12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 20:20

Citoyennes, citoyens,

Hier, mardi 11 mars, je me suis rendu à la première grande réunion publique organisée dans le cadre des élections municipales dans notre commune. Comme d'habitude depuis le début de la campagne, c'est la liste Servir et Unir Schweighouse qui a une longueur d'avance.

Les points qui me semblent positifs.

L'affluence d'abord: 250 personnes! Une salle (le foyer protestant) archicomble, pleine à craquer. Des partisans, bien sûr. Mais aussi des membres des deux autres listes. Et des citoyens venus se faire une idée. Il me semble bien ( à confirmer) que tous les membres de la liste Servir et Unir Schweighouse étaient présents.

Sur la forme, on peut dire que c'était bien présenté et bien organisé. Un propos clair, audible. Un écran lisible, même au dernier rang. Une utilisation plutôt pertinente du vidéoprojecteur. Tout cela est important: Marcel Schmitt, par exemple, ne sait pas s'en servir. Cela s'apprend.

Quatre parties: bilan de l'équipe Schmitt, programme, questions/réponses, collation.

Arrivé avec du retard, je n'ai pas assisté au début de la première partie. Ce que j'ai vu et entendu était à charge, il fallait s'y attendre, mais sans outrance me semble-t-il.

Dans la deuxième partie, c'est Philippe Specht qui a pris la parole pour présenter les grandes lignes du programme, telles qu'elles apparaissent dans le dernier tract, mais en détaillant un peu. Je remarque une fois encore le refus de la démagogie: pas de fausse promesse, pas de "chasse aux sorcières", reconnaissance des points qui font consensus entre les listes (périscolaire par exemple).

Pour répondre aux questions, la tête de liste a de nouveau montré ses qualités: aisance à parler en public, maîtrise des dossiers, ton posé.

Bien sûr, la collation ne fut pas le moment le plus désagréable: échanges, discussions, rencontres...jusqu'à minuit pour les plus passionnés!

Les points qui m'ont moins plu.

Trop peu de questions de la part des personnes dans le public six ou sept je crois. Il est vrai qu'il peut paraître impressionnant de s'exprimer devant une assemblée si nombreuse. Du coup, on ne peut pas dire qu'il y ait eu un véritable échange de points de vue. Certes, Éric Boutrouelle, membre de la liste Schweighouse en Mouvement, a posé deux questions, en réaction à des propos tenus juste avant par Philippe Specht, mais cela ne suffit pas à faire un débat.

Je trouve dommage également que l'on en reste finalement aux grandes lignes et que l'on entre pas davantage dans des aspects plus précis. Certains points auraient pu être approfondis.

J'aurais aimé aussi entendre davantage les autres membres de la liste. Certes, Sabine Brunner, Robert Staudenmaier, Danny Zottner et Rémy Meder ont pris la parole, mais les autres? On ne peut pas entendre les 27, mais enfin une plus grande distribution de la parole ne ferait pas de mal.

Et après, quels enseignements en tirer?

Il est évident que d'un point de vue purement stratégique, la liste Servir et Unir Schweighouse a marqué des points en plaçant la barre assez haut. Les autres listes vont devoir assurer!

Pour Schweighouse en Mouvement, ce sera le jeudi 20 mars. Pour Schweighouse Autrement le vendredi 21. D'ailleurs, Nicole Halter, Adjointe (d'après une rumeur tenace) à la Culture et à l'État-Civil, présente à la réunion, a quitté la salle avant les questions/réponses. Pressée, j'imagine, de bien expliquer la leçon à Marcel Schmitt!

Servir et Unir Schweighouse a choisi d'organiser deux réunions publiques. La prochaine se tiendra le mardi 18. Y aura-t-il autant de monde?

Si on va plus loin, je me demande vraiment si le modèle des réunions publiques n'est pas quelque peu dépassé. Il n'y a pas ou peu de contradiction. Chaque liste délivre son message, plus ou moins bien préparé.

D'où la volonté du blog d'organiser un véritable débat entre les trois listes. Mais ce sujet sera traité très prochainement dans un article à part, avec quelques petites révélations croustillantes.

J'aurais encore beaucoup de choses à dire sur cette réunion, mais la campagne me donnera encore d'autres occasions de m'exprimer et je souhaite vous laisser la parole. Peut-être y avez vous également assisté.

Vincent FAVRE.

Réunion publique de Servir et Unir Schweighouse.

commentaires

Ciboulette 15/03/2014 23:47

Présente à la réunion, j’ai pu assister à la présentation d’une liste complète, au programme construit, aux intentions claires et à la tenue exemplaire.
Cette soirée est une réussite pour Servir et Unir selon moi, et je félicite sincèrement cette liste, qui n’a pas à rougir : elle a démontré un potentiel certain et les compétences adéquates pour la tâche.

J’invite tous les citoyens encore indécis (et même les autres !) à se déplacer mardi prochain, de sorte à se forger une opinion, et à ne pas se laisser influencer par les diverses rumeurs ubuesques qui circulent pour semer le trouble dans les esprits et récolter bêtement des voix sans se soucier de la vérité et de l’intégrité des personnes. M. Specht a ainsi su se défendre avec classe et sobriété – sans répondre par le même genre de bassesse, ce qui est tout à son honneur, et je ne peux qu’accuser les méthodes déplorables qu’emploient M. Schmitt avec l’énergie du désespoir – sans doute sent-il le vent tourner.
J’ai d’ailleurs reçu son petit tract ce matin, et je dois avouer avoir bien ri : Marcellou a gentiment attendu que les programmes des autres listes soient dévoilés, pour vite en pondre un lui-même une semaine avant le moment fatidique. Il est, sans surprise, incapable de réfléchir par lui-même, et ne fait que recracher le fruit d’autres cervelets. Énième preuve d'incompétence, ce qui à ce stade demeure inquiétant pour un maire. Mention spéciale au bilingue : on peut cerner quelle catégorie d’individus est ciblée. Attention, M. Schmitt … La vieillesse n’est, malheureusement, pas éternelle. Il va falloir penser aux autres citoyens de Schweighouse à présent.

René 15/03/2014 14:02

Merci Vincent, c'est bien ce que je voulais exprimer .

Vincent FAVRE 15/03/2014 13:44

Le commentaire posté par Gédéon Teusmani le 15.03.14 à 12h31 a été modéré, selon la politique de modération de l'équipe du blog Schweighouse Sans Son Maire:

Un peu misogyne le René ? Vive les femmes ! La femme c'est l'avenir de l'homme.
Mon cher René, ta remarque est déplacée et réductrice. Nous avons besoin de la sensibilité, des idées et du soutien de la gente féminine. A vous de choisir des femmes autrement belles, des femmes en mouvement ou des femmes à l'unisson et à notre service. (...) Blague à part, sur chaque liste des femmes courageuses auront leurs mots à dire et tant mieux... Femmes je vous aime <3

Vincent FAVRE 15/03/2014 13:50

Gédéon Teusmani,
Je ne voudrais pas m'exprimer à la place de René, sans doute assez grand pour se défendre tout seul, mais il me semble justement qu'il déplorait le fait que les femmes soient au service, estimant qu'elles avaient, au même titre que les hommes candidats toute leur place dans la discussion politique.
Je peux me tromper, bien sûr, dans l'interprétation de ses propos.

Par ailleurs, je rejoins une citoyenne présente: j'ai vu des hommes servir et des femmes discuter.

René 15/03/2014 07:29

Petit bémol, que font les dames de la liste servir et unir derrière le stand à saucisse au lieu d'être dans la salle et discuter avec les personnes présentent ?

Anonyme 5 15/03/2014 14:20

Connaissant bien l'une des femmes derrière " le stand à saucisses ", je veux bien la remplacer. Pas de souci. Mais la connaissant, elle organise aussi bien de grande fête familiale ou plus simplement elle participe à plusieurs organisations dans le monde associatif que pour elle, il est naturel " de se rendre utile ". Il n'y avait aucune mauvaise intention soit de l'équipe, soit d'elle même.

Une citoyenne présente 15/03/2014 11:21

Pour ma part, les dames n'étaient pas toutes cantonnées derrière les stands.
J'ai pu discuter autant avec certaines d'entr'elles qu'avec des hommes de la liste, qui se partageaient d'ailleurs les tâches.
Tout est question d'interprétation et de vision d'ensemble ! Peut-être n'avez-vous pas circulé dans toute la salle ?
Il ne faut pas chercher la misogynie partout, c'est une liste qui respecte l'égalité tant sur le papier qu'en réalité.

Loeffler Didier 15/03/2014 06:53

j'ai également assisté à cette réunion . Une liste complète enfin ! j'ai beaucoup apprécié la présentation de chaque colistier . Monsieur Specht quant à lui était remarquable une allocution qui nous change de l'ordinaire, un homme à l'écoute avec une grosse expérience vue sa carrière professionnelle. L'ambiance de la réunion était calme et détendue nous avons même eu droit à des applaudissements et des rires . Pour la présentation du programme rien à dire, clair et réaliste . Seulement un petit bémol, c'est vrai que j'aurais voulu en savoir un peu plus sur la fonction de chacun . Lors des questions-réponses, je suis intervenue et la réponse de Monsieur Specht ma satisfaite, pour ma part, je pars avec une note positive !

Un piéton dans la ville 14/03/2014 00:05

M Favre j'ai moi aussi assisté à cette réunion. Tout comme vous j'ai trouvé Philippe SPECHT clair, audible et constructif. Je n'ai pas trouvé cette réunion longue encore moins ennuyeuse. Tout comme vous j'aurai aimé plus de détails, plus d'engagements. J'ai toutefois apprécié sa prudence. Oui il a, ils ont des projets, mais comme ils ignorent dans quel état ils vont retrouver les fiances publiques, il n'y aura aucun engagement avec un timing précis. J'ai apprécié le renoncement de la part de Servir et unir Schweighouse au projet pharaonique du tennis, ce projet sera revu à la baisse, n'en déplaise au Président du TCS présent dans la salle.
J'ai également regretté le manque de réaction dans la salle. Le seul polémiste étant inaudible du fait de son stress sa question en est devenue confuse. M SPECHT lui a toutefois apporté une réponse courtoise.
J'attends maintenant les réunions des autres listes.
Avec cette prestation M Specht et ses colistiers n'ont très certainement pas gagné les élections, mais de toute évidence, 'ils ne les ont pas perdues.

Recherchez Sur Le Blog