29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 14:46

Citoyennes, citoyens,

 

"C'Chez nous!", ça ne vous rappelle rien?

C'est le titre du Bulletin d'informations de la Communauté de Communes de la Région de Haguenau (CCRH pour les intimes) dont le tout premier numéro a été distribué dans les boîtes aux lettres il y a quelques semaines.

 

CCF29022012_00000.jpg

 

Si vous ne l'avez pas encore lu, ou trop négligemment, parcourez-le attentivement et vous ne pourrez que constater comme moi que la COM-COM actuelle correspond exactement à ce que Schweighouse Autrement s'engageait à combattre dans sa profession de foi. C'était en 2008...

 

 

 

Ce reniement de taille, pour ne pas dire énorme, m'a inspiré une petite reprise qui vient enrichir une série d'articles déjà bien fournie: Chante ton Maire et tu verras plus clair. Chante ton Adjoint et tu verras plus loin. Feuilleton de l'été 2011: Chante ta commune et tu verras la lune.

 

Il s'agit d'un détournement d'une chanson de 1985, écrite et interprétée par Alain Souchon (musique de Laurent Voulzy) , intitulée C'est comme vous voulez.

Le titre devient tout naturellement Com Com vous voulez.

 

C'est donc Marcel Schmitt, Maire de Schweighouse qui s'adresse à Claude Sturni, Maire de Haguenau.

 

 

Sans opinion, p'tit Maire,

Je suis toutes vos consignes.

Promesses éphémères.

Hop! Faut signer je signe.

Je peux bien dire blanc

En me présentant,

Pour ensuite dire noir

Une fois au pouvoir.

 

Vous me dites: "Je suis président"

Je deviens vice-président.

Vous me dites: "Vous votez ceci!"

Je m'exécute aussi.

Mouton, mouton,

Soumis, docile et sans rébellion,

Bêê, bêê, je suivrai:

Tout ce qui vous plaît me plaît.

 

 

Com Com vous voulez

Com Com vous voulez

Où vous irez j'irai.

Com Com vous voulez,

Com Com vous voulez. 

 

 

 

Je vous ai suivi jusqu'aux Trois-Croix

Pour opérer la fusion.

Et impulser, je crois

Une nouvelle dimension

Debout, couché, la patte, assis p'tit Marcel.

J'ai suivi, pour le beurre, l'erreur,

Mouton suiveur.

 

 Vous me dites: "Plus de compétences".

Je dis: "Plus de compétences".

"'Administration unique"

Aussitôt j'applique.

Mouton, mouton,

Soumis, docile et sans rébellion,

Bêê, bêê, je suivrai

Le faux ou le vrai.

 

 

Com Com vous voulez

Com Com vous voulez

Où vous irez j'irai.

Com Com vous voulez.

 

 

Voyons voir si vous avez compris toutes les allusions. J'attends avec impatience vos explications!

 

 

 

Vincent-002-copie-1Vincent FAVRE.

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Vincent FAVRE 29/02/2012 21:02


Pebrock2,


Merci pour votre commentaire plein d'esprit. Je ne sais pas si je dois le prendre comme un compliment mais peu importe.


Si tout vous paraît clair, tant mieux.


Mais peut-être certains lecteurs ne sont-ils pas aussi informés ou éclairés.


Au fait, pourquoi tous ces "k"?


Vincent FAVRE.


 


 

Pebrock2 29/02/2012 19:39


Hello !


Pas mâle pour un amateur ... Mais pourkoi donk attendre des "explikations" ??


Tout est klarifié komm  "l'onde claire" où se mirent puis s'abreuvent les moutonssssss  depuis le 18e.  Bêe ! Bêe !!!


Salut la kompagnie.

Recherchez Sur Le Blog