11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 17:53

Citoyennes, citoyens,

 

Depuis l'arrivée au pouvoir de l'équipe Schmitt en 2008, l'école publique est malmenée dans notre commune.

 

Je l'avais constaté depuis longtemps. Quelques exemples parmi beaucoup d'autres:

- L'extension des locaux de la Muse (école de Musique et de Danse construite sur les décombres encore fumants du Relais Culturel Expressions Communes) aux dépens des équipements scolaires de l'École primaire du Moulin.

- Disparition de la salle de musique, toujours à l'École du Moulin.

- Installation de la pseudo-Maison des Associations, une fois de plus aux dépens de l'École du Moulin

- Futur périscolaire loin du Moulin et de la Marelle (mais voisin de l'(ABCM...)

- Manque de communication avec l'équipe enseignante, que le Maire ne connaît même pas.

- Une Adjointe aux Affaires Scolaires, Pascale Fritzinger,  trop impliquée dans l'école privée ABCM pour adopter une position de neutralité.

 - Conseil d'École relégué au rang de chambre d'enregistrement. Je l'avais dénoncé dans l'article suivant: Le Conseil d'Ecole n'est pas une vulgaire chambre d'enregistrement.

 

J'en passe, et des meilleures...

 

 

 

L'exercice de ma récente et modeste fonction de représentant des parents d'élèves à l'école maternelle de la Marelle n'a fait que confirmer ce constat.

Ainsi, lors du dernier Conseil d'École (10 novembre 2011),  Madame Fritzinger a quitté la séance au bout d'une demi-heure environ. Elle avait peut-être une bonne raison de le faire, mais d'une part ça n'est pas, loin s'en faut, la première fois qu'elle agit ainsi et  d'autre part la moindre des politesses est de s'excuser . La participation au Conseil d'École fait partie intégrante de sa fonction d'adjointe. Elle est payée pour cela, et grassement en plus puisque l'équipe en place a choisi de s'attribuer le taux maximum des indemnités!

Sans compter que sa remplaçante, Cathy Clady, simple conseillère municipale de l'équipe Schmitt, ne maîtrise manifestement pas les dossiers!

Lorsqu'il a été annoncé par la directrice de l'école que la maternelle (Marelle ou Bocksberg) risquait fort de perdre une classe à la rentrée prochaine, j'ai dit à Madame Clady que nous espérions compter sur le soutien de la municipalité si cette suppression devait être annoncée. Pas de réponse.

 Il faut dire que j'ai eu confirmation d'une information qui pourrait paraître incroyable et surréaliste si elle n'émanait de l'équipe de bras cassés au pouvoir depuis 2008.  Cette équipe, donc, a eu l'audace de joindre l'Inspection Académique pour réclamer la fermeture d'une classe au Bocksberg! On croit rêver! Alors que tous les maires des communes dont les écoles sont menacées de fermeture bataillent pour les maintenir, Schweighouse Autrement ne trouve rien de mieux que de réclamer une fermeture de classe! Vraiment Autrement...

 

 

 

Le mois prochain, nous en saurons plus sur cette menace de fermeture. Soyons vigilants et prêts à nous mobiliser, que nous soyons directement concernés ou non!

L'éducation est au coeur de tout. L'école, publique en particulier, devrait être la priorité du pouvoir municipal. Puisque ça n'est pas du tout le cas, il revient aux citoyens de le dénoncer et de faire pression afin d'infléchir la politique menée depuis bientôt quatre ans.

 

  

  Vincent-001Vincent FAVRE.

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Vincent FAVRE 16/01/2012 20:29


Bredin du village,


Je suis d'accord avec vous: on peut mettre en parallèle la décision de refuser la gendarmerie et celle de réclamer une fermeture de classe de maternelle.Dans les deux cas, nous voyons la manière
lamentable dont l'équipe en place s'occupe des affaires de la commune, ignorant les priorités et les besoins de la population au profit de considérations obscures et incohérentes.


À quand la fermeture de la salle Kaeufling, de la Villa, des pompiers... et pourquoi pas de la Mairie elle-même? " Il n'y aura pas de maison close..." prophétisait Marcel Schmitt.


Concernant le périscolaire, si la Com Com ne l'avait pas pris en charge, le projet n'aurait sans doute pas vu le jour. Toutefois, ne nous réjouissons pas trop vite: il n'est pas encore sorti de
terre!


Je pense comme vous que nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec cette équipe impayable.


Vincent.

le bredin du village 16/01/2012 11:47


Rappelez-vous: Le maire de Schweighouse, semble-t-il, était il y a quelques temps, le seul maire de France à avoir refusé une gendarmerie dans sa commune! Pourquoi ne se démarquerait-il pas une
fois de plus en demandant la fermerture d'une classe?Peut-être existe-t-il un système de distribution de bons points aux maires"bons élèves", soucieux de la dépense publique? Mais je pense plutôt
que les élus de Schweighouse n'en sont plus à une bourde près et 2014 est bien loin encore! Par contre , selon le dernier CM, le projet du périscolaire a été repris par la ComCom, ce qui signifie
que le gestion se fera aussi par la ComCom.


Le bredin du village

Recherchez Sur Le Blog