18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 21:20

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs,

 

mairie1

 

L'équipe du blog continue de donner aux Schweighousien(ne)s ( et aux citoyen(ne)s d'ailleurs ) une version alternative, citoyenne et indépendante du Conseil municipal. C'est donc armée de carnets et de stylos qu'une partie de l'équipe du blog décortique les séances du Conseil municipal.
    
Ainsi, ce compte rendu deuxième du nom revient sur la séance du conseil municipal du 29 juin 2009 et sur les points les plus importants à nos yeux. Néanmoins, si vous avez assisté au Conseil municipal et si d'autres points vous semblent  marquants, n'hésitez pas à le faire savoir à travers les commentaires!
           
         
I Ambiance et conditions générales
    
Ce qui change depuis le dernier conseil municipal
   
 1- L'apparition de l'ordre du jour!
        
 Comme vous avez pu le constater sur le blog, désormais en plus d'annoncer le Prochain Conseil Municipal. , l'équipe du blog tentera de vous fournir à chaque fois son ordre du jour. Rien de plus logique que de connaître le programme d'une séance avant de s'y rendre.  Les spectateurs n'ont-ils pas le droit de savoir les sujets abordés à l'avance? Ou est-ce un privilège des élus?

 En tout cas, la municipalité est désormaisdu même avis que l'équipe du blog. Si si, nous vous l'assurons. La preuve: l'ordre du jour a été publié lundi après midi sur le blog et le soir nous avons pu constater que celui ci était visible à l'intérieur du panneau d'affichage à côté de l'entrée de la mairie. Mais était- il déjà affiché lundi matin? Pas sûr!

La diffusion de ces informations ( prochain Conseil municipal, ordre du jour, arrêtés municipaux) pourrait aussi être visible sur le site internet de la mairie, et non pas seulement sur des panneaux extérieurs peu visibles.

    
 2- Absence des policiers municipaux. 
   
 En effet, dans le premier article intitulé L'autre compte rendu du Conseil Municipal., l'équipe du blog dénonçait la présence injustifiable de la police municipale lors du Conseil. Cette fois-ci, aucun uniforme n'a été vu et c'est un point plus que positif. M. le Maire et son équipe ont du voir qu'une telle initiative n'était ni morale, ni éthique. 
   
 3- Le Conseil ne fait-il plus recette?
   

 Le constat est le suivant : il désormais facile de trouver un siège pour chaque personne et pour cause le nombre de  spectateur est en baisse au Conseil municipal.

L'approche des congés estivaux en est-elle la raison? Ou alors le Conseil municipal devient-il moins attirant et attrayant? Pourtant, le débat fait enfin surface et les querelles connues dans le passé semblent enterrées. Faudrait-il faire plus de publicité pour donner envie au citoyens de venir au Conseil? 
        
 4- Pourtant les conditions s'améliorent!
       
 Suite aux divers soucis sonores déplorés lors du dernier Conseil, et dénoncés encore une fois dans le premier article  L'autre compte rendu du Conseil Municipal.  l'équipe du blog a proposé pour améliorer la qualité d'écoute pour les conseillers et pour le spectateurs de généraliser l'utilisation du micro à toutes les personnes qui prennent la parole. En effet, avant l'utilisation du micro se trouvait être une exclusivité de M. le Maire et de ses adjoints. 
 Donc, pendant la séance du conseil M. le Maire a pris place derrière un pupitre muni d'un micro qu'il a utilisé tout le long. De plus, le premier magistrat a proposé à chaque personne qui a pris la parole de prendre un autre micro.
          
 L'équipe du blog félicite l'équipe municipale d'avoir repris cette proposition qui améliore grandement les conditions et qui permet indirectement d'améliorer la démocratie. 
 Dans le futur, les deux équipes devraient peut-être travailler en commun pour améliorer le quotidien des Schweighousiens. Qui sait?
       
 5- Le renouveau de l'opposition.
        
 Il ne s'agit pas ici de faire l'éloge des membres de l'opposition, loin de là. Le blog reste indépendant envers la majorité et l'opposition. Mais il faut noter que grâce au retour d'une opposition qui a été jusque là très discrète, le débat repart encore de plus belle. C'est bien connu, pour qu'une démocratie fonctionne pleinement, une opposition est vitale. 
       
Ce qui change un peu.
        
 6- M. Gorzelanczyk hors jeu.
              
 L'unanimité a été impossible lors du dernier Conseil ( et cela a embarrassé Marcel Schmitt ), car M. Gorzelanczyk et M. Logel ( par solidarité sans doute ) ont quitté la salle ( mais cela a moins gêné Marcel Scmitt ).
Aprés l'approbation du procès verbal, M. l'adjoint à l'économie et à l'emploi a pris la parole pour tenter de ranimer des querelles inutiles avec l'opposition. De plus, il ne cesse de demander des excuses publiques pour une affaire personnelle qui n'a pas de rapport  avec les affaires de la commune. Ne faudrait-il pas le prévenir que cette exigence, en plus d'être déplacée, ne lui sera jamais accordée? Espérons que les vacances mettent un terme à ces querelles qui n'ont plus lieuxd'être désormais.
       
Ce qui ne change pas.
        
 7- Réservé!
        
 Une partie du premier rang des spectateurs reste toujours inaccessible pour un citoyen de base, car daux  places sont réservées. Toujours les mêmes questions : pourquoi réserver des places? Quelles en sont les raisons? Sont-elles justifiables? Pour vérifier cela, une petite explication serait la bienvenue. A bon entendeur.
         
 8- Un débat qui reste trop mince.

En effet, à part M. le Maire, ses principaux adjoints et certains membres de l'oppositon, les 3/4 des conseillers restent muets. Dommage! Pour la construction du débat, tous les avis sont les bienvenus, car l'impression qui se dégage est que les autres conseillers évitent de prendre la parole par peur  de dire une bêtise ou de contredire la position officielle.

 

Le moment comique du Conseil  attribué à Mme Halter illustre bien cela. Pas de chance pour elle, sa seule prise de parole a bien fait rire la salle. En effet, Mme Halter regrette qu'à peine 30 personnes se soit déplacées lors d'un concert de l'orchestre Concordia organisé à Dauendorf. L'adjointe continue et se demande pourquoi peu de publicité a été réalisé, surtout que le concert a été payé entièrement par Schweighouse. On lui répond du bout des lèvres que c'était un spectacle programmé par Expressions communes et que la municipalité actuelle s'était engagée à le concerver. A ce moment là, Mme Halter baisse la tête et émet un petit rire, toute génée. N'aurait-elle pas le droit de montrer qu'elle apprécie un spectacle, même programmé par feu le Relais culturel?

 

 

 

II Sélection de décisions et attitudes qui nous paraissent aller dans le mauvais sens.

      
1- La mise en place d'une convention entre la municipalité et les associations.
        
Suite à un manque de documents obligatoires pour l'occupation permanente et occasionnelle des locaux de la commune, l'équipe municipale désire signer une convention avec chaque association. Le fait de rentrer dans le cadre de la loi n'est pas un souci, mais le problème vient de la formulation de certaines phrases qui peuvent être interprétées detelle  sorte que la municipalité aurait un droit de regard dans toutes les affaires de l'association. Après un débat un peu accrocheur entre M. Zottner et M. Acker, les phrases problématiques ont été queque peu modifiées dans le du projet-type de convention. 
Mais le plus inquiétant est que la municipalité, à travers son adjoint, a révélé ses projets pour le monde associatif dans les mois à venir. Ainsi, la municipalité aimerait bien allouer les subventions une seule fois par an. Pour cela, sera mis en place une « critérisation », selon M. Acker, adjoint des sports, loisirs et de la vie associative. Le critère principal semble être celui des résultats! 
Est-ce donc là le principal rôle des associations de toutes sortes que de produire des "résultats"? Que se passera t-il si l'association n'atteint pas les  résultats fixés? Moins voire plus du tout de subventions? Qu'en end on exactement par "résultats"? Des critères sont-ils nécéssaire et égaux pour tous les types d'association?
Une affaire à suivre de très près!
       
2- Un arrosage pas si écologique que cela.
             
Marcel Schmitt et son équipe, pour optimiser la réduction d'eau, ont décidé d'avoir recours à un arrossage «à cheval ». Explications. Désormais, une association équestre viendra dans notre commune avec une calèche tractée par un cheval pour l'arrossage des vasques. L'eau utilisée est de l'eau de pluie  conservée dans des récupérateurs d'eau installés aux abords des bâtiments de la commune.
Néanmoins, cette expérimentation n'est pas vraiment écologique comme elle pourrait laisser paraitre. De un le cheval et le conducteur de l'attelage viennent ( et repartent ) de Pfaffenhoffen ... en véhicule à moteur. Ce qui provoque une augmentation supplémentaire du taux de CO². De deux un tracteur continue à circuler pour le reste de l'arrossage et n'utilise pas à première vue de l'eau de pluie récupérée. Aucune baisse de CO², ni aucune économie d'eau ne sont donc effectuées pour l'arrosage à Schweighouse.
Pour finir, la majorité a elle même avoué, suite aux interrogations de l'opposition, que l'économie est surtout financière et non écologique. Mais les deux pourraient être additionnées. Il suffirait de remplacer le tracteur ( et le cheval? ) par par un véhicule électrique et augmenter le nombre de récupérateurs d'eau pour tenter de couvrir l'ensemble de l'arrosage estival. A voir si Marcel Schmitt a encore un peu de sa fibre écologique.
        
        
III. Sélection de décisions et attitudes qui nous laissent dubitatifs.
         
1 -Création d'un pôle éducatif.
         
Par contre,  là pas d'informations. La municipalité a annoncé la création de ce nouveau pôle, quant à l'opposition elle n'a pas cherché à savoir ce que cela regroupe.
Ainsi, c'est le vide complet. Qui s'en occupe? Quelles sont ses attributions? Pourquoi une telle création?
En tout cas, ce pôle vient de finaliser le programme culturel et semble englober les anciennes activités du relais culturel et la bibliothèque. La dite bibliothèque qui selon M. le Maire est enfin sous la direction de la municipalité. Même si avant cela, la bibliothèque a toujours été une bibliothèque municipale. M le Maire n'était peut être pas au courant.
            

Une régie a été créée pour ce pôle qui gère les tarifs des spectacles, des ateliers et de la bibliothèque. Les nouveaux tarifs ont eux aussi été mis en place. Comme l'a fait remarquer M. Weber, membre de l'opposition, les nouveaux tarifs sont réduits de 15 à 30 % par rapport à la saison précédente.
Néanmoins, cela ne pourra jamais remplacer la qualité de spectacle du relais. La municipalité justifie cette baisse de tarifs, grâce à la baisse des coûts des spectacles. Espérons que la qualité, elle,  ne baissera pas!

Mais le plus étonnant dans cette histoire est que M. le Maire semble avoir découvert en même temps que nous des nouveaux tarifs. Ainsi, il s'est fait piéger par l'opposition plus d'une fois, par exemple ne sachant pas définir certaines catégories de lecteurs. Par chance M. Obert, le Directeur Général des Services, est venu à son secours. L'amateurisme est toujours présent dans la gestion de la commune.!

      

2- Nouveaux ronds-points

 

La construction d'un rond point supplémentaire ( carrefour de la papeterie Sonoco ) à une entrée de Schweighouse ne semble déranger aucun élu. La date des travaux n'est pas encore fixée.

        
       
IV Décisions qui nous semblent aller dans le bon sens.
        
1 -Les véritables pistes cyclables
            

Le Conseil municipal a décidé de lancer les consultations auprès des entreprises pour la création de nouvelles pistes cyclables.

Une qui relira la nouvelle piste de la rue du Moulin en la prolongeant jusquà la gare ( d'où la création en partie de ce nouveau rond-point ). Une autre le long des berges de la Moder en direction de Haguenau.

La poursuite de la mise en place d'un circuit de piste cyclable à travers la ville et qui permet de relier les villes voisines ( Haguenau notamment ) sont des incitations utiles pour favoriser les deux roues non polluants. A nous citoyens d'enfourcher nos vélos et d'utiliser ces pistes, au lieu de nos véhicules. Un plus pour nos poumons qui seront moins polluées avec la baisse de CO² et pour notre corps en général avec l'exercice physique que procure le vélo. Cela augmente aussi la sécurité en réduisant le nombre de voitures sur les routes de la commune.
Néanmoins, nous notons que ce projet qui tient tout à fait la route a été proposé par la Com-com et est financé dans le cadre du plan de relance français...
        
2- Aide à la formation
        
M. le Maire a  reçu une sollicitation d'une bénévole de la bibliothèque pour financer une formation professionnelle élémentaire d'auxiliaire de bibliothèque auprès de l'association des bibliothécaires de France.
La municipalité s'est aussi rapprochée de l'association d'insertion professionnelle « APOIN » basée dans la zone industrielle, pour un chantier d'insertion concernant les espaces verts de la commune.
Ce soutien à diverses associations qui sont centrés sur la formation et l'insertion est important, surtout dans cette période économique très difficile. 

Pour plus de détails, n'hésitez pas à nous poser des questions à travers les commentaires ou à consulter le PV sur le site internet de la mairie : link ou encore l' affichage à la mairie. 
 
 
Pour l'équipe du blog :
Vincent-002-copie-1Kevin-001-copie-1Pour la rédaction Vincent FAVRE et Kévin KENNEL , aidés  par le regard extérieur de Lucile STRUB.

commentaires

Des citoyens schweighousiens 13/08/2009 22:02

Pour les stagières le sujet est plus qu'intriguant. Déjà M. le Maire et son équipe ont réaliser une campagne de publicité ( DNA, bullentin municipal ) pour nous montrer a quelle point il s'intéresse à aider la jeunesse schweighousiennes à aquérir une première expérience professionnelle. Comme si avant cela n'éxistez pas.
 
Raté je suis la preuve vivante que non. En effet j'ai effectué un remplacement au sein d'une structure de la commune à 16 ans et uniquement titulaire d'un brevet des collèges. Mais surtout j'avais un contrat avec un statut d'employé et avec un vrai salaire égal à 70% du SMIC ( se qui fesait bien plus de 500 euros! )
 
Peut on parler de recul social? Peut être. Effet sur ce coup là M. le Maire et son équipe ont à nouveau montrer leur credo : faire autrement mais moins bien et surtout pour moins cher!
 
Kévin Kennel.

Des citoyens schweighousiens 26/07/2009 09:32

Bonjour à tous,Je vais réagir aux commentaires de Dédé.Pour ce qui concerne la rémunération des stagiaires, je partage votre indignation quant à une décision qui pourrait ressembler à une forme de mépris social. Mais il faudrait se renseigner plus avant pour savoir s'il n'y a pas là une contrainte qui s'impose à la municipalité et qui empêcherait de rémunérer en deçà un niveau bac. Peut-être s'agit-il d'une décision qui permet tout simplement à la municipalité de se présenter comme généreuse, sans trop dépenser non plus. Il faudrait connaître le nombre de stagiaires concernés et leur niveau d'étude afin de chiffrer cette décision. A suivre.Toutefois, même si vous êtes fâché, restez corrects dans vos propos, sinon nous ne pourrons pas valider votre commentaire.Pour ce qui concerne le carrefour de la Sonoco, je suis bien d'accord avec vous: d'autres solutions existent, comme celle que vous proposez. Mais aucun véritable débat n'a eu lie pour l'instant. Je trouve malheureux et révélateur d'un manque cruel d'imagination que de nous proposer un énième rond point à Schweighouse. Comme si notre commune n'en avait pas assez! Il faut faire quelquechose à cet endroit, mal agencé et donc dangereux, mais le rond point est selon moi une erreur que ce soit sur le plan de la circulation, esthétique et urbanistique. Le trafic ne sera plus régulé comme avant (avec les feux), le paysage sera une fois encore défiguré et une portion supplémentaire du territoire échappera aux citoyens, en particulier piétons et cyclistes. La folie du giratoire s'est emparée de la municipalité,  après tant d'autres. Sur ce point, il ne fait pas "autrement" mais pareillement. Marcel Schmitt y voit sans doute un parterre fleuri géant de plus! Il fallait assister à cette scène surréaliste et tragicomique du projet en question "dévoilé" lors du conseil municipal. Un moment d'anthologie avec Alain Bock tellement fier qu'il est venu jusqu'aux citoyens présents afin de leur montrer. On aurait cru qu'il nous présentait une véritable oeuvre d'art, unique.Concernant les espaces verts, je crois que là encore, on peut  voir une préocupation majeure de Marcel Schmitt: les fleurs, encore les fleurs, toujours les fleurs. Obtenir le label ville fleurie, se faire passer pour un écologiste, en mettre plein la vue (communication), voilà quelques motivations qui expliquent ce choix d'augmenter le personnel dans ce domaine.Pas de problème, si cela ne s'acompagnait pas parallèlement d'une politique qui favorise la voiture et qui ne s'attaque en aucune manière à la pollution industrielle.Merci encore pour vos commentaires.Il est bon que des citoyens s'intéressent de près à ce qui se dit et se décide en conseil municipal.A bientôt.Vincent.

dede 26/07/2009 08:41

Bonjour, je ne comprend pas l'embauche d'un "adjoint technique 2èm classe" pour les espaces vert et de l'autre cote la convention avec APOIN pour l'entretien des espaces naturel et espace vert ( double emploi?)

dede 25/07/2009 18:09

re bonjour au sujet du rond point (sonoco) n'y a t'il pas d'autres solutions par exemple n'allumer les feux rouges que d'un coté à la fois ??  à réfléchir !!!

dede 25/07/2009 18:02

bonjourà tous et à toutes.   petit commentaire ce matin enfin j'ai vu le resumé du dernier conseil municipal !!!
et quelque chose m'a frappé ( et m'a fait mal) au sujet de l'acceuil des stagiaires !!
 on a voté pour une rémunération des stagiaires 500€ (c'est bien) mais uniquement à partir du niveau BAC!!  expliqué moi  le C A P et le B E P sont ils des examens de moindres valeur???  je n' ai malheureusement qu'un "simple" CAP mais j'en suis tres fier
merci pour l'unanimité bande de c.. a bon entendeur  

boutch 20/07/2009 09:58

tout à fait d'accord avec Ramadami. J'ai bien regardé. Impossible de trouver, à l'heure actuelle,  le CR du conseil municipal du 29 JUIN.  Admettons que c'est les vacances !!!

Ramidami1 19/07/2009 23:13

Après avoir lu votre article je me suis rendu sur le site de la Mairie pour comparer avec le CR officiel de la séance du CM du 29 juin; seraient-ils tous en vacances pour ne pas encore avoir publié leur copie? Ou y aurait-il une relation de cause à effet avec le départ de M Gorzélanczick? Je vois très bien ce senseur, relire et tourner à son avantage la rédaction du CR avant sa publication (pour preuve les passages en gras dans ses interventions --- mais cela je l'ai déjà relevé); or comme ce dernier a préféré une soirée télé à une séance de CM, qui fera ce travail? Je vous trouve étrangement muet devant la politique fonçière de notre Maire, est-ce que cela signifie que vous n'attachez aucune importance à la perte de 4000€ par are sur les terrains "Sonoco"? Pourquoi le projet d'un promoteur ne serait-il pas inaproprié sur un terrain valant 9000€ l'are (le refus de ce projet amenant la municipalité à acquérir le terrain) et serait-il acceptable sur un terrain à 150m de là (que la municipalité lui rétrocède pour 5000€ l'are)? Différence dans la poche du promoteur: 4000€ l'are (la belle affaire!) A une question de l'opposition le Maire aurait esssayé à 2 ou 3 reprises de faire comprendre que notre commune était gagnante et ne perdait pas d'argent dans l'opération... extraordinaire! Quant à parler du projet  le Maire aurait dit "que pour l'heure cela ne regardait personne"! Vive la démocratie. N'étant pas un habitué des séances du CM, pourriez vous vous exprimer sur le sujet? D'avance, Merci.

Des citoyens schweighousiens 20/07/2009 14:41



Cher Ramidami1,


 


La publication du procès verbal du Conseil municipal est souvent très tardif et ceci depuis des années. Un laps de temps est nécessaire entre le temps de retranscrire les écrits de la secrétaire
de séance à un format informatique. En tous cas votre explication tient aussi la route ^^


Quand au mutisme de l'équipe du blog sur la politique foncière ceci releve du choix de rédaction. En effet comme nous l'avons écrit dans l'article, nous n'abordons pas toutes les points du
Conseil municipal (enfin pas encore). Nous nous centrons sur les points qui nous ont le plus marqués. deplus sur certains sujets (comme la politique foncière) l'équipe du blog n'as pas toutes les
connaissances et les documents nécessaires pour l'aborder sérieusement comme d'autres sujets.


Néanmoins comme proposer dans l'article, nous pouvez l'aborder à travers les commentaires, comme vous le faites.


Ainsi il est clair  que la politique foncière de Schweighouse Autrement laisse perplexe. Comme vous l'avez justement remarquer la municipaloité n'as jamais pu clairement expliquer ses idées
sur ce sujet. Plus d'une fois et pas que sur la politique foncière Marcel Schmitt et son équipe n'ont pas pu répondre aux questions de l'opposition. Cela peut montrer soit un manque de
connaissance des sujets abordées ou un amateurisme dans la gestion. Voire les deux! ^^


En ce qui concerne les projets futur et la fameuse phrase de M. le Maire cela est une autre caractéristique de gouvernance de ce premier et de son équipe. Le secret total sur les projets. On ne
connait par exemple toujours pas le projet retenu par Schweighouse Autrement pour le Codec. Vous avez bien raison de dire que la démocratie est bafouée. pourtant M. le Maire pourrait présenter
ses idées de projets. Ce n'est pas grave si par la suite ceci ne sduisent pas et ne sont retenus. Qu'en pensez vous?


 


En éspérant avoir répondu à vos questions, sinon laissez un autre commentaire!


Kévin.



Recherchez Sur Le Blog