9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 13:28

Citoyennes, citoyens,

 

Qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il vente, sous la canicule ou le froid:  le neuf du mois à Schweighouse-sur-Moder, la liste des participants est au rendez-vous.

 

Possibilité d'en savoir plus ou de se rafraîchir la mémoire du côté des articles que voici: Alerte orange sur Schweighouse.   La liste des participants fête son premier anniversaire.

 

2008-02-9-Manif-Mairie-009

 

 

 

Les cinq nouveaux noms devraient encore une fois nous permettre de prendre de la hauteur.

 

 

Jean ZAY.

À la fin du mois de juin 1938, le Ministre de l'Éucation Nationale du Front Populaire éprouve le besoin de souffler un peu. Il se rend en Alsace, sur la terre de ses ancêtres paternels. Il fait alors la connaissance d'un couple d'admirateurs, qui habite  Schweighouse et l'invite à dîner. Le père est particulièrement fier de présenter son fils cadet, âgé de onze ans seulement et qui  souhaiterait s'engager en politique. Le garçon n'a jamais oublié cette phrase: "Justice, Vérité, Dignité. Voilà les trois mots qui doivent guider ta réfexion et ton action, mon petit". Beaucoup  de politiciens d'aujourd'hui feraient bien de s'en inspirer!

 

 

Marguerite AUDOUX.

Bien que  n'ayant semble-t-il  aucun lien direct avec notre commune, l'auteur de Marie-Claire (1910) avait au moins deux bonnes raisons de rejoindre la liste des participants. D'abord, issue d'un milieu très modeste, elle n'a jamais supporté le discours démagogique et populiste qui taxe d'élitisme tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la création artistique. Ensuite, son compatriote berrichon et héritier en littérature, Alain-Fournier, y figure en bonne place, et depuis le début (lire La liste des participants. ).

 

 

Chico MENDES.

Jean, citoyen schweighousien, a eu la chance de rencontrer le militant et leader syndicaliste brésilien, défenseur de la forêt amazonienne et de ses habitants, notamment les travailleurs de l'hévéa. En 1986 et 1987, dans le cadre de son objection de conscience auprès d'une ONG écologiste, il a pu le voir en action, mais aussi l'écouter longuement. C'est là qu'il a compris que le combat pour l'Arbre est indissociable de celui pour l'Homme. "On ne replante pas un homme" aimait-il à répéter. Les écologistes de bazar, dans notre commune ou ailleurs, pourraient-ils en prendre de la graine?

 

 

COLUCHE.

C'est à Schweighouse-sur-Moder, en novembre 1980,  qu' a été créé le premier comité de soutien à la candidature de l'humoriste à l'élection présidentielle. Cela a valu aux trois citoyens-meneurs d'être fichés aux RG. Il est vrai qu'ils avaient accroché à la façade de la Maison Communale une banderole "VOTEZ COLUCHE", que les employés communaux ont eu un mal fou à enlever. Plusieurs photographies ont immortalisé cet instant, dont une envoyée à l'intéressé qui, touché, viendra leur rendre visite, en toute simplicité.

 

 

Robert ANTELME.

On imagine aisément l'impatience du poète et résistant français, connu surtout pour L'Espère humaine (1947), de figurer parmi les participants, quand on sait que Marguerite Duras, avec qui il a partagé une partie de sa vie, est elle-même dans la liste depuis plus de deux ans (voir Et cette liste qui n'en finit pas de s'allonger! ).

 

 

Que tous ces illustres personnages, citoyens d'honneur de Schweighouse-sur-Moder,  nourrissent notre réflexion et nous servent d'exemples!

 

Faut-il préciser que la liste s'allongera encore le 9 août?

 

Vincent-001 Vincent FAVRE.

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog