26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 08:49

Bonjour à toutes et à tous,

 

Titre étrange, me direz vous, mais suite à l'article sur le Ritmo de ce mercredi, une autre idée d'article m' inspire. Mais avant tout je tiens à préciser que l'article qui suit et son contenu ne sont pas une prise de position personnelle ou de l'équipe du blog, juste une volonté de lancer un nouveau débat. 


En effet, le sujet abordé est, dirons-nous, sensible, car il concerne les impôts! En plus, cela cadre bien avec l'actualité de notre commune où, l'orientation budgétaire vient d'être discuté en CM.


 frise


 

Alors pour lancer le débat je vais à nouveau me servir de l'exemple du Ritmo et plus précisément de son financement. Voici ce que nous pouvons lire dans le dossier de presse lors de la création Ritmo, réalisé par ville de Haguenau : 


Un financement majoritairement assuré par le « versement transport »

 

Les recettes liées aux ventes de tickets et abonnements ne suffisent pas à couvrir le coût d’exploitation. Le versement transport a donc été instauré. Il s’agit d’une taxe aux entreprises de plus de 9 salariés, basées sur le périmètre du transport urbain. Elle s’élève à 0.41% de la masse salariale.



ritmo.jpg


 

Impôt? Ritmo? Taxe? Ou veut il en venir ce petit jeune? 


Ben je veux en venir à cette question de base que je soumets pour lancer ce débat : 


Un prélèvement supplémentaire des impôts directs ou indirects peut-il être une solution viable et logique pour financer des projets de grande envergure qui profitent à tous?


Roulement de tambour! Mon Dieu, il veut augmenter nos pauvres impôts qui sont déjà tellement élevés. La question n'est pas là et j'aimerais vraiment que le débat ne porte pas sur cette réaction de base. 


L'idée est plutôt de voir quels sont les moyens de financer durablement des services comme le Ritmo qui sont publics et bénéfiques à tous. 


Chacune des solutions a ses atouts, comme ses défauts : 


-L'emprunt peut être une solution pour le court terme, mais cela augmente la dette. 


-Le manque de moyen financier peut faire rendre un projet bancal, voire le faire échouer.


-L'impôt supplémentaire peut être à la charge des particuliers (avec leur accord et dans le cadre d'un projet précis cela va de soi) ou sur les entreprises, mais alourdit les finances des uns, comme des autres.


En parlant des entreprises, selon les DNA du dimanche 8 Octobre 2006 : lors d'une rencontre du Business club de la Sandlach, où le président du syndicat des transports de Haguenau et de Schweighouse, André Erbs, était l'invité, les patrons lui ont fait savoir tout le mal qu'ils pensaient du versement transport et ont proposé l'augmentation du prix du billet.


Pour rappel, Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement s'opposaient aussi à cette taxe, mais ne donnaient aucune proposition pour rendre le financement du Ritmo viable. Par chance aujourd'hui face au succès du Ritmo et en particulier à Schweighouse, plus personne ne remet cette taxe en doute.


Le financement du Ritmo, qui je le répète est un succès qui change la vie des contribuables qui en profitent, est- il un exemple à suivre? Pour obtenir des services publiqcs de qualité faut-il que les habitants y participent financièrement aussi?


En tout cas, dans le contexte économique actuel, avec la crise financière et les incertitudes sur le financement des collectivités et en particulier des communes (suppression taxe foncière professionnelle), je pense qu'il faut ouvrir l'horizon et voir toutes les options possible pour le financement de grands projets.


Voilà je m'arrête là, pour vous laissez la parole, car j'espère vous voir réagir à travers les commentaires.


Kévin.


 

commentaires

Vincent FAVRE 28/02/2010 17:32


Storik,


Jamais l'équipe du blog n'a reproché à la municipalité de tarder à diffuser le procès verbal du Conseil Municipal. Vous confondez sans doute avec des citoyens qui se sont exprimés sur le blog
dans ce sens à travers leurs commentaires. Or, contrairement à l'équipe en place qui pratique sans scrupule la censure et la sélection des informations, nous  laissons à chacun la parole, y
compris quand nous ne sommes pas d'accord.
A plusieurs reprises d'ailleurs, j'ai expliqué ici combien la rédaction du procès verbal prenait du temps et j'ai salué le travail effectué par Marguerite Michel, élue de la majorité à qui revient
systématiquement cette tâche ingrate dont personne ne veut.

A l'avenir, je ne peux donc  que vous conseiller de lire attentivement le contenu des articles et commentaires du blog. Ce qui vous évitera des jugements hâtifs et mensongers.


Vincent.


Kévin Kennel 28/02/2010 00:05



@ Richard,


 


pour information ma première réaction concernant la publication du dernier compte rendu du CM a été de me dire que c'était une bonne chose.


Je vous l'avoue je ne l'ai pas dis sur le blog. Mais bon mieux vaut tard que jamais. Donc c'est avec un grand enthousiasme que je salue cette initiative de l'équipe municipale et Marcel Schmitt
en particulier.


 


Autre information, l'équipe du blog est composée de citoyens qui désirent participent à la vie démocratique de notre commune, d'où la volonté de ce blog que nous fessons vivre sur notre temps
libre et avec des moyens bien faible.


Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement sont des élus qui disposent de l'ensemble des moyens mis en place par l'institution que représente une municipalité et sont dans l'obligation de
communiquer sur leur action.


Kévin.



Kévin Kennel 27/02/2010 23:40


@ Storik, Il est clair que se rendre d'une extrémité à l'autre d'une ligne prend du temps. Mais c'est souvent un choix quand vous prenez un transport en commun. Néanmoins en tous cas pour moi (et
au delà d'où se situe mon logement) le Ritmo est une réel réussite. Par exemple je vous donne un exemple personnelle. Cette automne, une personne de ma famille a été hospitalisée. Étant encore
étudiant, je n'ai pas de revenu pour me payer une voiture et tout se qui va avec. De plus je n'ai pas tout le temps accès à la voiture familiale. Donc le Ritmo pour moi est une chance pour me
rendre jusqu'à Haguenau et son centre hospitalier. Dans le cas contraire, je n'aurais surement pas pu. Vous voyez, cela à l'air d'un exemple à deux balles, mais il y en a un paquet de la sorte. Et
c'est cela qui fais le succès du Ritmo. Après je fais parti d'une génération qui a été plus touchée par les questions d'environnement (même si certaines personnes d'un âge mur sont surement bien
plus écolo que moi) et je suis prêt à prendre plus de temps pour me rendre jusqu'à la zone commerciale par exemple. Mais pour en revenir au sujet de l'article, oui se sont les particuliers qui
payent à travers les impôts, les services publiques. Mais la question est de savoir si dans certain cas les particuliers (qui aurait conscience de la volonté de la mise en place de nouveaux
projets) veulent payer plus, toujours à travers ses impôts pour la mise place du dits projets. Puis d'accord, il est possible de pouvoir faire des économies pour permettre de garder des prix bas,
mais les ressources financières comme les subventions, ou les taxes sont des ressources bien plus pratique et stable. Pour la concurrence j'avoue la théorie est excellente. Pour se qui est de la
pratique je reste septique. Regardez au niveau des opérateurs de téléphones. Vous avez vu une baisse de facture depuis qu'il y a trois opérateurs? Puis dans le cadre du transport, est se qu'une
seconde compagnie de transport est elle vraiment nécessaire? Le marché n'en demande pas tant, car pour avoir de la concurrence le marché doit suivre. Le financement public, en déplaisent aux
pensées libérales, sont nécessaire pour le bon fonctionnement des services publics. Néanmoins si les citoyens serait associer plus durablement, rien qu'en expliquant à quoi servent concrètement
l'argent qu'ils versent chaque année, le financement de projets serait plus facile. Enfin je suis d'accord avec vous, sans Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement le blog n'existerais pas. Et oui
la base de notre commerce, si vous me permettez la métaphore économique, c'est lui et son équipe. Mais une fois de plus je me répète, notre objectif premier est de faire vivre le débat
démocratique! Il est clair que Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement nous servent de tremplin pour lancer tel ou tel sujet, mais après c'est le sujet qui nous importe le plus. Regardais dans
cette article, il y a bien une remarque sur Marcel Schmitt et Schweighouse Autrement, elle est même volontaire de ma part, mais se qui m'intéresse avant tout est bien de lancer ce débat sur la
fiscalité et sur la place des citoyens dans ce domaine. Néanmoins pour moi comme je le redis, les financements publiques et donc des collectivités locales sont les plus sécuritaire, donc voir la
position à ce sujet de Marcel Schmitt, maire de notre commune me semble pertinent. En cherchant des moyens de financer des projets, je trouve pertinent que l'on aborde toutes les solutions, dont
celle des impôts. Pour moi sait le début du remède pour vaincre la source du mal! (A ce propos si vous pourriez m'expliquer en quoi je suis privilégié, je serais heureux de le savoir, pour que je
fasse tous mon possible pour que vous (et tous les autres schweighousiens) obtenez ses mêmes privilèges, question d'égalité évidemment!) Mais en plus se que je propose dans cette recherche de
solution c'est la participation des citoyens et leurs accords même formelles. Quand de telle projet sont mis en avant, je crois que les citoyens doivent aussi se poser la question de savoir : est
se que on augmente les impôts et on paye directement des services dont on profite? Ou alors on fais accepte un emprunt, mais on décharge le payement sur les générations futures qui elles peut être
n'auront pas accès à ce service? Ou encore on se passe d'un service pour un autre, pour faire des économies? Puis ne trouvez vous que le cadre d'une commune pour répondre à de telle question est
idéal! Kévin.


Richard 27/02/2010 19:19


Bonsoir Kevin

Si la municipalité tarde à mettre son CR en ligne, vous n'avez pas assez de mots pour qualifier ce retard.
Par contre si le blog a du retard, vous demandez un peu de patience. C'est facile de demander quelque chose que l'on refuse à d'autres.........
Fâites ce que je dis, mais surtout, ne faîtes pas ce que je fais.
A bon entendeur, SALUT


Storik 27/02/2010 12:23



Vous prétendez que le financement du RITMO est une réussite! Pourquoi pas ? Je n’en sais rien.


Mais le RITMO est –il une aussi belle réussite ? D’abord pour qui (peut-être pour Haguenau)?


Il ne s’agit pas d’un service public mais d’une société privée qui remplie son contrat.


Que pensez vous du temps mis pour joindre la gare de Hag ou l’hôpital de Hag à partir du collège ou de la route de Wintershouse(près de l’aviculture) ? Vous logez sur une des
lignes ?


Avez déja essayé de faire un AR college - zone commerciale ?


Au fait, c’est la diminution des taxes et impôts qui est est à l’ordre du jour. La politique libérale ne peut s’encombrer de taxes et impots. Cela n’empêche pas les hommes
politiques aux pouvoirs régionaux ou de com-com d’augmenter constamment les charges des particuliers. C’est toujours le particulier qui paie même si les entreprises ou les communes
subventionnent.


Pourquoi un ticket doit-il augmenter automatiquement si les subventions viennent à tarir ? Que faites-vous des méthodes de gestions, de la concurrence ou encore de plus de
propositions de services qui attirrent plus de clients?


Comme d’habitude vous en voulez à votre maire préferé sans qui vos glaires ne sauraient se déverser, mais vous manquez d’audaces pour vous attaquez aux véritables sources du mal.
Craignez-vous de perdre un autre privilège ?




Kévin Kennel 26/02/2010 19:45


@Ramidami effectivement ce n'est pas la suppression de la taxe foncière, mais de la taxe professionnelle, qui est, plutôt était une des revenues les plus importantes pour les communes et en
particulier pour Schweighouse avec la zone industrielle. Ensuite je n'ai jamais dis que Marcel Schmitt était contre le Ritmo, par contre lui et Schweighouse Autrement s'opposaient fortement à cette
taxe sur les entreprises pour financer le réseau de bus. Ils l'ont notamment redis lors de la campagne électorale en 2008. Et l'affirment encore aujourd'hui. Néanmoins imaginez vous si Marcel
Schmitt aurais déjà été maire et aurais refusé cette taxe. Alors Car Postal qui gère le réseau aurait donc automatiquement augmenté le prix du ticket (au dessus de l'euro symbolique). Donc le Ritmo
n'aurais peut être pas connu le même succès. D'ou mon questionnement sur les sources de financement et sur la possibilité d'augmenter les impôts dans le cadre de vaste projet pour la création ou le
renforcement de service public. Kévin. PS : Pour compléter ma réponse, vous savez Ramidami, à cette époque tous se qui venait de Haguenau et de la Com-com était (et est toujours vu?)comme néfaste
pour Schweighouse. Alors sur le soutien ou non de Marcel Schmitt sur le Ritmo, je ne m'avancerais pas.


Kévin Kennel 26/02/2010 19:29


@Saphi, merci pour cette information concernant la mise en ligne du dernier CM. Pour celui du blog, il faudra attendre encore un peu. Je n'ai pas pu assister au dernier CM, c'est donc une autre
personne qui si est rendu et qui entrain de rédiger le compte-rendu. Encore un peu de patience. ^^


ramidami 26/02/2010 13:01


Vous dites suppression de la taxe fonciere?
Vous pretendez que notre Marcel etait oppose a RITMO?
Auriez vous des preuves de ce que vous avancez?


saphi 26/02/2010 11:29


Kevin,

Ma question n'a pas de lien direct avec votre commentaire.


Le dernier C.M. a eu lieu le 16 février et, miracle, son compte-rendu est déjà en ligne. Mais où est donc passé celui du blog, l'autre compte-rendu, que tous vos lecteurs attendent toujours avec
impatience?     SAPHI


Recherchez Sur Le Blog