21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 21:03

 

Voici un article au titre provocateur ou en tout cas interrogateur, me direz-vous. C'est même risqué que de vouloir évoquer la politique nationale sur le blog. Mais je vous arrête immédiatement, je ne reviendrai pas sur l'affaire Jean Sarkozy et sur aucun autre point de la politique nationale.

 

Cette affaire me servira uniquement de comparatif. Oui, il existe des similitudes entre l'affaire Jean Sarkozy et la politique associative de Marcel Scmitt et de Schweighouse Autrement. Les deux  reflètent en effet une politique partisane.

 

2310-jeanSarkozy-A.jpg

 

Vous avez dit  politique partisane?

 

D'un côté, un jeune homme de 22 ans, à la chevelure blonde, répondant au nom de Jean Sarkozy et désirant prendre la présidence de l'Etablissement Public d'Aménagement de la Défense (EPAD), sans aucune qualification et, ne le cachons pas, sur la volonté de son père ,le Président de la République.

Assurément une politique partisane.

 

De l'autre côté, un homme un peu moins jeune, comme le montre sa chevelure blanche, s'appelant Marcel Schmitt ,et Maire de Schweighouse-sur-Moder, qui mène une politique envers les associations, qui se trouve elle aussi être partisane.

 

Mais ici il ne s'agit pas de placer des proches avec les même convictions comme dans l'affaire Jean Sarkozy à la tête de structure importante. Dans leur politique associative, Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement favorisent de nouvelles associations créées par des proches qui reprennent des activités déjà existantes au sein  de la commune.

 

Encore récemment deux exemples le prouvent :

 

La création d'une association de Gymnastique Rythmique dans l'optique de couler l'Union sportive de Schweighouse, qui propose déjà cette activité. Mais pourquoi cette association? Tout simplement parce que l'Union sportive serait selon eux étiquetée membre de l'opposition, son président M. Shillinger se trouvant sur la liste de l'ancienne municipalité lors des élections de mars 2008.

 

Néanmoins depuis quand les convictions d'un homme engagent-elle l'ensemble d'une association, apolitique de surcroit?

 

Autre exemple : Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement  viennent d'annoncer l'agrandissement  des locaux du tennis club de Schweighouse, sur le motif que notre ville regorgerait de grands joueurs. Vous les connaissez?

 

Ne faudrait-il pas soutenir l'activité sportive en globablité, plutôt que quelques joueurs?


La vraie raison de ce soutien ne serait-elle pas plutôt par tout hasard que le président du tennis club se trouve être le gendre de Marcel Schmitt? Même pas besoin de répondre.  

 

 

Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement  ont bien une politique partisane en ce qui concerne les associations. Politique choquante mais aussi incohérente.

 

tennis2.jpg

 

Une politique peu cohérente!

 

Pourquoi donc soutenir une deuxième association de Gymnastique Rythmique dans une commune de moins de 5 000 habitants alors que celle-ci en possède déjà une? De plus, aucune demande ne justifie cette création!

 

Serait-il pertinent de créer un second club de football à Schweighouse? C'est tout aussi pertinent que de vouloir mettre un jeune homme de 22 ans sans qualification particulière à la tête du premier quartier d'affaires d'Europe.

 

Ne serait-il pas plus logique de renforcer la structure exsistante qui elle est  tout de même reconnue au niveau national! Depuis une dizaine d'années, les succès des différents groupes de gymnantisques de Schweighouse qui sortent tous de l'Union sportive sont constants. Encore en 2009, des prix ont été remportés!



Propositions de grands principes pour une politique de la vie associative.

 

 

1- Poursuivre un soutien fort et constant envers les associations. Sur ce point pas de changement pour associations que se soit M. Wagner ou M. Acker qui soit président de l'OMSALS. Ou alors il faudrait me le démontrer. 

2- Arrêter par contre cette politique partisane qui consiste à favoriser certaines associations sur des bases purement politique et cette "critérisation" des résultats qui est dangereuse, innefficace et illogique à Schweighouse. Notre club de football ne vise pas la Ligue 1 du championnat!

 

3- Au contraire il faut favoriser la diversité des activités (et non des structures) et l'indépendance des associations à travers une politique qui soit équitable pour toutes les associations.

 

 

N'hésitez pas à compléter cet article à travers les commentaires, si vous avez des informations sur le sort de certaines associations quant à la politique de l'équipe municipale, ou des contre exemples, ou encore de nouvelles propositions sur la vie associative.

 

Cordialement.

 

Kevin-001-copie-1Kévin Kennel.

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Des citoyens schweighousiens 25/11/2009 17:26


Avant tout quelques mises au point pour modérer ce débat : - Faites attention à ne pas faire remonter des rancoeurs ou des problemes personnels dans vos propos. Restons dans le débat d'idées et non
de personnes et le tout avec politesse. Merci d'avance. - Je tiens à réaffirmer que les critiques,les proposisions etc ... ne s'adressent pas à Marcel Schmitt en personne, mais au maire de notre
commune, à ses collistiers et à leurs politiques. Ensuite revenons à l'article : -Hansi, justement l'équipe municipale elle dresse une liste où se situe d'un côté les associations pro Schweighouse
Autrement et les autres et ma critique est là! Faut il donc trouvez cela normal? Evidemment que non et je crois même que contre une telle pratique partisane il faut s'opposer voir s'acharner pour
la faire disparaitre. La fameuse liberté des associations que vous mettez en avant est quand à elle belle est bien en danger. Si vous ne prettez pas serment d'allégence à la municipalité c'est
foutu pour vous. Ce n'est pas moi qui voit le mal partout mais bien Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement. Après Expressions communes, il faut désormais liquider L'Union sportive. Le prochain
sur la liste? - Puis ne me faites pas croire que la création de cette nouvelle association ne résulte que d'un simple problème interne. C'est tout ce qu'il y a de plus politicien. En effet Marcel
Schmitt et Schweighouse Autrement sont entrain de diviser (volontairement?)la commune en deux. Cela c'est déjà vu avec la liquidation d'Expressions communes, où M. le maire et son équipe lors d'une
réunion nous a proposé de fonder une association pour faire notre culture. Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement oublis trop souvent qu'il doivent réaliser une politique dites publique. Le
caractère apolitique des associations de Schweighouse doit être réaffirmer. Il faudrait même peut être allez plus loin est mettre en place une séparation supplémentaire entre le monde politique et
le monde associative : en interdisant par exemple que les conseillers municipaux soit en même temps président d'une association? Enfin en se qui concerne plus particulièrement l'Union : -il me
semble qu'un débat interne est en cours! Tant mieux. Néanmoins si le blog peut l'aider dans un sens ou dans un autre pourquoi pas. Comme le dis si bien Ramidami il ne faut jamais repousser une main
tendu pour le dialogue. A bon entendeur. Kévin Kennel.


Ramidami 24/11/2009 00:03


Hansi,
pour connaître un peu ce qui se passe dans le monde des associations de notre localité je trouve que vous faites un bien mauvais procès à l'Union et à son Président.
Celui-ci vous a invité au dialogue, pourquoi ne le faites vous pas?
Je pense que vous cachez derrière votre pseudo vous va mieux pour foutre la M... alors que de son coté il vous tendait la main.



Hansi le retour 23/11/2009 20:56


Je pense Kevin qu'à force de vous acharner sur notre bon Marcel vous voyez le MAL partout. La liberté d'association vous en faites quoi?? Et je ne vois pas en quoi cette nouvelle association est
pro Marcel. Dans ce cas là vous pourriez également dresser une liste des associations que l'on pourrait attribuer à l'ancienne nomanclatura, à commencer par le foot. Vous voyez donc ici la limite
de votre raisonnement. Comme je l'ai déja dit, la création d'une nouvelle association révèle ici les tensions dans cette association. Pour ce qui est de critiquer l'UNION, je pense que
cela ne soit pas le lieu idéal, mais je déplore la vétusté de cette salle. Et pourtant je pense que c'est une association qui aurait du potentiel, encore faudrait-il savoir
l'utiliser.
L'innocence ne vous va guère mon cher Dominique. Vous devriez je pense vous poser des questions sur votre présidence, peut être serait -elle à revoir.
A bon entendeur.


Dominique Schillinger Président de l'UNION sportive de Schweighouse. 22/11/2009 20:56


Bonsoir Hansi,
Je suis très surpris par ce que vous insinuez! Peut être êtes vous bien informé (ce qui veut dire mieux informé que moi), ou alors au contraire ne connaissez-vous rien de ce qui se passe à l'UNION
et ne répétez-vous que ce que les contrevérités dont certains se sont servis pour justifier la création d'une nouvelle association de GR à Schweighouse... dans les 2 cas je vous invite à en parler.
mes coordonnées sont sur toutes les communications de l'UNION ainsi que dans l'annuaire de France Télécom.
J'attends votre appel avec impatience!



Des citoyens schweighousiens 22/11/2009 18:20



Hansi,


 


Il est clair que pour Schweighouse il est impossible de parler de nespotisme. C'est pour cela que j'ai utilisé le terme de partisans.


Et à ce moment là les similitudes se retrouvent. D'un coté comme de l'autre on priviligit quasi ouvertement ses proches (dans l'affaire Jean Sarkozy on va même jusquà des liens père/fils, c'est
pourquoi l'on peut parler de nespotisme)


 


Ensuite je ne suis pas d'accord avec vous. L'Union sportive connait des troubles, néanmoins au lieu de soutenir cette association dans ses turbulences, Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement
n'ont rien fais pour calmer le jeu. Au contraire.


Enfin pour ma part je serais ravi de rencontrer les menbres de l'association de GR si veulent completer l'article. Néanmoins la création de cette association est pour moi toujours
incompréhensible, inutile et clairment orientée.


Cette association n'est pas là pour dévelloper la gymnastique, mais bien pour mettre fin à une des associations les plus importantes et les plus vielles de notre commune. Pour cela je pense que
la critique envers Marcel Schmitt et Schweighosue Autrement est nécessaire.


 


Kévin Kennel.


 


 



Hansi 22/11/2009 14:36


Attention, je veux bien qu'on parle de népotisme pour Jean Sarkozy, mais sinon à Schweighouse il n'y a rien de cela. Il y a eu des troubles dans cette association, et je n'imagine qu'il y a bien
une cause? Peut être que la présidence de M. Schilinger n'est pas appréciée dans l'association. A la place de faire des critiques dès que cela est possible pour accuser Marcel, pour réellement
juger la GR ne faudrait-il pas demander les concernées??


Recherchez Sur Le Blog