22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 21:04

Schweighousiennes, Schweighousiens, voici le seul et l'unique compte rendu alternatif du peu passionant Conseil municipal qui a eu lieu ce lundi.

 

mairie1

 

 

1. Une nouvelle taxe sur l'électricité.

 

En effet pour remplacer l'ancienne taxe locale sur l'electricité est instauré par la loi du 07/10/2010, une taxe communale sur la consommation finale d'electricité. Jusqu'à la pas de problème.

 

Le soucis est que chaque municipalité doit faire voter par le Conseil municipal de chaque commune, un coefficient multiplicateur. Pour 2013, le choix doit être entre 0 et 8,24.

 

M. Schmitt, son adjoint M. Barth et l'ensemble des membres de Schweighouse Autrement ont décidés de fixé le taux maximum, soit 8,24 !

 

Ne serait il pas plus juste qu'un jour une municipalité et des élus prennent le courage de ne pas choisir le taux de taxe le plus élévé possible ? Pour Schweighouse, peut être en 2014, si Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement perdent les élections.

 

 

2. Les futurs aménagements à Schweighouse.

 

 

Une nouvelle piste cyclabe va être crée entre le rond point sonoco et le rond-point de l'église protestante, payée par la Communauté de communes de Haguenau, par le Conseil général du Bas-Rhin et par Schweighouse.

 

En effet la municipalité a décidée d'obter pour des aménagements plus chers, notamment dans la structure du pont qui va traverser la Moder. Pourquoi pas, mais Marcel Schmitt et ses colistiers ne vont ils pas sans mordre les doigts le jour venu où il faudra une nouvelle fois payer d'importantes indémnitées pour le prêt Helvétix ?

 

 

Sinon une convention est signée entre le Conseil général et notre commune pour l'aménagement du rez de chaussée de la maison Jung en centre médico-social. Pour l'étage, il s'agit de faire des logements, mais il faudra attendre plus tard avant d'en savoir plus ... Mais alors quand, aucune précisions.

 

 

Schweighouse Renouveau a rajouté un point à l'ordre du jour, celle d'une pétition contre le très hypothétique lotissement Hansen. Pour rappel pour le moment la municipalité Schmitt achète les terrains et ne songe même pas plus loin ... comme toujours ... On achète d'abord, on verra après.

 

Néanmoins l'opposition souligne le fait qu'un citoyen a lancé une pétition, où selon lui, il est prévu d'y installer de très nombreux logements sociaux et selon lui ce lotissement va devenir malfammé comme à une époque, la rue des chasseurs avec les HLM.

 

Déjà il est vrai que la rue des chasseurs et ses logements sociaux, sont plutôt en mauvaise état et devrait peut être faire l'objet d'une rénovation.

 

Puis si ce futur lotissement se fait, il y aura quoi qu'il arrive des logements sociaux et cela est nécessaire :

-Car de un, notre ville doit augmenter son nombre de logement sociaux pour éviter de payer de lourdes amendes et permettre à de nouvelles personnes de venir vivre à Schweighouse. -Car de deux, il faut arrêter de croire que dès que l'on parle de logement sociaux, on va avoir une banlieue remplie de racailles émigrées et de couleur. Il suffit de voir les logements sociaux installées sur l'ancien Tropix, qui sont loin d'être des non-lieux.

-Car de trois, l'obtention de ses logements sont attribués à toutes les personnes ou couples gagnant moins de 3000 euros mensuel ! Je pense qu'une quantité de personnes tout à fait respectable, quelles soient noire ou blanche, chrétienne ou musulmane, alsacienne ou lorraine, peuvent postuler aux logements sociaux.

 

Enfin vu le flou classique sur la destinée et la fessabilité des projets de la municipalité Schmitt, ce citoyen et nous ne devraont pas en savoir plus avant un bon petit moment.

 

 

3. Nouveau procédure de subvention pour les collégiens.

 

 

Le Conseil municipal a décidé qu'à partir de maintenant les demandes de subventions pour les collégiens ne seront plus demandées par le collège, mais directement par les parents.

 

Chers parents c'est désormais à vous de faire les démarches nécessaires pour réduire le coût des sorties et voyages scolaires de vos enfants.

 

Une nouvelle manière qui permet de verser directement les subventions aux élèves. Elles ne sont plus versées à l'établissement qui pouvait décider de les redistribuer comme il le voulait.

 

Par contre cette procédure a un problème important. C'est que les subventions seront toutes versées en fin d'année. Il faudra donc pour les familles en difficultés ou aux revenus faibles d'attendre quelques fois des long mois avant de toucher cette subvention, voir ne pas pouvoir laisser partir leurs enfants. A corriger selon moi.

 

 

 

Pour finir, je vous annonce que Marguerite Michel a assurée le secrétariat de ce Conseil municipal.

 

 

 

Kévin Kennel.

 

 

 

 

commentaires

Recherchez Sur Le Blog