1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 16:30

Bonjour à tous,

 

 

Comme convenu, l'équipe du blog ouvre sa chronique sur la calamiteuse Réunion Publique du 1er juillet 2011 avec un premier épisode consacré aux conditions déplorables dans lesquelles s'est tenue ladite Réunion.

 

 

Jour-J

 

Rappelons d'abord le peu d'empressement de l'équipe Schmitt  à communiquer auprès des citoyens. Nous avons eu maintes fois l'occasion de dénoncer cette attitude indigne: La réunion publique? Quelle réunion publique?

Sans parler de la date choisie, le 1er juillet,  et de l'horaire prévu au départ, 18h, tout simplement scandaleux!

Tout cela révèle bien sûr le peu d'intérêt de l'équipe en place pour la démocratie participative, mais aussi la crainte que lui inspirent les citoyens.  On oublirait presque que Schweighouse Autrement avait promis dans sa profession de foi la tenue d'une Réunion Publique par an!

 

 

Heureusement, l'équipe du blog Schweighouse Sans Son Maire veillait déjà au grain. L'essentiel du travail de communication, de pédagogie et de transparence, qui  relève de la compétence et même du devoir de la municipalité, a été réalisé par nos soins: rédaction de nombreux articles, distribution de tracts, collage d'affiches, discussions avec les habitants...

Et cela a porté ses fruits:  L'équipe du blog a gagné une heure! Encore une victoire pour l'équipe du blog et donc pour Schweighouse! Le travail de l'équipe du blog continue de porter ses fruits. En effet, grâce à notre pression citoyenne, la Réunion a été repoussée d'un heure, l'équipe au pouvoir s'est sentie obligée de communiquer et l'ordre du jour a été dévoilé.

 

 

Et cela a contribué à faire venir du monde à la Réunion. Disons une bonne centaine de personnes. Bien sûr, c'est encore trop peu, mais c'est un bon début! Nous pouvons être fiers d'avoir contribé à cette affluence. Encore un grand merci à tous ceux qui ont fait le déplacement.

Hélas, si vous étiez présent ce soir-là, peut-être aurez-vous remarqué la présence d'un policier municipal. Nous en déduisons que l'équipe en place préfère consacrer l'argent public (les heures supplémentaires du policier) à la surveillance d'honnêtes et paisibles citoyens intéressés par la chose publique plutôt que de réprimer ceux qui ne respectent pas les règles élémentaires du code de la route par exemple! Chacun ses priorités...Cette instrumentalisation de la force publique à des fins politiciennes et liberticides est très inquiétante: peut-être le signe d'une  dérive vers la police politique schmittienne.

 

 

On le voit: les conditions déplorables dans lesquelles s'est tenue la calamiteuse Réunion Publique du 1er juillet 2011 sont dans la droite ligne de ce à quoi l'équipe en place nous a habitués depuis maintenant quatre longues années: Mensonge, Mépris et Manipulation. Les 3 M du schmittisme.

Mercredi prochain (8 février), l'épisode 2 reviendra sur la présentation par Schweighouse Autrement de son bilan et de ses projets lors de la Réunion.

En attendant, à vos commentaires, pour confirmer, préciser, questionner ou contredire, car sur notre blog, chacun peut s'exprimer!

 

 

Vincent-001Pour l'équipe du blog, Vincent FAVRE.

 

 

 

 

 

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog