1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 17:37

 

 

 

Schweighousiennes, schweighousiens,

 

 

vous n'avez pas encore eu le PV du dernier Conseil municipal ou l'article des DNA à ce sujet, car il ne sont pas encore publiés, voici alors le seul et l'unique compte rendu de l'équipe du blog Schweighouse sans son Maire.

 

Comme toujours ce compte rendu se veut une source alternative d'information des décisions prisent par les conseillers municipaux et comme depuis le début nous n'en ferons pas un rapport détail, mais ferons une sélection des points les plus importants selon nous.

 

 

Pour commencer ce Conseil municipal daté du 28 avril 2011 à eu lieu un jeudi, mais toujours à 19h30 et dans la salle au premier étage de la Mairie. Conseil qui n'a pas fait le plein. 19 personnes présentes, un peu plus que le dernier Conseil populaire, quatrième du nom ( Compte rendu du 4eme Conseil Populaire   )  

 

La raison serait elle l'ordre du jour qui semble maigre ? Le jeudi soir est il moins pratique que le traditionnel lundi soir ? Un spectacle exceptionnel à la K'artonnerie a attiré la foule ?

 

mairie1

 

 

 

1. Un procès bien dérangeant.

 

En tous cas ce Conseil a débuté sur les chapeaux de roue, car après l'approbation du PV et le désignation d'un secrétaire de séance, le point numéro un fut abordé : procès devant le Tribunal administratif.

 

Comme je vous l'expliquais dans l'article sur l'ordre du jour, la Commune est attaquée en justice ... selon les rumeurs c'est les agents de la police municipal qui ont lancés une procédure devant le Tribunal administratif pour des heures supplémentaires non payées. Néanmoins M. le Maire a fait marche arrière et à décider de régler leur du aux policiers de notre ville.

 

Mais alors qui s'attaque à la municipalité ? Il s'agit bien d'un agent de la commune et c'est M. Obert, ancien DGS et nouveau responsable d'un pôle sécurité à la mairie.

 

Ce dernier attaque donc la municipalité et à ce titre le Conseil municipal doit statuer pour donner le pouvoir au Maire de choisir un avocat et de se lancer dans cette procédure.

 

Néanmoins pas plus d'information, car après les informations basiques, figurant sur l'annexe de l'ordre du jour, que M. le Maire a lu, ce dernier a conclu en disant :

 

« Je ne veux pas m'attarder. Des réactions ? »

 

C'est à ce moment là que M. Gorzelanczyk, (qui semble former à lui seul un second groupe d'opposition) a lancé l'attaque. Premièrement le dossier qui concerne cette affaire judiciaire n'est pas accessible par les conseillers selon lui et c'est très dommegeable. La prochaine fois pensez aussi aux habitants M. Gorzelanczyk. De deux il ne comprend pas que les discutions ne se poursuivent pas entre la municipalité et M. Obert pour un règlement à l’amiable. »

 

La réplique de la municipalité fut immédiate et assez violente. En effet le procès ne fut plus du tout le cœur du sujet, mais belle bien les relations entre M. le Maire et M. Gorzelanczyk.

 

Ce premier a clairement expliqué qu'il a en « marre de discuter dans cette maison » et qu'il est désormais temps de « travailler correctement » (sous entendre, rien n'a été fait depuis trois ans, se qui confirme l'existence d'être du blog et son action au passage. Merci M. le Maire).

 

De plus il reproche clairement à son ancien adjoint les problèmes qui a aboutis à cette situation et le qualifie de « porte-parole de M. Obert ». Ce dernier réfute ce titre, mais ne nie pas ses liens proches avec l'ancien DGS et réitère sa proposition de poursuivre la discution avant le procès.

 

C'est à ce moment là que de nombreuses paroles se déchainent entre M. le Maire et les adjoints d'un côté et M. Gorzelanczyk d'un autre côté. Il a été difficile de comprendre exactement de quoi il s'agissait, car cela concerne surtout la gestion interne de Schweighouse Autrement. En tous cas il semble que M. Gorzelanczyk à été nommé « référant », sans grande conviction, début septembre, quand les problèmes avec M. Obert furent ingérable et tous le monde lui répond de n'avoir rien fait.

 

C'est pourquoi M. Gorzelancyk est très vite à court d'argument et se qui montre bien qu'il a une très grande part de responsabilité dans le choix d'engager M. Obert.

Mais M. le Maire et Schweighouse Autrement tente de passer pour les victimes, alors qu'ils sont toutes autant coupable. M. le Maire avait qu'à faire son travail et juger correctement la candidature de M. Obert au lieu de se lancer embobiner par son ancien adjoint.

De plus il est grand temps de la part de ce dernier et Schweighouse Autrement ne revenir publiquement sur cette affaire. Déjà d'expliquer qu'ils se sont trompés par simple respect face aux habitants de la commune et de donner les explications nécessaire pour faire la lumière sur cette affaire.

 

Il ne faut pas oublier que les responsables de la situation actuelle est belle et bien Marcel Schmitt, Jean Gorzelanczyk et l'ensemble du groupe majoritaire qui les a soutenus. Par contre il ne faut pas oublier que les victimes sont nous les habitants de Schweighouse.

 

Enfin M. le Maire semble donc déterminé et serein face à ce procès, mais si la commune perd, les retombées financières seront élevées et avec le prêt Helvétix, on aurait pu s'en passer.

 

 

Pour conclure le Conseil a voté : 20 pour, 1 contre et 6 abstentions.

 

 

 

2. Le carton rouge du compte rendu.

 

Les 6 abstentions reviennent à l'opposition que forme Schweighouse Renouveau. En effet cette dernière est restée muette tout le long de ce point, mais aussi pendant tout le Conseil, sauf pour une intervention mineur de M. Meder. Elle fut si silencieuse que je me suis dis par chance il y a M. Gorzelanczyk.

 

 

Ainsi si Marcel Schmitt n'a toujours pas endosser son costume de maire, l'opposition n'arrive pas à assumer correctement son rôle. Pourtant elle lui est déjà arrivée, trop peu de fois selon moi, à trouver le ton et le rythme face à la municipalité.

Néanmoins depuis plusieurs mois Schweighouse Renouveau ne remplit pas son contrat. A elle d'être vigilante et de poser les questions qui dérangent, sans faire de l'obstruction.

Puis il est grand temps que ce groupe d'opposition propose aussi des projets différents de ceux de la majorité. Il est clair que leur projet n'aboutirons pas, mais ils auront le mérite d'exister et de montrer que les choses et projets publiques peuvent être autrement.

Puis oui la vie d'une opposition sous la mandature de Marcel Schmitt n'est pas des plus simple, néanmoins cela ne doit pas être une excuse. Schweighouse Renouveau semble oublier qu'elle représente quasiment la moitié des électeurs de Schweighouse et même si cela ne se voit pas autour de la table du Conseil municipal.

 

 

 

3. Une information de taille.

 

Sinon la quasi totalité des autres points n'a pas provoqués de débat et ont été votés à l'unanimité ... à part les travaux d'une partie de la rue Lerchenberg, sur lequel je reviendrais dans un autre article consacré aux relations entre Schweighouse et Haguenau qui semble « au beau fixe », selon M. le Maire.

 

Ensuite diverses informations :

 

- une convention pour l’arrosage à cheval des massifs est de nouveau signer pour cette été, entre notre commune et la société de M. Weber Bernard pour 3500 euros.

Mais le plus drôle c'est que M. le Maire n'a pas présenter cela comme une mesure écologique (il a du comprendre que faire venir des chevaux par véhicule et de ne pas utiliser de l'eau de pluie récupérer dans des cuves, n'est pas très écologique, comme nous le dénoncions sur ce blog : L'autre compte rendu du Conseil municipal. Séance du 29 juin 2009.  et L'autre compte rendu du Conseil Municipal. Séance du 29 mars 2010.  ), mais comme une mesure logique pour notre commune. Tous le monde se serait fait à la chose et trouverais cela charmant.  

 

- les communautés de commune de la Région de Haguenau et de Trois-Croix vont être supprimées et former par la suite une seule communauté de commune. Il ne s'agit pas de fusion, car ainsi la nouvelle Com-com va pouvoir toucher des subventions supplémentaires. Néanmoins pour le Maire, rien n'avance sur les nouvelles compétences de cette Com-com, mais rien de plus n'a été dit.

 

- le Plan Local d'Urbanisme va être officiellement lancer le 10 mai lors d'une séance plénière de l’ensemble des conseillers des villes du SIVOM. Mais pas plus d'informations sur la teneur de ce PLU. Dommage.

 

- pour le prêt Helvétix, rien de nouveau. La municipalité attend la réponse du Médiateur de la République qui doit être donner avant la date du 11 juillet 2011.

 

- enfin une information capitale qui fut expédier tellement vite par notre premier élu que je n'ai pas compris immédiate la date : une réunion publique aura lieu le 1er juillet 2011 ... quand les habitants partent en vacances ou ne songent qu'à y être.

Bravo pour la démocratie participative. En tous cas il était grand temps, car voilà désormais 3 ans que cette réunion doit avoir lieu et annuellement si l'on en croit le programme de mars 2008 de Schweighouse Autrement. De plus l'équipe du blog a mainte fois demander à la municipalité de tenir cette engagement et de venir s'expliquer devant les citoyens :  Les engagements non tenus de la municipalité. Rubrique n°7: "Démocratie locale".  ,  Question du jour? Réunion publique.  ,  Bon c'est pour quand cette réunion publique?  ,  Schweighouse Autrement : l'An I. Chapitre 1.  .

 

Il semble enfin que cela soit le cas, mais il faut encore voir les conditions d'une telle réunion, car aucune information ne circule et cela est dommageable. Néanmoins des rumeurs circulent sur le fait que M . le Maire ne songe même pas à y participer ... espérons que non.

 

 

 

 

Pour conclure ce Conseil municipal, me laisse personnellement inquiet. Avec d'un côté un Maire qui n'as toujours pas compris son rôle, un groupe majoritaire qui n'a toujours pas de programme qui avance dans le flou le plus totale depuis trois ans et une opposition qui n'en porte que le nom. Notre commune qui connait depuis 3 ans, scandales et complications et dans un triste état.

 

C'est pourquoi soyez assuré que l'équipe du blog va poursuivre son travail et faire entendre un son de cloche différent, car cela est désormais nécessaire. Le devenir de notre commune doit être pris au sérieux, et si nos élus ne veulent pas le faire, nous habitants de Schweighouse allons leur faire savoir que nous ne l'entendons pas de la sorte et pourquoi pas tenter de prendre les choses en main.

 

 

 

 

Kevin-001Pour l'équipe du blog, Kévin Kennel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog