1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 23:17

M. Schmitt,

 

Cet article est spécialement pour vous.

 

En effet je réagis à votre dernier éditorial dans le bulletin communal n°110. Outre sa piètre qualité "littéraire" pour un éditorial, enfin comme les autres, votre argumentaire fut pour moi bien trop gros ! 

Ainsi après une introduction sur les dernières élections nationales, vous revenez sur les difficultés liées à la situation mondial, visible aussi au niveau local.  

 

 

Pour lutter contre les temps sombres actuels, vous proposez de "DEVELOPPER" une solidarité communale. Puis le comble vous listez les grandes lignes de cette solidarité communale à développer : 

 

"- Un dynamisme associatif caractérisé par la diversité et le nombre d'associations implantées sur notre territoire,

- Un engagement régulier et permanent de bénévoles quant à l'organisation de nombreuses manifestations,

- Un élan de civisme autour du nettoyage de printemps (pour rappel : Samedi 6 avril 2013)

- Un office Municipal qui fédère tout ce monde,

- Un contact régulier avec la Communaué Educative,

- Un soutien à toutes nos écoles, sans distinction,

- Une même démarche est appliquée à l'encontre de nos Communautés Religieuses avec lesquelles nous entretenons d'excellentes relations,

- Une attention particulière à nos Aînés tout au courant de l'année pour les grands anniversaires et évènements,

- Des visites régulière en Maison de retraite

- La fête de Noël où nous accueillons à présent plus de 400 personnes."

 

On peut croire avec tant de mesures que vous avez bien fait votre boulot. Pourtant où se trouve le développement de la solidarité ?

 

 

solidarite1.jpg

Car en lisant cette liste, l'ensemble des mesures existent déjà avant mars 2008 et votre élection en tant que Maire de Schweighouse.

Certaines mesures sont mêmes présentes depuis des dizaines d'années.

Pire pour d'autres comme les liens entre les associations et les écoles, elles se sont dégradées. 

 

 

 

M. Schmitt par cet article il faut comprendre que la politique de solidarité est utile et doit être poursuivie, néanmoins il faut faire preuve de justesse et de vérité face à nous schweighousiens. Ne dites donc alors pas que vous développez la solidarité dans notre ville.

 

 

Tout au plus vous, la politique de solidarité est maintenue, même si vous auriez dû, vous Maire de Schweighouse pendant les crises financière, économique et sociale que nous vivons depuis 2008, développer les actions de solidarité.

 

 

Il n'est jamais trop tard. Vous avez encore du temps jusqu'en mars 2014.

 

Kevin-001Kévin Kennel 

 

commentaires

Kévin Kennel 07/07/2013 23:40

A tous,

Merci pour les informations que vous nous fournissez sur la situation de cet ancien combattant. Au final il faut se satisfaire du dénouement heureux de la situation et que ce cas soit un exemple pour le futur.

Enfin, M. Loeffler j'espère que vous aussi vous avez eu à une part des félicitations, car vous le méritez.

--
Kévin Kennel

L'indigné 07/06/2013 13:39

Maintenant cela suffit . La solidarité n'est pas un vain mot pour Monsieur Schmitt et Azia DEISS. depuis trois ans déjà un de nos concitoyens le seul de la commune décoré de la légion d'honneur en fauteuil avec une jambe en moins est obligé de descendre de chez lui sur les mains...La maison appartient à la commune et a été donnée en donation !!! Un ami se mobilise et puis ...plus rien pendant deux ans...Les élections approchent alors on mobilise les subventions et on demande , une honte, la participation financière du locataire handicapé...Solidarité vous avez dit ? Toujours pas de rampe d'accés...indigne pour cet ancien soldat qui s'est battu pour la nation.

LOEFFLER DIDIER 03/07/2013 18:46

Bonsoir je viens juste de rendre visite à la personne concernée par le projet, et je voudrais juste revenir sur mes propos .Les travaux vont enfin démarrer car les subventions ont été débloquées . Le projet de financement a été approuvé au conseil municipal et Je voudrais féliciter les personnes qui se sont occupées du dossier et notamment l'adjointe chargée des affaires sociales qui s'est battue auprès des organismes pour obtenir le maximum de subvention. Ceci explique pourquoi ces démarches ont pris du temps . Si j'ai froissé certaines personnes par mes propos un peu rudes je m'en excuse .Didier Loeffler et ce n'est pas un pseudo à bon entendeur !

LOEFFLER DIDIER 15/06/2013 08:25

Cette situation qui dure depuis plus de deux ans (depuis mon intervention à la seule, et unique réunion publique) est intolérable, cet homme qui a défendu les valeurs de la France, ne peut plus sortir de chez lui. Cet ancien combattant habite dans une maison qui appartient à la commune donc à la France, est prisonnier, quel paradoxe ! (petite précision, cette maison a été léguée par son propriétaire à la commune lors de son décès) Si la situation ne se décante pas pour le mois de juillet je vais donc faire intervenir les médias et informer en tout haut lieu cette HONTE (je l'ai déjà fait et j'ai obtenu gain de cause) Je pense que Monsieur le Maire de Schweighouse va certainement partir en vacances ainsi que ces adjoints, j'espère que pendant qu'ils se feront dorer la pilule ils auront une pensée pour cet homme enfermé chez lui. Pauvre France ou plutôt, pauvre Schweighouse sur Moder !

le parlementeur 13/06/2013 22:02

Monsieur LOEFFLER, chacun connait depuis de nombreuses années votre engagement réussi pour la commune lors de vos initiatives pour le devoir de mémoire des tziganes de schweighouse, votre aide pour la promotion de la culture de la communauté que vous représentez et j'avoue que cette histoire parait inconcevabe...Si cette histoire est réelle, en tant que schweighousiens j'ai honte de la façon où l'on traite cet Homme !!! et je m'excuse auprès de ce Monsieur que je ne connais pas , la décision de la commune à son égard ne représente en rien la mentalité de la plupart des habitants et je suis d'accord avec l'Indigné...ce traitement inhumain doit être connu de tous.

Loeffler didier 12/06/2013 21:13

Bonjour Monsieur l'indigné, je suis agréablement surpris qu'enfin d'autres personnes réagissent à mon intervention publique il y a deux ans pour mon ami Rudy . Ce Grand Monsieur, Ancien légionnaire d'Indochine et d'Algérie, blessé deux fois au combat, dont une blessure très grave, il perd sa jambe, devenu handicapé et âgé de 84 ans il ne peut plus sortir de chez lui sans ses propres moyens. C'est bien triste en sachant que la maison appartient à la mairie... Ce monsieur titulaire de la Légion d'honneur à titre exceptionnel est coincé dans la maison pour l'instant. Certes les demandes de subvention ont été faite par la mairie. Le projet coute environ 24 000 euros pour installer cet évélateur pour handicapé mais , cela traine depuis plus de deux ans . Je sursaute à l'idée du prix des tours potagères qui n'ont pas posé de problèmes pour le financement et sans demande de subvention ou autres et dans un temps-record . Ou se sont donc vos priorités , Monsieur le MAIRE ! Loeffler Didier Président délégué, des Anciens de la légion étrangère du Bas-Rhin ...

Recherchez Sur Le Blog