29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 08:00

Citoyennes, citoyens, de Schweighouse et du reste du monde,

 

 

La fin approche: nous voici arrivés à l'avant-dernière rubrique de notre chronique qui démasque littéralement Schweighouse Autrement, tellement les engagements non tenus sont nombreux.

 

 

 

photo-schweighouse-autrement

 

 

C'est la rubrique "Démocratie locale" qui nous retient aujourd'hui.

 

 

 

 

Engagement non tenu n°25.

Associer l'opposition aux responsabilités.

 

Non, non , ça n'est pas une blague, c'est bien écrit ainsi dans la profession de foi de Schweighouse Autrement.

Dans la réalité, l'opposition est mise devant le fait accompli, à peine écoutée et certainement pas associée aux responsabilités. Alors que la victoire a été très courte, soixante voix environ, l'opposition n'a même pas reçu un seul poste d'adjoint. Elle en aurait pourtant mérité deux! Les réalisations de l'équipe précédente, systématiquement dénigrées voire supprimées, voilà une autre manière de mépriser l'opposition.

Je crois avoir compris pourquoi cet engagement figure dans le programme: premièrement pour faire bien, du genre voyez comme nous sommes démocrates et respectueux des avis divergents, deuxièment pour remplir une rubrique indigente (de loin la plus courte, preuve d'un manque d'intérêt évident pour la question), troisièmement en cas de défaite!

 

 

 

 

Engagement non tenu n°26.

Réunion publique annuelle.

 

2008: pas de réunion publique.

2009: pas de réunion publique, mais: annonce officielle  d'une réunion publique en 2010, notamment dans le Bulletin Communal n°96 de l'automne 2009 ("édito" page 3 "Je m'engage dès à présent à tenir une réunion publique en 2010 pour débattre avec vous de l'avenir de Schweighouse et des orientations que nous souhaitons prendre sur les quatre années à venir").

2010: toujours pas de réunion publique. Mais c'est vrai qu'il reste deux jours...Le 31 décembre à 23h30?

Si on fait le compte: trois réunions publiques de retard plus celle de 2011, celle de 2012, celle de 2013 et celle de 2014: 7 réunions publiques au programme!

À mes yeux, cette manière de faire est une véritable honte qui instrumentalise et discrédite la démocratie participative! L'équipe en place se fiche bien de l'avis des citoyens, elle a le pouvoir et cela lui suffit. Et elle a peur des citoyens qui pourraient poser des questions dérangeantes ou faire des critiques déstabilisantes.

Quelle bassesse, quelle misère!

Heureusement; l'équipe du blog va poursuivre les Conseils Populaires.

 

 

 

   

Engagement non tenu n°27.

Améliorer le Conseil Municipal des Enfants en organisant des réunions plénières avec eux.

 

Là encore, quelle honte!

Depuis mars 2008, le CME a traversé trois périodes. D'abord une mise en sommeil, sous prétexte d'un congé maternité me semble-til, qui cachait mal le peu d'intérêt de la municipalité pour cette assemblée pourtant essentielle. Ensuite, une reprise en main bienvenue mais avec des activités d'animation et non  politiques (réflexions, rencontres, expériences, débats, actions). D'où la démission de l'un des membres. Enfin, un arrêt pur et simple,  présenté comme un temps de rélexion sur le rôle futur de cette structure.

Le CME me semble bel et bien enterré. C'et ce que Schweighouse Autrement sait le mieux faire: détriure ou laisser pourrir...  

 

 

 

 

Tout cela est peu glorieux.

Demain, une dernière rubrique pour couronner le tout: "Emploi-Monde de l'entreprise".

 

 

 

 

Vincent-001Vincent FAVRE.

 

 

 

commentaires

Recherchez Sur Le Blog