25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 10:00

Citoyennes, citoyens,

Le hasard fait bien les choses: le jour de Noël, notre sixième étape nous amène à une acquisition de la municipalité dont la destination devrait normalement concerner directement les enfants.

Il s'agit en effet de la Maison Martin, située au 7, Rue du Château d'Eau.

    Maison Bock


Son achat a été décidé lors du Conseil Municipal du 15 décembre 2008, pour une somme de 395 000 euros, alors que les Domaines l'estimaient "seulement" à 304 000 euros.
Une fois de plus, l'équipe en place a décidé de dépenser beaucoup plus pour un bien immobilier. Pourquoi cette manière de procéder? Les citoyens ont le droit de savoir, et les élus le devoir de donner des explications.



Lors de la séance de Conseil Municipal, le Maire a d'abord refusé d'annoncer la destination de ce bien, préférant que le vote se fasse avant! Bel exemple de démocratie...Il a fallu que l'opposition insiste pour qu'enfin le projet soit dévoilé: un accueil périscolaire.
Toutefois, il n'était pas encore vraiment décidé si cette strucrure allait occuper cette Maison ou bien l'ancien Codec, acquis lors de la même séance, et dont nous reparlerons dans l'étape suivante.

La Maison Martin présente bien des atouts pour recevoir du périscolaire: située à proximité de l'Ecole du Bocksberg et de l'ABCM, le long d'un chemin de terre où la circulation est réservée aux riverains  (dans un sens en tout cas, car dans l'autre, je n'ai pas vu de panneau), avec un terrain assez vaste et arboré (dont j'ignore la superficie exacte, mais peut-être quelqu'un peut-il nous éclairer).
On sait combien la demande est forte dans ce domaine puisque pour l'instant il n'existe que 40 places au Bocksberg, dans le cadre de 1,2,3 Soleil.



Il faut toutefois apporter quelques nuances à cette présentation.
D'abord, il existait déjà un projet de périscolaire émanant de l'ancienne équipe et dont l'actuelle opposition Schweighouse Renouvau se fait l'écho dans la dernière publication du Bulletin Communal n°97 (Hiver 2009-2010, page 25). Ce projet prévoyait une extension des locaux existants, moins coûteuse et opérationnelle pour la rentrée de septembre 2009 selon l'opposition.

En effet, cette maison n'est plus toute jeune et nécessite des travaux importants de rénovation et de mise aux normes (sécurité, accessibilité). Quel en sera le montant?
Ce sujet a été abordé lors du Conseil Municipal du 23 novembre, le dernier en date. Il a été décidé d'emprunter 2 800 000 euros pour financer les travaux Rue de la Gare (700 000), le carrefour Sonoco (1 500 000) et le périscolaire (600 000). Donc 600 000 euros, c'est l'estimation des travaux pour le périscolaire. Ils devraient être terminés pour la rentrée de septembre 2010.

Le problème, comme Gisèle Rinié de l'opposition le précise, c'est que le Conseil Municipal n'a jamais été consulté sur le projet lui-même. Il n'a été invité à se prononcer que sur l'acquisition. Voilà ce qui arrive quand on fait voter les conseillers municipaux avant de leur présenter le projet! 
Ce qui nous vaut une scène d'anthologie schmittienne: le Maire propose de faire voter immédiatement le projet, alors que ça n'est pas à l'ordre du jour! Finalement, il promet de l'inscrire à l'ordre du jour du prochain Conseil Municipal, le 20 janvier 2010. Manifestement, il ne sait plus quoi faire.

Une autre critique peut être formulée à l'égard de ce projet. Pourquoi retenir ce site pour un accueil périscolaire alors que la plus grande partie des enfants scolariés le sont dans Schweighouse-le-Bas, soit aux Ecole de la Marelle et du Moulin? L'équipe en place, si prompte à acheter des biens immobiliers, n'a-t-elle vraiment trouvé aucune solution plus proche de ces écoles? Certains y ont vu une volonté de privilégier ce quartier du Bocksberg-Château d'eau, considéré par le Maire comme le nouveau centre de la commune, et qui abrite l'école bilingue ABCM. D'autant plus, on l'a dit, que l'ancien Codec a été acheté en même temps et qu'il se trouve de l'autre côté de cette école. Donc deux grosses acquisitions qui encadrent l'ABCM. Connaissant l'importance accordée à cette dernière par le  Maire, mais aussi par l'Adjointe aux Affaires Scolaires et à l'Education Pascale Fritzinger, on est en droit de s'interroger sur les projets réels de l'équipe en place.



Une fois de plus, le jour du "tour du propriétaire" du 31 octobre, j'ai dû me contenter d'un regard extérieur, empêché que j'étais de franchir le seuil de la propriété, vu qu'on avait là une "réunion de travail" au sommet...
J'avais entendu qu'il y aurait 90 places, mais l'article des DNA du 4 novembre parle de 80 places. L'auteur fait  la part belle à ce projet, puisque toute une colonne ainsi que la photographie y sont consacrées. La Maison Martin est d'ailleurs rebaptisée par erreur "Saint-Martin", ce qui ne manque pas de sel quand on connaît un tant soit peu la légende de ce soldat romain ayant partagé son manteau en deux, offrant la moitié à un pauvre, la moitié seulement car c'est la part qu'il possédait. De là à imaginer Saint Marcel offrant la moitié du périscolaire à l'école privée ABCM, n'étant pas en mesure de  tout lui donner, il n'y a qu'un pas,  que seuls les mauvais esprits franchiront cela va de soi...
On apprend dans l'article que l'espace périscolaire deviendrait un pôle éducatif, avec accueil périscolaire proprement dit, restaurant scolaire et jardins éducatifs. Le restaurant disposerait de 80 places et serait une extension.

Pour terminer cette étape,  je me souviens d'une phrase tout à fait révélatrice prononcée par le Maire devant la Maison Martin:
 "Si on pouvait tout acheter à Schweighouse, on aurait déjà tout acheté".

Je crois que l'étape n°6, l'ancien Codec, nous confirmera cette volonté d'acheter à tout prix, à tous les sens du terme.


A demain.

Vincent FAVRE.

commentaires

De passage 31/12/2009 00:28


Je vois que certains "anciens" pseudos du temps du blog des DNA resortent malgré ce temps.... En plus de cela toujours (bien) informés.


Vincent FAVRE 28/12/2009 17:18


Ramidami,

Merci pour ce commentaire.

Si l'information du début est juste (à propos des 1 800 000 euros), elle prouve que l'ancienne équipe n'a pas ruiné la commune à cause du Relais Culturel, comme certains ont voulu le faire
croire.

Le temps de trajet que vous indiquez entre la rue du Moulin et la Maison Martin me paraît long, mais il est vrai qu'il faut tenir compte du fait que ce sont des enfants accompagnés qui devront
l'effectuer. Quoi qu'il en soit, c'est forcément plus court et pratique pour les élèves de l'ABCM qui auront juste un chemin à traverser. Par la force des choses, cela risque de devenir
essentiellement le périscolaire de cette école privée et bilingue.

Toutefois, on peut noter que le périscolaire existant (1,2,3 Soleil) est déjà situé au Bocksberg et que le projet d'extension de l'ancienne municipalité concernait par définition le Bocksberg
également. Les écoles de la Marelle et du Moulin auraient donc là encore été éloignées. Peut-être n'y a t-il pas de bien disponible près de ces écoles pour un tel projet? Pourtant, l'ancien
restaurant "Au Lion", dont l'acquisition par viager fait tant polémique, aurait pu convenir.

Pour ce qui concerne la politique municipale à l'égard de l'ABCM, je crois comme vous qu'il faut être très vigilant et qu'une investigation citoyenne poussée s'avère indispensable.


A bientôt.

Vincent.


Ramidami 27/12/2009 23:20


La maison Martin a été acquise par l'utilisation des réserves accumulées par la gestion précédente (1.800.000€ si les chiffres publiés dans leur propagande électorale étaient exacts) et que cette
dernière avait prévue entre autre pour financer pour partie le projet d'extention du périscolaire du bocksberg, projet bien entendu abandonné par l'équipe Schmitt.
La Maison Martin sera la cantine et le périscolaire de l'ABCM. Les membres de l'association ABCM ont de tout temps nourri l'équipe Schmittienne. Ce cadeau n'est en fait que la juste récompense de
leur soutien. Je me suis pris le temps à l'occasion des fêtes de remonter la rte d'Ohlungen et de chronométrer le temps que l'on met pour aller de la rue du moulin à la maison Martin. Il faut
compter bien 20 minutes, cela ira surement plus vite dans le sens inverse. Alors je me suis mis à calculer: 20 minutes de marche + 30 miutes de repas + 15 minutes pour le retour à l'école, il ne
restera pas beaucoup de temps pour nos chers têtes blondes pour faire en plus quelques activités périscolaires entre midi et 2. Je pense que les parents seraient bien inspirés d'exiger la mise en
place d'une navette.
ABCM est une école privée j'ignore dans quelle mesure le financement d'une structure de telle nature ne représente pas un abus de droits, une distortion de concurrence entre le privé et le
public... Je pense que dans notre commune il doit bien se trouver des personnes autrement plus attentives et averties que moi pour relever et s'opposer à cette forme de cadeau.
Qu'on se le dise, je n'ai rien contre ABCM mais je pense réellement que cette structure n'a pas les moyens de son ambition et qu'elle ne serait pas en mesure d'ériger un tel complexe. Alors après
d'autres épisodes déjà relaté par le blog une nouvelle affaire de clientélisme?


Vincent FAVRE 27/12/2009 18:05


Saphi,

Pensez-vous que la municipalité puisse réserver les 80 places du périscolaire à des enfants de l'ABCM? Je ne pense pas que cela soit possible, en tout cas je l'espère.
Mais là où je vous rejoins, c'est que la proximité géographique rendra les choses beaucoup plus faciles et pratiques pour ces enfants.
Ce qui me gêne le plus, ça n'est pas tant le fait qu'ils viennent d'autres communes, mais bien le fait qu'il s'agisse d'une école privée, et qui laisse trop peu de place à l'enseignement du
français!

A bientôt.

Vincent.


saphi 27/12/2009 17:11


Pourquoi tourner autour du pot? Comme je l'avais déjà évoqué, le périscolaire et le restaurant scolaire dans la maison Martin, endroit stratégique si près de l'ABCM ne seront-ils pas réservés aux
enfants fréquentant cet établissement? Et lorsque l'on sait que la plupart vient de "l'extérieur", il faut aussi savoir que c'est l'argent du contribuable schweighousien qui financera ce service en
plus.


dede 27/12/2009 14:17


et ça c'est pas l'argent du contribuable jeté par la fenêtre??????????? il n'y a que la maison Zinck qui dérange?????????????????


Recherchez Sur Le Blog