31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 09:06

Citoyennes, citoyens,

L'autre jour, passant devant la Mairie à la recherche de l'ordre du jour du prochain Conseil, je tombe sur un arrêté municipal daté du 8 juillet. Ce dernier rétablit la circulation en double sens dans la rue Eisenbruch.

Cette découverte m'inspire plusieurs réflexions.

Tout d'abord, à ma connaissance, cette décision n'a jamais été annoncée, et encore moins discutée, en Conseil Municipal. Les habitués du blog savent l'importance que j'accorde aux questions de circulation. Il n'est pas étonnant que l'équipe en place, peu portée sur la consultation démocratique, ait agi ainsi. Lors du rétablissement du 50 km/h route d'Ohlungen, en 2009 sauf erreur, au moins les élus avaient-ils été amenés à se prononcer. On régresse!

Ensuite, je me demande si cet arrêté est temporaire ou définitif. S'agit-il de permettre aux automobilistes d'emprunter cet axe dans les deux sens le temps des travaux de la rue du général de Gaulle? Mais sur l'arrêté, rien de tel n'est précisé, comme si la mesure était prise jusqu'à nouvel ordre. Par ailleurs, même si cela devait être limité dans le temps, le "provisoire qui dure" est bien connu en politique comme ailleurs...

Dans l'hypothèse où cet arrêté devait être définitif, je tiens à dire ici tout le mal que j'en pense. La rue Eisenbruch restait l'une des rares à permettre aux piétons et cyclistes de se déplacer à peu près tranquillement dans notre commune, sans craindre d'être renversés par un conducteur pressé. Je ne dis pas que la situation était idyllique, mais au moins, pour une fois, on n'accordait pas la priorité aux véhicules à moteur. Quant aux riverains, ils pourront sans doute entrer et sortir plus facilement, mais ils auront droit à une circulation plus intense, et devront faire un peu plus attention encore à leurs enfants. Ont-ils gagné au change?

La circulation à sens unique dans cette rue datait de 1988. Vingt-cinq ans plus tard, nous assistons peut-être à un retour en arrière, à un recul, une régression, comme dans la route d'Ohlungen. Je pense qu'il faut faire tout le contraire: limiter, et même entraver le plus possible, la circulation des véhicules à moteur. Pour plus de sécurité, de tranquillité et de convivialité. Je ne le répéterai jamais assez: Schweighouse-sur-Moteur n'est pas une fatalité, mais bien le résultat d'une série de choix ou de non-choix!

Il ne suffit pas de faire de la figuration et de tenir des belles paroles à l'occasion de la Journée Sans Moteur: il faut mener une politique, une vraie!

Une nouvelle équipe proposera-t-elle cette alternative en 2014? Je le souhaite vivement!

Vincent FAVRE.

Rue Eisenbruch: dans le mauvais sens?
Le blog Schweighouse sans son Maire
commenter cet article

commentaires

Rollmops Charles 02/08/2013 00:03

Merci pour l'info : je vais en profiter pour éviter le feu de la mairie à la con ! Encore merci ... je vais faire passer l'info autour de moi ! Merci !

Vincent FAVRE 02/08/2013 09:22

Rollmops Charles,

Comme je le faisais remarquer à "un utilisateur", il n'est pas nécessaire d'employer un langage vulgaire ou agressif. La langue française est assez riche pour que le débat soit soutenu. Merci d'avance.
Par ailleurs, ça n'est pas clair: est-ce le feu ou la mairie que vous insultez???

Sur le fond, je ne peux que constater que nous ne sommes pas sur le même registre. Personnellement, j'ai choisi de raisonner et d'agir en citoyen, au delà de mes intérêts personnels. Je refuse la logique du consommateur-utilisateur, a fortiori quand il endosse le costume d'automobiliste, qui ne voit que son petit confort égoïste.
En écrivant cet article, je m'attendais à ce genre de réaction. Elle prouve d'une part que la municipalité n'a ni consulté ni communiqué, puisque vous avouez votre ignorance quant à cet arrêté. Ce qui renforce l'utilité de notre blog. Mais elle montre aussi qu'il y a beaucoup de chemin à parcourir pour changer les mentalités! Je laisse les riverains de la Rue Eisenbruch (notamment les enfants), les nombreux lecteurs du blog et les citoyens de Schweighouse en général, méditer vos propos...
Vincent FAVRE.

Monocycle 31/07/2013 22:49

Monsieur l'utilisateur vos intimidations sont à la hauteur de votre mépris du débat public et ne suffisent pas à faire taire les opinions...bien au contraire c'est grâce à des gens comme vous que nous persévérerons... J'ai noté également que rue du stade lorsque j'ai promené mon chien il y a quelques jours que le sens interdit qui remonte vers le parking en face de l'entrée de la salle K. avait été enlevé... hier quelle ne fût pas ma surprise, le panneau a été remis en place !!! Marche avant, marche arrière le nouveau plan de circulation promis depuis.....à du mal à se concrétiser normal les panneaux ne tiennent pas en place !!!!

un utilisateur 31/07/2013 16:06

Continuez comme vous le faite et votre compte sera règlé pour 2014. Pour moi cet arrêté a été pris pour désengorger la seule entrée disponible en venant de Haguenau et ceci pendant la durée des travaux. Je la prends tous les jours et je n'ai pas encore pu constater une augmentation forte de la circulation.

Vincent FAVRE 31/07/2013 21:43

Bonjour à tous,

Un utilisateur.
Concernant votre première phrase.
Veuillez soigner votre langage, le débat n'en gagnera qu'en qualité. Sachez que je n'ai pas l'intention de mettre mes convictions dans ma poche. Un peu de courage, de conviction et d'honnêteté: cela ne fera pas de mal. Je n'ai pour ma part aucun compte à régler en 2014. J'ignore donc de quoi vous parlez.
Pour le reste, vous aurez remarqué que je pose des questions dans mon article. Comme moi, vous en êtes réduit à vous livrer à des hypothèses, puisque les citoyens n'ont pas été informés. Le fait que vous l'empruntiez tous les jours contribue de fait à l'augmentation du trafic...
Ce que confirme Julie dans son commentaire. Manifestement riveraine de la Rue Eisenbruch, je constate qu'elle ne souhaite pas que cet arrêté soit définitif.

Un choix politique, au sens noble, doit être fait en 2014: celui de la continuité, qui privilégie la circulation des véhicules à moteur, ou celui de la rupture, qui place les piétons et cyclistes au cœur de la commune. Pour ma part, la priorité est claire et je la défendrai!

Vincent FAVRE.

julie 31/07/2013 15:27

Eh oui nous voilà revenu à une double circulation dans la rue eisenbruch ...
Honnêtement qu'elle soit là ou non les automobilistes ne respecte pas l'interdiction de circuler dans un sens ...
Avant que les panneaux soient enlevés et surtout depuis le début des travaux la rue est devenue une autoroute ...
mais pendant la durée des travaux j'avouerai bien volontiers que cela m'arrange pour me déplacer vers le village car il est très pénible de n'avoir plus qu'une seule entrée dans le village ...
par contre nous sommes contraint de ne plus laisser nos enfants faire du vélo ou tout simplement marcher jusqu'à nos parking ...
c'est très dangereux parce que tout simplement les gens ne respectent pas la limitation de vitesse et roule en pensant avoir toutes priorités...
les piétons n'existent donc pas dans notre belle commune ...
j'espère effectivement que cela n'est que temporaire.

Recherchez Sur Le Blog