24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 07:00

Bonjour à tous,

Toujours soucieux d'opérer un suivi rigoureux et vigilant, je continue de passer en revue quotidiennement les propositions formulées cet été afin de savoir si elles ont inspiré ou non Marcel, incontournable directeur de la publication du Bulletin Communal n°96.

Couverture-Bulletin-Communal-n-96


Rappel de la proposition n°2:" Lancer un concours auprès des citoyens de Schweighouse afin de baptiser dignement,  collectivement et civilement  le Bulletin de tous les Schweighousiens. Qu'ils puissent ainsi se réapproprier leur propre bien, trop longtemps usurpé par les vainqueurs de la course électorale. "


Si vous avez entendu parler du moindre soupçon d'esquisse de début de consultation concernant le nom de notre Bulletin Communal, alors contactez au plus vite le blog.

Malheureusement, le nom reste le même: "Au coeur de Schweighouse".
  Pas si mal, ce nom, comme on l'avait déjà dit cet été, mais enfin pas si enthousiasmant que cela et surtout pas le résultat d'une démarche de réflexion entamée avec les citoyens.
Alors que, nous ne le rappelerons jamais assez, cette publication est le bien des citoyens, la propriété de tous!


Et puis, il est toujours là, le petit coeur saignant.
Mais non, contrairement aux apparences, il n'y a pas de changement: ils n'ont fait que reprendre le coeur des numéros 93 et 94, celui qui a une tour blanche à l'intérieur (la tour de Schweighouse, bien sûr). Mais on ne nous la fait pas à nous! Bien tentée l'opération "Je fais du neuf avec du vieux". Tellement schmittien!


Puisque c'est comme ça, je lance un petit concours auprès des lecteurs du blog, de plus en plus nombreux. Nous attendons avec impatience vos propositions pour baptiser le Bulletin Communal.


Si on récapitule: Proposition n°2 non suivie d'effet, comme la n°1.
On en est à deux mauvais points! Aïe, aïe, aïe, c'est mal parti pour Marcel. Il risque une amende ou une sanction, comme perdre sa place de directeur de la publication.


On ne sait jamais: et si la proposition n°3  avait eu les faveurs de Marcel?
Un peu de patience: vous le saurez demain. Ou même tout de suite pour les citoyens impatients et malins qui ont sous les yeux à la fois le bon épisode du feuilleton estival et le n°96 du Bulletin...


A demain.

Vincent-002-copie-1Vincent FAVRE.

Des citoyens schweighousiens
commenter cet article

commentaires

Recherchez Sur Le Blog