15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 16:04

Bonjour à tous,

 

L'équipe du blog poursuit sa chronique sur la calamiteuse Réunion Publique du 1er juillet 2011.Vous pouvez lire ou relire  l'épisode 1: La calamiteuse Réunion Publique. Épisode 1: Des conditions déplorables.

 

Jour-J

 

L'épisode 2 qui, par manque de temps, n'a pu être publié mercredi dernier, est consacré à la présentation à laquelle la municipalité s'est livrée dans la première partie de Réunion.

Une présentation que nous pouvons qualifier de pitoyable.

 

La palme revient comme souvent à Marcel Schmitt qui, plus de trois ans après sa victoire, n'a toujours pas endossé son costume de Maire. Incapable de prendre de la hauteur, de faire la part des choses, de rassembler, de dépasser les querelles et les divisions, il semble rester l'opposant qu'il a été pendant des années. Il n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais le Maire de tous les Schweighousiens.

Dès l'entrée en matière, il parle de "certains" qui voudraient paraît-ils profiter de la Réunion Publique pur faire entendre leurs critiques, il affirme qu'il n'a pas apporté de "gants de boxe", croyant sans doute faire de l'humour.

Deux phrases plus loin,  le voilà  qui revient sur les élections de mars 2008, ce qui est complètement hors-sujet en de telles circonstances. Puis le voilà qui remercie ceux qui ont voté pour lui, comme si on était au soir des résultats du premier tour! 

 

 

Mais le Maire n'est pas le seul à avoir tenu des propos déplacés.

Les adjoints aussi, dans un autre registre. À plusieurs reprises en effet, ils ont abordé des sujets qui n'avaient tout simplement pas leur place dans une Réunion Publique. Quelques exemples éloquents: Pascale Fritzinger qui passe en revue de manière purement descriptive toutes les écoles de la commune (sans oublier, bien sûr l'ABCM, tiens pourquoi donc?), Nicole Halter qui nous présente l'état-civil (pas-sion-nant!), Joël Acker qui nous vante le Pass'Loisirs (magnifique)...Ma parole, ils ont confondu avec la Réunion des Nouveaux Arrivants ou quoi? ...

Pas étonnant que la présentation de la municipalité ait été jugée bien trop longue par plusieurs citoyens. On voit bien l'intérêt de cette manière de faire:  meubler et jouer la montre.

  

 

 

Tout ce temps perdu à énumérer des évidences aurait pu être consacré à des points importants qui relèvent bien de l'équipe en place mais qui, curieusement, ont été soigneusement écartés. Ainsi, tous les engagements non tenus par la municipalité que nous avons largement dénoncés sur le blog ( Chronique de fin d'année: les engagements non tenus de la municipalité. ). De la COM-COM au prix de l'eau, en passant par la tenue d'une Réunion Publique par an. Ou encore, un comble, la Police Municipale, pourtant l'une des décisions les plus emblématiques de Schweighouse Autrement!

Fidèle à sa réputation et à son style inimitable, le Maire a reconnu à la fin de la présentation, que certains aspects ont été "un peu oubliés volontairement".

Si à tout cela vous rajoutez la confusion entretenue à chaque intervention entre bilan et projets, vous obtiendrez ce qu'il est convenu d'appeler une bien pitoyable prestation.

 

 

 

Que l'équipe au pouvoir éprouve le besoin lors d'une Réunion Publique de se livrer à une présentation avant les échanges avec les citoyens présents, c'est tout à fait justifié et logique. On lui aurait reproché de ne pas l'avoir fait.

Mais qu'elle le fasse honnêtement, efficacement et clairement. Au lieu de cela, nous avons eu droit à un discours de propagande ennuyeux et bien peu convaincant.

Laisser la parole à l'opposition sur la tribune, au même titre que la majorité, afin qu'elle livre sa vision des choses aurait sans doute permis des échanges fructueux avec le public.

 

 

C'est la teneur de ces échanges qui nous occupera dans l'épisode suivant, mercredi prochain si tout va bien.

 

D'ici là, n'hésitez pas à réagir par des commentaires.

 

 

Pour l'équipe du blog,

Vincent-001Vincent FAVRE.

 

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog