre, nous connaissons le nombre d’enfants des candidats. En effet, comme vous nous invitez à le faire sur votre tract/site, je vous ai « découvert », cher groupe solidaire et engagé, maintenant, peut-être est-il temps de nous donner vraiment à voir ?
Et enfin, nous avons … Rien. Le néant. Que dire de plus ?

Voici le tableau que l’on peut dresser à 41 jours des élections.

Cordialement,
Ciboulette, une jeune citoyenne pleine d’espoirs (car il en faut toujours).

mario007 10/02/2014 09:47

pour moi aussi c'est un plaisir de lire le commentaire de Ciboulette qui resume très bien la situation.......... une liste complete, des noms, des professions, des gens connus......mr Strebler pourquoi pas futur adjoint des ecoles, je pense qu'il saura mieux en parler que mme Fritzinger......... et puis une liste avec je crois 12 tetes, je doute qu'ils habitent tous à schweighouse ( attention je ne dis pas qu'ils sont ou non d'ici, mais je crois que tout candidat a des elcetions municipales doit resider a temps plein dans la ville ou il se presente) et pour le moment aucon programme visible sur leur site............ et puis le grand flou quand à la liste sortante..........Mr Schmitt aurait 'il du mal a garder ses colistiers, a trouvé des nouvelles tetes pour remplacer celles qui ne veulent plus " jouer" avec lui...............
alors moi je dis tous derrière la liste de mr Specht et en avant pour le retablissement de l'ordre et de la serénité au sein de schweighouse
bonne semaine a tous et participer nombreux aux echanges et reunions de toutes les listes!!!!!!

julie 09/02/2014 22:09

Oh ciboulette, si j'étais en face de vous je vous ferai les bises ... en voilà de très belles paroles et qui ressemble tout à fait aux miennes dans un autre commentaire.
Si seulement vos paroles pouvaient être entendu plus loin, chez nos chères concitoyens qui se présentent.
Au plaisir de vous relire

Vincent FAVRE 09/02/2014 21:15

Ciboulette,
S'il existait, je vous décernerais sans doute le prix du meilleur commentaire! Et peut-être en prime celui du meilleur pseudo! Et je suis très sérieux, attention!
Mais pourquoi ne vous êtes vous pas manifestée plus tôt, peut-être aurions-nous pu mettre en place une liste?
Enfin, ça n'est pas si grave, mieux vaut tard que jamais. Il nous reste la campagne pour échanger, discuter, écouter. ..Je sens que vous allez apporter votre contribution!!!
Cela me fait bien plaisir. Je pourrais reprendre tout ce que vous avez écrit.
Tiens, que pensez-vous d'un débat contradictoire et constructif entre les listes? Ne serait-pas une riche idée?

mario007 06/02/2014 15:16

cela me fait rire, tout le monde sait qui est la tete de liste de schweighouse en mouvement, c'est un secret de polichinelle!!!!!!
c'est vrai aussi qu'ils montenrt leurs jolis portraits sur leur site ou leur page facebook, mais c'est pas avec de belles tetes qu'on veut "gouverner une ville" mais avec des tetes bien remplies et la moi j'ai un doute............. on peut faire des beaux sourires, des grands saluts de la main ( tient depuis quand untel me dit bonjour? ah..... il est sur une liste!!!) moi, j'appelle tous ces gens des arrivistes qu'ils soient de schweighouse, d'uhlwiller ou d'ailleurs............ il faut un programme pour nos ecoles (que fait on le mercredi?) pour la cilture, pour l'emploi, pour reflechir aux travaux a faire, rendre la commune de nouveau accueillante et enlever ces moches statues a chaque coin de rue!!!!! on se ridiculise nous meme!!!!!!

julie 09/02/2014 14:50

merci mario 007 pour votre commentaire. Tant de justesse que j'apprécie beaucoup. Je suis très impatiente à ce que toutes ses listes nous laissent leur poser des questions, des vrais et voir leurs réponses ...

De Gückelhahn 03/02/2014 16:11

A l'attention de Schweighouse-en-mouvement !

Quand donc se révélera-t-Il ?
Ce mystérieux Chef de file,
Celui qui présente un à un ses colistiers
A la troisième personne du singulier.
Mais où se portent leurs regards ?
Ils cherchent, ils trouvent ou ils s'égarent ?

"Celui qui, celui quoi, celui qui, celui quoi,
Celui qui qui qui qui qui qui qui, lala-i
Que l'on atten-end, le matado-or..."
(extrait de "La corrida", interprétée par Gilbert Bécaud)

Celui qui celui quoi 06/02/2014 07:26

Le Matador !!! drôle de vision, pas besoin de sanguinolant dans l"arène schweighousienne d'autres s'en charge. Il ne faudrait pas confondre vitesse et précipitation...Monsieur De G¨ugkelhahn c'est peut être vous la tête de liste...ou avez vous choisi de ne pas vous engager !!! je ne vous est ai encore pas vu dans la présentation des candidats des deux listes. Un peu de retenu s'il vous plait

Recherchez Sur Le Blog