27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 16:48

Aujourd'hui, la chronique continue l'analyse de  la partie suivante du programme de Schweighouse Autrement : sécurité-qualité de vie.

 

Securite-routiere 4968

 

Proposition de Schweighouse Autrement : 

 

-Améliorer les signalisations de circulation par des marquages au sol aux croisements et endroits dangereux.

-Panneaux détecteurs et indicateurs de vitesse du véhicule qui approche des entrées de Schweighouse.

-De véritables pistes cyclables vraiment reliées entre elles et sécurisées.

-Remise à plat des sens de circulation.

-Accueil personnalisé et surtout confidentiel en Mairie.

-Bureaux ouverts samedi matin avec présence d'élus

-Aménagement chemin le long de la MODER.

-Installation de bancs sur les chemins de promenade existants et à créer.

-Entretien et remise à en état du parcours de santé.

-Soutien actif à toutes les initiatives pour le matien à domicile des personnes âgées.

 

Securite-routiere 4912

 

La plupart de ces propositions sont louables, en particulier l'aide aux personnes âgées (avec communication sur l'existence de collier d'alerte ou la présence d'élus le samedi). Néanmoins, toutes ces mesures restent très individuelles et donc une analyse de leurs effets est difficile avec mes moyens.

 

Mais une critique peut se dégager. Toutes ses mesures sont disparates (et donc inutiles?) et ne répondent pas à une vision d'ensemble.

 

Je m'explique. Le fait d'améliorer la signalisation des carrefours, de sécuriser les pistes cyclables ou de créer une police sont des décisions intéressantes pour améliorer la sécurité routière. Néanmoins, le manque d'harmonie font de ces propositions des mesurettes qui cachent le réel problème de Schweighouse : le trafic routier.

 

Ou encore l'idée de préserver les espaces naturels de la commune (forêts, Moder et Zinsel) pour la qualité de vie des citoyens. Mais est-ce vraiment en installant des bancs, en remettant en état le parcours de santé (qui au passage était déjà en parfait état) qu'une amélioration va être visible?

Ne faudrait-il pas plutôt une politique axée sur l'exercice physique, à travers le sport, pour améliorer la santé des Schweighousiens et en incitant ces derniers à utiliser parcours de santé, à se promener le long de la Moder ou de prendre les pistes cyclables pour se rendre à leur travail.

 

Il est clair qu'une politique d'ensemble demande aussi la mise en place d'équipements. Mais, si les citoyens ne voient pas le besoin d'utiliser ces équipements ou s'ils ne sont  pas incités à le faire, cela ne sert à rien.

 

La communication ou même l'élaboration d'une vision d'ensemble de l'amélioration de la qualité de vie à travers de grands points qui répondent à des besoins réels, avec des incitations et la mise en place d'équipements, tout cela est  fortement souhaitable
Non seulement pour le programme de Schweighouse Autrement, et donc pour l'équipe municipale en place , mais aussi et surtout pour tous les schweighousiens.

 

Kevin-001-copie-1Kévin Kennel.

Recherchez Sur Le Blog