31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 08:00

Bienvenue chez vous, citoyens!


Sans relâche, même le week end, nous menons notre démarche qui consiste à reprendre une à une les propositions formulées sous le soleil de l'été afin d'améliorer ce sacré Bulletin Communal, notre bien commun.

Couverture-Bulletin-Communal-n-96.jpg


Et nous voilà déjà à la proposition n°9 (sur un total de 13, faut-il le rappeler aux  habitués que vous êtes):
"S'assurer que tous les foyers ont bien reçu un Bulletin communal".

Lors de la dernière distribution en effet, plusieurs citoyens s'étaient plaints d'avoir été "oubliés", se sentant de ce fait négligés, marginalisés, et, surtout,  privés d'une lecture saine, indispensable, croustillante, stimulante, enivrante...mais n'en rajoutons pas.


Pour savoir si, cette fois, chaque foyer schweighousien a bien été livré comme il se doit, j'ai besoin de vous. Alors, je vous pose la question: Avez-vous tous bien reçu le Bulletin Communal à domicile,  et si oui, à quelle date?

Pour ma part (si ma modeste expérience peut contribuer à éclairer les choses), je n'ai pu me procurer le n°96 que le jour de la Fête des Rues, soit le dimanche 11 octobre, ce qui paraît bien tard pour une publication devant sortir en septembre. Mais un retard peut arriver, surtout en période de rentrée chargée.
Il a tout de même fallu attendre le mercredi 27 octobre pour enfin trouver ledit Bulletin dans ma boîte aux lettres. Je veux bien être indulgent concernant les délais, mais pour une publication trimestrielle (ici septembre-octobre-novembre), devoir attendre la fin du deuxième mois, c'est exagéré.

La personne qui m'a livré n'habite d'ailleurs pas Schweighouse (c'est elle-même qui me l'a dit). Est-ce à dire que l'équipe en place se révèle incapable de mobiliser assez de monde dans la commune?

Pour avoir distribué par deux fois (en mai et en septembre) les tracts annonçant le Conseil Populaire organisé par l'équipe du blog, je peux, sans me vanter, affirmer bien connaître les modalités techniques d'une telle opération. Sans compter que j'avais déjà participé au portage à domicile des programmes culturels (spectacles, activité...) du temps regretté d'Expressions Communes.

Si la municipalité a besoin de conseils en la matière, elle sait désormais qu'elle peut prendre contact avec nous!


Je me vois donc dans l'obligation de laisser en suspens la validation de la proposition n°9. Elle est pour l'instant considérée comme non appliquée. En effet, l'expérience prouve qu'il ne faut pas faire confiance à l'équipe en place et que l'on est jamais trop prudent...

J'attends donc vos réponses pour confirmer ou non cette décision.

Bilan (provisoire, donc): 7 mauvais points, 2 bons points. Pas fameux!

Demain, la proposition n°10 nous attend.


Vincent-002-copie-1Vincent FAVRE.

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Vincent FAVRE 09/11/2009 14:54


B.L,


Je pense que cettte double distribution est à mettre sur le compte d'une mauvaise organisation. Cela peut arriver, mias si c'est répétitif voire systématique, alors, il faut revoir l'ensemble.

Cela dit, mieux vaut l'avoir deux fois que pas du tout. L'existence d'un tel Bulletin est une bonne chose. C'est la présentation et le contenu qu'il faut changer, afin d'en faire un vrai
Bulletin COMMUNAL, dans lequel chacun puisse se reconnaître, pas seulement les partisans de l'équipe en place.


Vincent FAVRE.


B.L. 05/11/2009 13:23



Il est évident que le stock de magazines municipaux s'épuise très vite et que les concitoyens rebelles et contestataires ne puissent pas être livrés puisque depuis la parution
de la nouvelle formule, nous recevons régulièrement 2 exemplaires. Franchement, ils pourraient faire l'économie du 2ème exemplaire. Au risque d'être totalement polémique, quelles sont donc les
informations utiles? à qui donne-t-on la parole? Au prix du papier, on pourrait écolo et économie.



Recherchez Sur Le Blog