21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 23:00

 

Pour ce chapitre je reviens sur les finances de notre commune et sur leur dégradation. En effet en regardant les chiffres des différents débats d'orientation budgétaire ou de la validation des comptes administratifs, on voit que notre commune n'a plus les mêmes marges financières que par le passé.

 

 

Pour cela je ne vais pas vous inonder de chiffre comme le fait M. Barth, mais j'en ai selectionné trois qui me semble pertinent pour soutenir mes propos.

 

 photo-schweighouse-autrement

 

 

1. Schweighouse de moins en moins riche.

 

 

Le premier d'entre eux est le plus utilisé pour juger la situation des finances d'une commune : il s'agit de la capacité d'autofinancement. (CAF)

 

Shématiquement cette somme d'argent est obtenue en enlevant des principales recettes de la commune ( impôts, taxes  etc ... ), les frais de fonctionnement de la ville ( salaire du personnel communale, entretien général etc ... ).

 

 

A Schweighouse de 2008 à 2010, cette dernière est en baisse et fortement. En moyenne sur les trois ans elle tourne autour de 600 000 euros.

 

Pour informations de 2005 à 2007 elle fut en moyenne sur les trois ans de 1 millions d'euros.

 

 

Pourquoi une telle dégradation? On peut y voir les fruits de l'augmentation du personnel communales avec l'arrivée de la police municipal ( plus de  200 000 euros en dépenses de personnel en 2010) ou encore le gaspillage causé par l'achat de maisons et terrains.

 

C'est bien les dépenses, qui sont entièrement choisies par la municipalité, qui sont en forte hausse, car les recettes (impôts et dotations de l'Etat) sont quand à eux en augmentation logique.

 

Pourtant les dépenses d'investimments (c'est-à-dire création de nouveaux projets ou aménagements ne sont pas nombreux).

 

 

2. Plus de nouveaux équipements à Schweighouse ?

 

 

Effectivemment pour cela il ne faut pas voir de chiffres pour le constater. Bon à part un joli rond point et deux, trois autres travaux, sa se bouscule pas au portillon.

 

Pour preuve c'est n'est pas moins de 2,5 millions d'euros qui sont reportés du budget 2009 au budget 2010. Le périscolaire est le meilleur des exemples. Sans cesse repoussé depuis 2008, mais promis aux dernières nouvelles en 2013!

 

Comme pour chaque budget, les investimments promis sont nombreux ... mais un paquet sont repousés ultérieument ... c'est peut être à cause de l'endettement.

 

 

3. La dette de Schweighouse augmentent!

 

 

 

Allez le dernier chiffre concerne la dette de notre commune qui correspond aux emprunts  réalisés ses dernières années.

 

La une nouvelle fois on peut voir que la situation sait agravée. On passe de 2,9 millions de dettes en 2008 à 5,2 millions en 2010.

 

En faite cette augmentation correspond à l'addition du fameux prêt Helvétix et du nouveau prêt concraté pour la construction du rond-point Sonoco.

 

Alors ici j'aimerai bien faire une mise au point sur le prêt Helvétixc. 

 

Pour le moment ce dernier ne plombe pas les finances de la commune, comme le dit sans cesse notre premier élu et les autres membres de Schweighouse Autrement.

 

Quoi qu'il arrive il faut rembourser les mensualités de ce prêt et surtout les suppléments de mensualité du prêt Helvétix sont à prendre en compte à partir du budget actuel.

 

Il semble donc que Schweighouse Autrement a encore un peu plus réduit les marges financières de notre ville ... au lieu de renégocier dès mars 2008 le fameux prêt vu que dès cette époque il fut pour eux tellement toxique ... ils ont préféré en faire un nouveau ... mauvaise pioche.

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion.

 

 

Alors oui Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement n'ont pas augmentés les principaux impôts que sont la taxe foncière et la taxe d'ahabitation. Ils ont aussi réalisés des économies (diagnostic énergétiques des bâtiments communaux, renégocation des contrats d'assurances).

 

Mais par des politiques immobilières ou sécuritaire hasardeuses par exemple, les finances de la commune se dégradent. L'un des leviers principaux d'une commune, l'emprunt a déjà été utilisés ... . A quoi il faut rajouter le prêt helvétix!

 

Il faut donc en déduire que le futur des finances de notre commune n'est pas rose.

 

 

 

Pour finir cette chronique, la semaine prochaine, une petite conclusion avec les décisions les plus farfelus.

 

 

 

Kevin-001Kévin Kennel. 

 

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog