26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 11:28

Salut bisame,

 

 

avec ce temps breton que nous avons en ce moment, je ne peux que vous conseiller de venir lire les derniers articles du blog et de les commenter :

 

Les mauvaises herbes. La suite !

 

Schweighouse Autrement : l'An IV. Conclusion.

 

Épisode 7 du feuilleton de l'été 2012: le Schmitto-Tour.

 

 

 

Sinon pour les plus téméraires, le traditionnel Messti a lieu en ce moment dans notre commune, au centre culturel et sportif Kaeufling. A ne pas rater, pas demain soir la célèbre soirée Hareng !

 

 

Kévin Kennel.

 

 1265112

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Kévin Kennel 04/10/2012 20:52


Piéton dans la ville,


 


Effectivement sur le coup j'ai souris, mais en y repensant c'est légèrement problématique. Je sais bien que c'est la fête de la bière, mais tout de même, comme dirais les commères du village.


 


En tous cas l'augmentation des 400 % va peut être servir à la municipalité de payer sa désastreuse politique d'acquisition ... enfin j'espère que cette argent reviens à l'OMSALS et donc aux
associations !


 


Pour conclure vous devriez en faire parler très officiellement à M. Schmitt et à M. Acker, Président de l'OMSALS pour réctifier ce erreur pour les prochaines fêtes à Schweighouse !


 


Kévin Kennel.

un pieton dans la ville 04/09/2012 21:30


Chères eaux!


Les lecteurs attentifs de votre blog auront en mémoire la bataille autour du prix de l'eau promise par notre Maire et son équipe. Mon propos de ce soir ne saurait ressasser le passé même s'il
s'agit là d'une promesse supplémentaire non tenue.


Non mon propos de ce soir consiste à pointer du doigt une incohérence de plus et que j'ai relevé à mes dépens lors de la fête de la bière.


L'eau était vendue plus chère que la bière! A qui en douterait encore il s'agissait de la fête de la bière et non de l'eau.


N'étant que présent pour déguster les harengs, délicieux au demeurant, j'en ai fait la refflexion à une bénévole qui vendait des tickets dans la salle. Sa réponse m'a litéralement soufflée,
collée et je me suis jurée de la faire remonter.


Cette dame m'a dit texto que je n'étais pas le premier à se plaindre et qu'elle même en aurait fait part aux organisateurs dès samedi soir. Ceux-ci n'auraient pas souhaité modifier les prix car
les affiches et autres listes de prix étaient imprimées et que cela risquait de faire plus encore d'insatisfaits parmi les rares clients du samedi voir du dimanche.


Prix d'un 1/2 litre d'eau: 2,50€. Je me suis renseigné sur le prix d'acquisition de cette précieuse bouteille: 0,43€ pour la carola bleue et 0,57€ pour la carola rouge, je parle de TTC bien
entendu.


L'OMSALS, la commune quoi, se serait elle permise de prendre 400% de marge sur les non buveurs de bière, les enfants, les gens sobres, les capitaines de soirée (vous savez ceux qui ont décidé de
conduire sur le retour et se sont engagés à ne pas consommer d'alccol)?


J'appelle cela une sanction ou une ... , remplacez les points par le mot qui vous conviendra le mieux cela m'évitera d'être censuré.


Et le prix de la bière me direz-vous?


Peut-être que les organisateurs de la fête vous répondront!


Un piéton dans la ville

Recherchez Sur Le Blog