1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 14:33
Salut à tous,


Lors du conseil municipal du 20 octobre 2008, l'équipe Schmitt au pouvoir à Schweighouse l'avait annoncé avec fierté: les panneaux indiquant l'entrée et la sortie de l'agglomération seraient bilingues prochainement: Un en Français et un autre en  Alsacien.


Et depuis quelques jours en effet, les employés de la commune sont occupés à la mise en place de ces nouveaux panneaux.



Mais, comme il faut à tout prix  faire "Autrement" et que Marcel et son orchestre ne manquent pas une occasion de franche rigolade, voici comment les premiers panneaux  ont été installés, comme vous pouvez le voir  sur les photographies ci-dessous, aimablement prises et envoyées par un citoyen observateur et lui aussi porté sur la plaisanterie, mais que la modestie contraint à rester anonyme.



Voici tout d'abord deux photographies du nouveau panneau indiquant l'entrée dans Schweighouse-sur-Moder, lorsque l'on vient de la zone commerciale:

Panneau---l-envers-n-1-bis
 
Panneau---l-envers-n-2-bis 
Et maintenant, pour quitter Schweighouse-sur-Moder, en allant vers la zone commerciale, version bilingue s'il vous plaît:
Panneau---l-envers-n-4-bisPanneau---l-envers-n-3-bis

Avez-vous remarqué quelque chose?
....................................................................................................................................................................................................................
Mais oui, vous avez bien vu: les panneaux sont placés à l'envers, plus exactement dans le mauvais sens : le panneau d'entrée à la sortie et celui de sortie à l'entrée!!
Nous connaissions la passion de Marcel pour la pêche, qui comme chacun sait est aussi de la culture, mais pas au point d'imaginer un si gros poisson d'avril!


Sacré Marcel, va!

Vincent-002-copie-1Vincent Favre.

commentaires

Wirtzhusspfohl 30/04/2009 19:56

OK, on peut se poser la question 'est-ce que les panneaux sont sur le ban de la commune ou pas ?',
mais une chose est certaine : il sont moches. Mais pas moches normalement : Ils sont moches de façon ringarde, d’un autre temps, moches à la sauce ‘petite maison dans la prairie’ : le kitch western dans toute sa splendeur (style une roue de chariot et un bégonia dessus). Pas le high-tec moche, non, le délavé moche rétro-ringard d’un temps révolu, celui où l’on trouvait beau les trucs moches, quoi ! bref, c’est fin moche …
Mais, hopla, chacun ses goûts, comme la merde !

Kévin 18/04/2009 23:49

J'espère que les derniers commentaires vous ont permis d'en connaitre un peu plus sur les questions d'aménagement urbanistique.

Vu que l'urbanisme n'est pas une questions qui revient à chaque diner de famille ou que le code de la route n'est pas le livre de chevet du citoyen x de Schweighouse, ce débat est le bien venu.

Alors continuons ce débat intérrésant sur les limites du ban communale et laissons la politique politicienne à d'autre, pas besoin de mon aide.

Grâce à Hidden et à Arsène'hic nous avons pu avoir une définition de l'agglomération et définir que les fameux panneaux sont dans le bon sens. Ils sont donc légaux d'après le code de la route. Tant mieux.

Néanmoins les citoyens de Schweighouse se sont légitimement poser la question de l'utilité des panneaux.
Est-il réellement nécessaire de mettre en place ses panneaux si près l'un de l'autre? Moins de 100 mètres les sépares à première vue.

Comme la justement fait remarquer Arsène'hic et comme tout le monde le sait le fameux tronçon est sur une zone inondable. Donc aucune construction n'est possible. Mais ne serait il plus logique et intéréssant d'aménager ce secteur et en particulier les routes. Des troittoirs, la limitation de vitesse, l'aménagement des berges de la Moder etc ... permettrais aux citoyens de profiter au maximun des abords de la Moder et du nouveaux vergers communales, par exemple.


Kévin.

PS : merci à Hidden pour sa connaisance du code de la route et en partuculier à Arsène'hic pour sa précision sur les action de la mairie. A ce sujet Arsène'hic pourrais vous m'indiquer où je peux me procurer le fameux arreté. Est il encore afficher sur le panneaux à côté de la mairie?

Des citoyens schweighousiens 16/04/2009 22:31

Comment cela? Alors, il ne s'agirait pas d'un poisson d'avril? Nous qui commencions à croire que M. Schmitt affectionnait l'humour! Je serais bien curieux de voir l'arrêté municipal. Et j'invite tous les citoyens de bonne volonté à vérifier par eux-mêmes. Il signifie en effet que le Maire a fait des choix. Or, ceux-ci ne me semblent ni logiques, ni pertinents, tant en termes de sécurité que de lisibilité, en particulier pour les personnes qui ne connaissent pas la commune. Cela ne m'étonne guère puisque depuis le début l'équipe au pouvoir a comme préocupation de surtout ne pas entraver la circulation automobile, comme elle l'a affirmé pour justifier le déplacement du petit marché de Schweighouse, qui permet de consommer désormais des fruits ou légumes parfumés aux gaz d'échappement. Il eût été plus intéressant de placer enfin dans la zone commerciale et industrielle des indications de limitations de vitesse précises aux endroits qui conviennent, plutôt que de multiplier les panneaux afin de marquer son territoire et de bien marteler le message "Voyez mes beaux panneaux bilingues, comme ils sont jolis. Ici, c'est une commune qui bosse". Sans compter que, comme par hasard, les panneaux en alsacien (Schweighüse)n'existent que pour entrer dans l'agglomération, et non pas pour sortir. J'en déduis que l'on sort pas de Schweighüse: on y entre une fois pour toutes, on y tourne en rond...Une belle prison en vérité. Vincent FAVRE;.

Arsène'hic 16/04/2009 20:36

Aïe, cher Kevin, heureusement que vous êtes plus fort dans la polémique politicienne que dans la connaissance du code de la route et des règles d'urbanisme... Comme le fait fort justement remarquer Hidden, l'implantation des panneaux correspond tout à fait à la définition de l'agglomération telle qu'elle figure dans le code de la route. M. Schmitt a même pris un arrêté municipal. Je l'ai vu affiché en mairie. Le conseil général aurait donné son avis favorable à cette mesure. Quant à mettre des trottoirs entre l'église et l'hotel de la Tour Romaine, ça ne suffirait pas à donner à ce secteur la qualification d'agglomération. Je vous signale que tout ce secteur est inconstructible puisqu'il est situé en zone inondable. Bon courage à vous et vive la liberté d'expression...... mais pas pour dire n'importe quelle anerie......

hidden 15/04/2009 21:20

Dans ce cas, pourquoi avoir engager des frais pour l'installation des panneaux à la hauteur de jardina. C'est le contribuable qui régale.

D'autre part, je ne suis pas sûr que le tronçon corresponde à la définition de l'agglomération puisque l'espacement entre jardina (alors qu'il aurait fallut prendre la tour romaine, dernière construction) et l'église protestante fait plus de 50 mètres (définition de l'agglomération communiquée par la DDE Saône et Loire)

Kévin 15/04/2009 12:56

Hidden, déjà merci pour vos commentaires et n'hésitez à poursuivre.

Merci pour les informations sur les limites du ban qui ne devrait pas venir de vous, mais de M. le Maire (pour rappel c'est une promesse électorale jugée urgente par M. le Maire et qui aurait du être mis en place au plus vite.)

Enfin en ce qui concerne le fameux petit tronçon de route qui va de l'église protestante à jardina il va faire parti à part entière de l'agglomération dans un futur proche avec installation de trotoirs, limitation de 50Km/h etc ...(d'après M. le Maire lors du dernier conseil municipal du 31 mars).
Donc les panneaux ne serviront plus à rien, car ils n'indiqueraient plus l'entrée et/ou la sortie du village.

Alors questions : pourquoi les avoirs installés et semés le trouble dans l'esprit des schweighousiens sur les limites du ban?

Kévin.

hidden 14/04/2009 22:15

Malgré les apparences, ces panneaux ne sont malheureusement pas à l'envers. Il existe un panneau d'entrée d'agglomération à la hauteur du Quick et celui qui est sur la photo après le croisement de Jardiland est bien un panneau de sortie d'agglomération. On rentre de nouveau dans l'agglomération à la hauteur de l'église protestante. Ceci nous évite d'être flashé à plus de 50 à l'heure sur ce petit tronçon puisque la vitesse y est limité à 90
Après vérification sur le site du Sénat, il s'avère que la limite de l'agglomération doit être définie dans un arrêté de l'autorité détentrice du pouvoir de police, en l'occurence, le maire de la commune.
Existe-t-il un arrête municipal en ce sens, voilà toute la question ?
D'autre part, la définition de l'agglomération est la suivante "espace sur lequel sont groupés des immeubles bâtis rapprochés, et dont l'entrée et la sortie sont signalées par des panneaux placés à cet effet le long de la route qui la traverse ou qui la borde"
On ne parle pas de zone habitée, et de ce fait une zone artisanale, commerciale ou industrielle peut être considérée comme une agglomération. On peut considérer que dans les faits (dans le cas précis de Schweighouse) celà fait un peu bizarre
Maintenant, le tout est de voir où se situent tous les autres panneaux d'entrée (usine Hansen en venant par la forêt de Mertzwiller, étang Lehmann à cöté de la déchetterie, garage Grasser, route de Wintershouse - à côté du terrain de tennis des vallons acquis par la commune - la route qui traverse la forêt est goudronnée donc praticable)
il faut bien arrivé au décompte effectué par le maire, puisqu'il nous annonce 13 panneaux.

Des citoyens schweighousiens 01/04/2009 20:27

Excellent, Kévin! On peut en effet voir les choses ainsi: Marcel désorienté.
Après le discours à l'envers (concert EMM 2008), le panneau à l'envers!
Sans parler de l'inauguration des panneaux au restaurant...Quick! Quand le ridicule, le cliché et le mauvais goût se rencontrent!
Vincent Favre.

Kévin 01/04/2009 17:57

Faut pas lui en vouloir à notre Marcel, il est entrain de refaire le ban de Schweighouse, donc les limites de la commune ne sont peut etre pas encore clair pour lui! XD

Kévin.

Recherchez Sur Le Blog