9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 22:54
Après  Saison culturelle 2011-2012      , Saison culturelle 2011-2012 : II , Saison culturelle 2011-2012 : III  et Saison culturelle 2011-2012 : IV  voici le chapitre V qui vous propose toujours de boycotter la saison culturelle de la K'artonnerie et d'aller voir ailleurs, comme nous le conseille Marcel Schmitt.
 
 
Aujourd'hui, je vous emmène dans le Val de Moder à Pfaffenhoffen. Ancien grande ville amie de Schweighouse Autrement en 2008, avec qui nous devions construire tellement notamment au niveau culturel (http://schweighouse-sans-son-maire.over-blog.com/article-saison-culturelle-tome-0-la-soiree-de-lancement-37400326.html), mais dont rien n'est ressorti (http://schweighouse-sans-son-maire.over-blog.com/article-schweighouse-autrement-l-an-iii-mi-mandat-5-81634391.html), comme bien des choses avec cette majorité.
 
En tous cas, je poursuis avec ma programmation alternative sérieuse et cohérente, pas comme celle de la municipalité. Néanmoins je reprends les directives de Schweighouse Autrement : une saison culturelle accesible à tous, populaire et variée dans la forme des expressions. Marcel Schmitt a même ordonné demandé que la culture locale soit mise en avant par des spectacles originaux et participatifs.
 
Il ne va pas être déçu, j'ai le spectacle idéal : Ich bekum a Aaf / Je deviens singe. Ce spectacle est programmé ce samedi 11 février à 20h30 à la Scène de Pfaffenhoffen. Pour plus d'informations : link
 
espace_culturel_la_scene_1_300.jpg
 
Pour vous donner une idée je vous laisse lire le résumé mis sur le site strasbourg.info.culture : link 
 
Spectacle interactif et tout public ou quand un artiste donne des clefs en langue française pour comprendre l'univers des sketchs présentés en langue alsacienne.
Une histoire d'amour qui se vit dans les deux sens, un mélange entre le "nonsense" anglo-germanique et l'humour latin cher à la langue de Molière.
Faire sauter les barrières et laisser s'exprimer le rire par le jeu de scène et la participation du public.
Un spectacle en français... avec beaucoup d'alsacien!
 
Donc à la place du Pic-Nic Tour je vous propose de vous rendre en famille, ou entre amis, à ce spectacle alternatif en alsacien, mais compréhensible de tous, jeunes et vieux, dialectophones et francophones. Bon spectacle d'ouverture, n'est-ce pas Marcel ? 
 

Kévin Kennel.
Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog