25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 15:58

Bonjour à toutes et à tous,

 

 

Je poursuis la chronique sur le bilan à mi-mandat de Schweighouse Autrement et après le premier chapitre sur la politique foncière :  Schweighouse Autrement. L'An III. Mi-mandat. , je reviens sur les travaux effectués dans notre Commune.  

 

 

J'ai une nouvelle fois réalisé une compilation de l'ensemble des décisions concernant les travaux votées lors des Conseils municipaux allant du 9 mars 2008 au 9 mars 2011.

 

photo-schweighouse-autrement

 

La première remarque que je peux faire et qui revient chaque année dans cette chronique

 

 Schweighouse Autrement : L'An I. Chapitre 2.

 

Schweighouse Autrement : l'An II. Urbanisme et Travaux.

Schweighouse Autrement : l'An II. Urbanisme, Environnement et Sécurité.  )

 

c'est que le bilan est maigre.  

 

 

Outre les travaux d'entretien du ban communal (éclairage publique route d'Olhungen, alimentation rue de la Sablière etc ...) ou des bâtiments communaux (réflexion de la cour de l'école de la Marelle, réhabilitation du centre médico-social, aménagement des locaux de la Muse etc ...) qui auraient été effectués par n'importe quelle équipe municipale, les investissements d'envergure pour Schweighouse manquent depuis trois ans.  

 

 

Ils ne sont certes pas inexistants, mais peu importants. En trois ans nous avons eu :

 

-la création de toilettes publiques :  Des toilettes ... catholiques et publiques!?Etape oubliée n°1 du "tour du propriétaire": les toilettes catho(pub)liques.

 

-le réaménagement du carrefour Sonoco et de la liaison de la piste cyclable de la rue de la Gare et de la rue du Moulin.

 

-et une quantité de travaux pour rendre notre commune plus écologique : Une mare écologique dans le verger de la Maison Bock, mais qui est inaccessible. Trois nids de cigogne, pourtant cette dernière n'est pas encore revenue de manière permanente. Des bancs et des tables qui ont été dégradés, car la police municipale ne peut pas assurer une réelle politique de sécurité des biens et des personnes. Un chemin cyclable le long de la Moder que l'on a dénaturé en mettant de l'asphalte. Et enfin de magnifiques prairies fleuries, à propos desquelles vous connaissez déjà mon point de vue :  Des herbes pour le moment bien mauvaises.  

 

 

Mais il faut être rassuré: 2012 est l'année des travaux ! Le problème c'est que 2009, 2010 et 2011 devaient déjà être l'année des travaux.  

 

 

Pour le moment, on nous fait miroiter mille et une merveilles, mais les résultats sont inexistants. Le plus flagrant d'entre eux est le périscolaire. Projet voulu par l'équipe Loesch, repris par l'équipe Schmitt, mais depuis 2008 on nous promet un lancement très proche! Pourtant cet aménagement est prévu dans le budget 2009, puis reporté progressivement à chaque budget. Enfin, cette année on nous dit que les travaux vont débuter en 2012 pour une ouverture en septembre 2013.  

 

Pour un équipement dont la commune a le plus besoin, la municipalité fait trainer les choses. De plus, le projet de la municipalité n'a pas été repris en partie à cause de son coût. Pourtant, on remarque qu'au début pour 80 places le périscolaire version Schweighouse Autrement devait coûter 600 000 euros, aujourd'hui il est chiffré à 1,6 millions.

 

Évidemment, la municipalité vous dira qu'il faut encore enlever les subventions prévues et qu'on se rassure la Com-com va reprendre la compétences du périscolaire. Mais uniquement en 2012 et pour le moment rien n'est officiel.  M. Schmitt et ses adjoints oublient que les principaux financeurs de la Com-com sont Haguenau et Schweighouse. Donc on va bien le payer et pour un prix bien plus élevé que prévu.  

 

 

Donc la politique d'investissements de la municipalité est toujours aussi maigre. Ainsi les grands projets de réaménagement du centre-ville ou du complexe sportif prévus pour les prochaines années, je n'y crois pas trop. Vous verrez que j'aurai raison en lisant les chroniques Schweighouse Autrement : l'An IV et l'An V !  

 

Marcel Schmitt, Alain Bock et tous les autres membres de Schweighouse Autrement, pour le moment nous vendent du rêve à défaut de pouvoir présenter des résultats concrets et réels ... C'est pour cela que lors de la réunion publique dernière, M. Bock dans son bilan des travaux nous a parlé des desherbeurs thermiques ... histoire de meubler ... .

 

 

À lundi prochain.

 

Kevin-003Kévin Kennel.

 

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog