20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 06:19

Citoyennes, citoyens,

Je voudrais dénoncer ici le vrai visage de Marcel Schmitt.

Le vrai visage de Marcel Schmitt, c'est lorsque le 31 octobre 2009, à l'occasion d'une visite de différents chantiers et projets de la municipalité que j'avais baptisé "le tour du propriétaire", il se permet de me menacer (promettant une interdiction du blog), de m'insulter et de m'agresser physiquement. Tout cela devant témoins. Tout cela alors qu'il est dans l'exercice de sa fonction de Maire. Le paroxysme de cette matinée de sinistre mémoire est atteint derrière la Maison Zinck. Là, il me prend par le col, me dit qu'il peut me renvoyer s'il le veut et me lance: "Dégage, petit minable!". Sans doute la version schmittienne d'un "Casse-toi, pauv'con" présidentiel...

D'où les trois photos-montages que vous trouverez à la fin de l'article et qui s'inspirent librement d'une vraie photo restée célèbre, datant elle du 17 octobre 1961.

Le vrai visage de Marcel Schmitt, c'est lorsque le 12 juillet 2010, à l'issue d'un Conseil Municipal, il voit revenir Kévin Kennel, membre de l'équipe du blog, dans la salle du conseil, saignant du nez et venant d'être agressé devant la Mairie par un individu sérieusement imbibé d'alcool et portant une arme blanche. Entouré de son équipe municipale, il refuse d'intervenir, se rendant passible de non-assistance à personne en danger, déclarant à l'intéressé qu'il n'a qu'à se battre et se défendre seul. Il faut l'insistance de Kévin, qui demande à appeler la gendarmerie, pour que Marcel Schmitt accepte enfin de remplir sa tâche: celle de défendre les administrés dont il a la charge, quelle que soit leur opinion politique.

Le vrai visage de Marcel Schmitt, c'est lorsque le 1er juillet 2011, il daigne enfin organiser une réunion publique, la seule du mandat alors qu'il s'était engagé à en tenir une par an, mais qu'il traite les personnes qui osent poser des questions embarrassantes comme des moins que rien. Comme cette citoyenne qui n'aura en guise de réponses que des attaques personnelles et privées complètement déplacées.

Le vrai visage de Marcel Schmitt, c'est lorsqu'il traite avec mépris les membres du collectif Défense du Bon Vivre à Schweighouse. Lorsqu'il s'emporte en "réunion de quartier" électorale dès que l'on émet un avis différent du sien. Lorsqu'il refuse un droit de réponse sur son site marcelschmitt.fr, au mépris des règles le plus élémentaires . Lorsque qu'il refuse de dire bonjour, de serrer la main et d'adresser la parole à ceux qui osent le critiquer.

Tout cela est honteux et tout simplement indigne d'un Maire.

Un Maire fait la part des choses, un Maire prend de la hauteur, un Maire garde la tête froide, un Maire respecte ses concitoyens, un Maire rassemble au-delà de son camp.

Vincent FAVRE.

Le vrai visage de Marcel Schmitt.
Le vrai visage de Marcel Schmitt.
Le vrai visage de Marcel Schmitt.
Le vrai visage de Marcel Schmitt.

commentaires

Lulu la bulle 21/03/2014 18:50

Bonjour à tous
Je m'exprime pour la deuxieme fois.Il est grand temps que cette campagne se termine.On dénombre de plus en plus d'attaque vraiment ciblé , sauf une liste , bizarre ...Pourquoi remonter des histoires personnelles qui n'interressent personne, toujours et toujours la même litanie , que faites vous le jour ou la liste du maire sortant est vainqueur ou celle de Mr;Lambert ? votre combat ne servira à plus rien , votre démarche est bien trop agressive et surtout ne me dite pas que vous allez continuer ,se serait ridicule ,Bonne élection

Vincent FAVRE 21/03/2014 19:00

Lulu la bulle,
Il s'agit d'affaires citoyennes et publiques qui engagent un Maire dans l'exercice de ses fonctions et devant témoins. Si cela ne vous intéresse pas, vous n'êtes pas obligée de nous lire. Nous vous laissons la parole, même si vous nous critiquez, car nous sommes justes et cohérents. Pas comme Marcel Schmitt qui laisse des auteurs anonymes nous attaquer nommément sur son site de campagne mais censure notre droit de réponse, ce qui est tout simplement honteux.
Nous n'avions pas besoin de votre permission pour démarrer notre démarche. Pas plus pour y mettre fin. Laissez-nous décider tranquillement de ce que nous voulons faire, merci.

Citoyenne 20/03/2014 21:36

J'hallucine pour qui se prend Mr Schmitt il est le maire de ses électeurs mais également de tous les autres qui n'ont pas voté pour lui - l'écart d'ailleurs n'était pas très important - on appelle cela la démocratie !! Aucun commentaire négatif sur son site tel un dictateur qui rassemble ses troupes qui le félicitent et même dans une autre langue que le français pour certains . Il est grand temps qu'il s'en aille et que l'on puisse enfin avoir un maire digne de ce nom. Aucune humilité aucune remise en question de la part de l'équipe en place sérieusement ça fait peur ... Ça rappelle certaines périodes de l'histoire que je n'ai pas vécu et que je n'aimerais pas vivre !! Aux urnes dimanche le changement c'est maintenant - oups

Gedeon Teusmani 20/03/2014 15:52

Espérons que les urnes auront raison de son action désastreuse ! La tolérance n'est pas donné à tout le monde dans notre société. Chacun a ses valeurs. Il faut que l'opposition se mobilise et que nous ayons un vrai bol d'air de renouveau pour ce printemps 2014, pour retrouver un village rassemblé.
La farce a assez duré, place au respect et au sérieux. Espérons qu'une majorité de citoyens a découvert le vrai visage de la bande à Marcel. Sinon il faudra continuer le combat de la liberté d'expression. Moi je n'envisage qu'une issue "Adieu Monsieur le Maire"

un electeur 20/03/2014 14:23

Les messages de soutien à Marcel sur son site sont de plus en plus élogieux et de plus en plus diffamatoires pour les autres candidats.Il n'a pas pensé un seul instant que ses propos pourraient être répètés, même par "ses amis" et le voilà pauvre victime des ragots qu'il a semés.

Objectivité 20/03/2014 12:59

J'ai fait un test sur le site de notre cher maire, il en ressort qu'il censure des passages entiers des commentaires qui ne sont pas le fait de ses sbires...

Pour mon message signé Objectivité pas de soucis, mais pour Saint Marcel, bizarrement mon passage sur les propos tenus sur les protestants est passé à la trappe en même temps qu'un message de soutien l'évoquant arrivait derrière... mdr (jaune).

Objectivité 20/03/2014 09:09

IMDB a lancé son face de bouc au fait... il n'a pas encore tout à fait lâché son ancien compère dirait-on.

maggi-maggi 20/03/2014 08:31

Monsieur Gérard MAJAX s'est invité chez Marcel. D'ici que les lapins du cimetière sortent des urnes dimanche!!!

Anonyme 20/03/2014 08:10

Bonjour à tous,

Je comprends votre commentaire et à le lire il est vrai qu'un Maire doit être un rassembleur et comme le disait un membre de ma famille lors d'une discussion : " Un Maire doit ouvert, attentif, respectueux des différents courants de pensée et avoir la volonté de construire en s'appuyant sur une majorité ".

Mais bon, la comparaison avec le 17 octobre 1961 me paraît très très forte !!!
Mais cela ne reflète que mon humble avis

Bonne continuation

(Comme il y a beaucoup d'Anonyme, je ne suis pas un " anonyme excité ")

Vincent FAVRE 20/03/2014 16:29

Anonyme,

Je suis d'accord avec vous: le parallèle est fort. Mais je l'assume. Il est d'ailleurs essentiellement esthétique. Le contexte est bien sûr tout à fait différent.
Le but est de dénoncer et de provoquer une prise de conscience.
Par la même occasion, Marcel Schmitt son équipe seront obligés de faire une petite révision historique, ce qui ne leur fera pas de mal. Surtout Richard Barth, qui s'était vanté d'avoir participé au putsch de la même année...

Recherchez Sur Le Blog