29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 14:00

Citoyennes, citoyens,

L'équipe du blog Schweighouse Sans Son Maire tient à vous informer du fait que, conformément à la loi, plus aucun commentaire ne sera publié à partir de ce samedi 29 mars 00:00. Et ce jusqu'à la proclamation des résultats du deuxième tour, dimanche soir.

D'ici là, seul le mot du dimanche sera publié sur le blog. Comme lors du premier tour, son contenu respectera la neutralité qui s'impose et se contentera d'un appel civique au vote.

Par ailleurs, puisqu'il ne reste que deux listes, nous souhaitions faire quelques rappels, sans toutefois entrer dans les détails.

La liste qui obtient le plus de voix se voit attribuer un nombre de sièges égal à la moitié du nombre de sièges à pourvoir. Puisque ce nombre est impair à Schweighouse (27), la moitié sera arrondie à l’entier supérieur, soit 14. En cas d’égalité de suffrage entre les listes, ces sièges sont attribués à la liste dont les candidats ont la moyenne d’âge la plus élevée.

Cette attribution opérée, les autres sièges sont répartis entre toutes les listes, y compris la liste arrivée en tête à laquelle a déjà été attribuée la moitié des sièges. Cette répartition est faite à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne. Pour ce faire, il faut d’abord déterminer le quotient électoral: nombre de suffrages exprimés divisé par nombre de sièges restant à répartir.

Ce système est très injuste et peu représentatif. Il favorise énormément la liste arrivée en tête, même avec une poignée de voix. Ainsi, en 2008 à Schweighouse, la liste de Marcel Schmitt a obtenu 21 sièges sur 27 avec 51.24 % des suffrages exprimés, soit 62 voix d'avance seulement. C'était la même chose en 2001, avec un écart plus petit encore, mais au profit de la liste de Bernard Loesch.

On le voit, le mode de scrutin (avec une très forte dose majoritaire) et le contexte local (résultat très serré) font que chaque voix compte!

L'équipe du blog.

Informations avant le deuxième tour.

commentaires

Vincent FAVRE 29/03/2014 21:09

C'est en effet une logique qui peut paraître étonnante. Il est rare qu'elle soit appliquée. Mais à Schweighouse, les résultats sont tellement serrés qu'on ne peut rien écarter!

Incompréhension 29/03/2014 20:53

Pourquoi en cas d’égalité de suffrage entre les listes, les sièges sont-ils attribués à la moyenne d'âge la plus élevée ? Ce n'est guère représentatif, j'avoue avoir du mal à comprendre ce mode de désignation ...

Recherchez Sur Le Blog