4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 18:29

Citoyennes, citoyens,

En cinq ans d'existence, l'équipe du blog Schweighouse Sans Son Maire a assisté à presque tous les Conseils Municipaux. Nous étions encore une fois représentés lors de la séance d'hier, lundi 3 mars.

Et, comme convenu, nous vous proposons notre compte rendu alternatif, citoyen et indépendant, qui ne ressemble ni à la rumeur, ni au p-v officiel, ni à l'article des DNA.

Ce dernier ne paraîtra d'ailleurs pas cette fois, puisque la presse régionale n'était pas présente hier. Faut-il le déplorer ou s'en réjouir? Je me pose la question car pour le dernier Conseil Municipal de la mandature, nous avons eu droit à un spectacle pitoyable et désolant.

1 Le public.

Pour y assister, beaucoup de monde dans le public. Peut-être une cinquantaine de personnes. Une bonne partie étant des candidats des trois listes.

Ce qui m'a permis de remettre en mains propres aux trois têtes de liste la lettre d'invitation au débat d'avant le premier tour que nous appelons de nos vœux. Seul Marcel Schmitt a refusé de la prendre, me demandant de la donner à sa secrétaire. Je lui ai fait remarquer que cette lettre s'adressait non pas au Maire, mais bien au candidat Schmitt, qui sauf erreur ne rémunère pas une secrétaire pour sa campagne, a fortiori celle de la Mairie! Cette lettre s'adressant à l'ensemble de la liste, et non pas à la seule tête de liste, j'ai tout de même pu la remettre à un autre candidat de Schweighouse Autrement, plus compréhensif.

Cette anecdote révèle une fois de plus la confusion des genres entretenue par l'équipe en place. J'en veux pour preuve un autre détail: avant que ne démarre la séance, j'ai vu, avec d'autres personnes du public, plusieurs candidats de la liste Schweighouse Autrement se joindre aux membres élus de l'équipe en place dans une salle de la Mairie. Il s'agit de Marie-Ange Ertz, Sandra Seel et Georges Schmitt. Ces personnes ne sont pas élues, que je sache. Le fait d'être candidat aux élections municipales, fut-ce sur la liste du Maire sortant, ne leur donne pas le droit de prendre leurs quartiers dans une salle de la Maison Communale. Georges Schmitt, déjà sur la liste en 2008, mais pas élu, avait déjà bénéficié de ce genre de traitement de faveur à l'occasion du tristement célèbre "tour du propriétaire" en date du samedi 31 octobre 2009, présenté après coup comme une réunion de travail entre élus...Il était même accompagné d'une jeune fille dont l'identité m'indiffère complètement mais qui n'avait certainement pas sa place non plus dans une "réunion de travail".

L'équipe du blog avait, pour la première fois, diffusé les annexes du C.M, précieuses et indispensables à la compréhension de la réunion. Je regrette que d'autres citoyens n'aient pas saisi cette occasion pour les imprimer, les annoter et les emporter. N'est-ce pas pourtant le plus intéressant et le plus important?Peut-être que certains ne sont attirés que par le spectacle. Ils ont dû être servis!

2 Le Débat d'Orientation Budgétaire.

C'est le sujet qui a suscité les réactions les plus vives. C'était, et de loin, le plus "gros morceau" de la soirée.

Après la présentation par Richard Barth, l'adjoint aux finances, des grandes orientations budgétaires, présentation toujours aussi mal lue et ennuyeuse, l'opposition Schweighouse Renouveau a fait assez correctement son travail de critique et de questionnement.

Etienne Weber a contesté la forme de cette présentation, incomplète, peu compréhensible et peu transparente, sans aucune projection ou évolution visible (pas de graphique par exemple). Sur le fond, il a dénoncé les engagements non tenus: la non maîtrise des charges de fonctionnement, la Capacité d'Autofinancement (CAF) qui a fondu (CAF nette 2013: 347 900 euros) et l'endettement par habitant qui a explosé (autour de 1700 euros en comptant le budget annexe, selon ses calculs). Il ne croit pas aux recettes attendues et annoncées que procureraient les ventes de terrains et immeubles (903 000 euros), au regard des négociations de piètre qualité auxquelles l'équipe en place nous a habitués depuis 2008.

Dany Zottner a également du mal à croire que les revenus en provenance du parc locatif seront réguliers comme l'affirme l'équipe en place. Il cite notamment l'exemple du kiné qui va quitter l'appartement qu'il loue actuellement. Il se demande également comment on peut à la fois prévoir 3 millions d'euros grâce à la vente d'une partie des terrains au lieudit Haslen, alors qu'en même temps on cire haut et fort qu'il n'y a pas de projet!

Robert Staudenmaier revient sur la Maison Martin. En effet, l'équipe Schmitt annonce qu'elle veut vendre le terrain pour 395 000 euros. Or, l'achat au prix fort, l'étude pour le périscolaire (finalement inutile) et la destruction de la maison ont coûté environ 500 000 euros! Opération perdante, donc, pour la commune. Il demande combien coûtera la Tour potagère. Réponse: entre 70 et 75 000 euros en tout. Sera t-elle clôturée? Bien sûr. Accessible au public? Aussi.

Le plus souvent, Richard Barth et Marcel Schmitt ne répondent pas clairement aux questions posées. Ainsi, le Maire rappelle une fois encore que l'on peut faire dire aux chiffres ce que l'on veut, que Etienne Weber n'a pas de leçon à donner puisqu'il est responsable selon lui de l'emprunt Hevétix, qu'il aurait été possible d'acquérir à l'époque le terrain Prémat pour 600 000 euros. Bref, il botte en touche, comme souvent.

Mais c'est l'intervention de Jean Gorzelanczyk qui met le feu aux poudres. Littéralement survolté, il vocifère contre le Maire, l'accusant d'avoir endetté la commune, de ne pas maîtriser les charges de fonctionnement, d'avoir augmenté les impôts. Il semble ne plus pouvoir s'arrêter. Tout à coup, c'est l'hystérie. Plusieurs conseillers municipaux de Schweighouse Autrement tentent, plutôt maladroitement, de l'arrêter. Véronique Le Moing, d'habitude silencieuse, en a assez de l'entendre "déblitérer, déblitérer" (sic) (sans doute voulait-elle dire déblatérer et aura confondu avec oblitérer...), Partick Logel l'accuse en des termes fleuris de n'avoir rien fait et le somme en des termes encore plus fleuris de se taire, Cathy Clady, manifestement très remontée, rouge de colère et les yeux exorbités, lui dit qu'il ne connaît rien à Schweighouse!

Tous les autres points, du 4 au 12, ont été votés à l'"unanimité, merci beaucoup"...

3 Les points rajoutés.

Les points non compris dans l'odj, mais rajoutés en début de séance, ont parfois provoqué des discussions, plus ou moins pertinentes.

Marcel Schmitt se croit une nouvelle fois autorisé à faire campagne en séance de C.M, lisant, ému, une lettre de remerciement. C'est dire qu'il ne doit pas en recevoir beaucoup, sinon on en entendrait parler! Il prétend aussi que c'est grâce à lui seul que ÉS va étudier la question de l'enfouissement des ligne à haute tension qui traversent le village.

Sabine Brunner demande à juste titre ce qu'il en est pour le projet de pôle tennistique et Alain Bock la rassure en confirmant que seuls les courts extérieurs sont en construction pour l'instant, c'est-à-dire la première tranche. Nous aurons l'occasion d'y revenir.

Rémy Meder évoque la passerelle pour piste cyclable qui est en construction. Il regrette que ladite passerelle soit décalée par rapport à l'axe de la route, obligeant cyclistes et surtout piétions qui portent des courses à faire un détour, détour que peu feront, ce qui représente un danger. Joël Acker ne veut rien entendre et veut absolument faire dire que c'est mieux qu'avant, ce qui n'est pas la question. Il fait pareil avec Dominique Kuster et va même plus loin. Comme à son habitude, il se permet de lancer des accusations d'ordre privé sans laisser à son interlocutrice le soin de se défendre, en disant "On en parlera tout à l'heure". Attitude indigne, vulgaire et honteuse que les colistiers de Schweighouse Renouveau auraient dû dénoncer fermement!

Comme on ne savait plus s'il fallait rire ou pleurer de cette mascarade, une pointe d'humour est venue s'inviter. Avec tout un bestiaire, des lapins de garenne qui ont investi le cimetière à la licorne qui devrait retrouver ses attributs (frontal et postérieur).

Plus sérieusement, pour finir, Etienne Weber a tenu à prononcer "le mot de la fin", à savoir une sorte de discours d'adieu, puisqu'il vivait là son dernier Conseil Municipal. Il a rendu hommage aux Maires avec lesquels il a travaillé: Robert Kaeufling, Bernard Loesch, mais aussi Marcel Schmitt. Concernant ce dernier, il a précisé qu'il ne doutait pas de la sincérité de son engagement, mais qu'il considérait son bilan comme désastreux.

Mais ça ne s'est pas arrêté là car un citoyen s'est levé en fin de séance et s'en est pris au Maire, l'accusant d'avoir menti à son sujet. Plusieurs personnes dans le public l'ont applaudi. Le Maire, embarrassé, lui a répondu que personne ne s'intéressait à son cas personnel. Marcel Schmitt récolte là ce qu'il a semé. Combien de fois a t-il justement privilégié les affaires personnelles aux affaires publiques en pleine réunion? Prenant en compte les questions d'une personne qui abordait pourtant son cas particulier et méprisant celles qui voulaient au contraire traiter de sujets touchant la collectivité?

On peut dire que la mandature Schmitt s'est terminée comme elle avait commencé: dans l'insulte, l'invective et la confusion! Mais jamais, je crois, un Conseil Municipal n'avait atteint ce degré de médiocrité depuis 6 ans. J'ose espérer que Schweighouse mérite mieux. Prouvons que nous sommes capables de faire autre chose!

L'équipe du blog le pense. D'où notre volonté d'un débat propre, constructif et intéressant entre les trois listes, avant le premier tour. Si les règles sont claires et acceptées par tous, candidats et citoyens, alors nous réussirons.

Vincent FAVRE.

Compte rendu alternatif du Conseil Municipal du lundi 3 mars .

commentaires

Vincent FAVRE 08/03/2014 08:58

Le commentaire posté par Anonyme 2 le 7.03.14 à 20:05 a été modéré, selon la politique de modération du blog Scwheighouse Sans Son Maire:

Voilà à quoi sert votre blog, à déverser des insanités et des colportages de bas niveau !! A quand d'autres propos orduriers ? je ne m'étais pas trompé , cette campagne est haineuse,irrespectueuse et indigne d'un débat démocratique!! quand cet électeur propage de pareils ragots ,il devrait réfléchir deux fois avant de répandre des agissements non fondés . (...) Pour terminer ,et pour rester dans l'ambiance du blog,j'ai aussi une rumeur à révéler, (...)

un autre électeur 07/03/2014 18:53

Marcel est aussi un hargeloffener, mais apparemment sans foi ni loi.

Vincent FAVRE 07/03/2014 18:53

Je vous confirme, hélas, que Marcel Schmitt a bien tenu ces propos indignes et discriminatoires.
Même si cela ne m'étonne pas, je veux moi aussi les dénoncer et exprimer mon dégoût.

un électeur 07/03/2014 18:03

Il y a des bruits qui courent dans le village qui disent que Marcel téléphonerait à certaines personnes pour leurs demander de ne pas voter pour un protestant hargelofener!!
Il me semble avoir entendu lors d'une réunion de Marcel qu'il devrait y avoir un culte œcuménique à l'église protestante avec la présence des trois listes avant les élections!!
Mais ou allons nous avec cet hypocrite!!

Anonyme " NON ENRAGE " 07/03/2014 18:49

Si ce commentaire est réel, A MEDITER :

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
Article 18
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion
Article 21
Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d'égalité, aux fonctions publiques de son pays. La volonté du peuple est le fondement de l'autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.


un esprit de fraternité

Toute personne a droit à la liberté… de religion

cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes


Un rassembleur, un démocrate ou un écologiste connait un peu ce texte et doit en principe partager ces idées !!!!

Bonne nuit

anonyme trois 07/03/2014 12:53

M.Barth a annoncé, ce soir-là, avec grande conviction,devant l'assemblée et le public,qu'il restait 20.000 euros en caisse, au matin du 3 mars 2014.S'est-il trompé d'un zéro?A la place des employés municipaux, je serais inquiet pour la paie du mois prochain. Lui, par contre, voyant sans doute ses indemnités fondre, participe à une collecte de fonds pour le financement de la campagne de moi-je, maire de schweighüse,(Attention toutes les boîtes aux lettres n'ont pas eu le fameux appel). Hallucinant!

Richard 07/03/2014 20:00

Il ne reste que 20000 Euros en caise c'st une chose. Le mépris avec lequel Monsieur le maire a traité l'endettement par habitant, je le cite "Ce ne sont que 1200 Euros" et franchement révoltant. Je pense qu'à Schweighouse il y a des gens pour qui 1200 euros, c'est une fortune. Je suis étonné qu'il n'y a pas eût plus de réaction à ces propos.
Richard

Un electeur 06/03/2014 20:37

Et qui est donc l'intello de service"anonyme" qui nous parle de Schmitt bashing? Est-ce qu'on est bien à Schweighouse?

hirondelle alsacienne 06/03/2014 20:23

Excellent, Monsieur Favre, c'est ce qu'on appelle un retour gagnant. Vive le tennis

anonyme 06/03/2014 18:41

Règlements de compte à Schweighouse City....quelle honte cette assemblée de chiens hargneux!!L'opposition pauvre en arguments si ce n'est les critiques immobilières récurrentes qui prétend UNIR mais qui sème la zizanie dans la commune ; Et que dire du comportement de l'ancien shérif déchu proche de la crise de nerfs !! Vous vous plaignez de la médiocrité des débats agressifs, stériles,proches du caniveau mais vous jouez à l'apprenti sorcier depuis le début de cette campagne !! Votre Schmitt bashing incessant sur le blog jette constamment de l'huile sur le feu !!Pourquoi tant de haine ? Interrogez vous M.Favre sur votre attitude n'y aurait il pas de la frustration quelque part? Et vous vous étonnez que M.Schmitt refuse un débat que vous voulez arbitrer!! On connait l'homme à abattre mais les citoyens de Schweighouse ne vous suivront peut etre pas dans cette voie car la maniére d'y parvenir n'est pas la bonne .

Zapping 06/03/2014 23:39

J'ai suivi très souvent les séances de conseil municipal du temps où M SCHMITT et sa bande étaient dans l'opposition. Ils ont du faire face l'autre soir au même style de séance qu'ils infligeaient à M LOESCH. M SCHMIT se délectait alors des attaques virulentes et guerrières de son compère Gorgo, amusait toujours la galerie avec ses metaphores guerrières et ses leçons. "Moi maire de schweighouse... (oh pardon je me trompe d'élection là... mais c'était tellement tentant!).
L'autre soir son ami Jean se devait de faire le show pour sa grande dernière... à moins qu'il ne soit l'homme de l'ombre qui guiderait la liste mouvementée. Certains de ceux qui se trouvaient autour de la table ont trouvé les débats chocants et indignes, Madame Le Moign' s'est dite outrée. Elle aurait dû reffléchir avant de s'engager ou du moins participer préalablement à l'une ou l'autre séance de CM.
Pour finir j'ai un réel espoir, celui qu'un maximum de personnes ayant siégé lundi soir ne soient plus reconduit.
L'une des listes en présence veut unir j'ai bien l'intention de leur en donner l'opportunité et au passage un grand coup de balai.
Messieurs Dames lundi soir vous vous êtes couverts de ridicule et cela c'était plus facile que de défendre votre budget et vos vos orientations.

Anonyme 06/03/2014 20:23

ATTENTION, il y a deux " anonymes " !!!!

Visiblement " chiens hargneux " est enragé. Mais cela se soigne.
" Chien non hargneux " propose de LIRE tout le programme des deux autres listes.
Heureusement ils proposent quelque chose EUX. Et ne semblent pas hargneux et ni enragés.

Quelle est douce et apaisée notre démocratie locale !!!
Quel exemple dans le choix des mots !!!

C'est vraiment grave docteur !!!

Bonne nuit

Vincent FAVRE 06/03/2014 19:32

L'assemblée de chiens hargneux: vous voulez dire les membres de Scwheighouse Autrement qui lavent leur linge sale en public? Pitoyable, je vous l'accorde.
Il m'est arrivé bien des fois, sur le blog ou sur le terrain, d'exprimer mon accord avec Marcel Schmitt sur des points précis ou plus généraux. Mais même cela, il n'est pas capable de l'entendre! C'est à désespérer, vraiment.
Qui vous dit que nous allons arbitrer le débat? Qui vous dit que Marcel Schmitt a refusé? Renseignez-vous bien avant de parler.
Il n'y a pas d'homme à abattre: je laisse ce genre de formule guerrière aux spécialistes...
Quant au sherif, je n'en vois qu'un: le chef de la police municipale...

hirondelle alsacienne 06/03/2014 18:06

La suffisance, l'ignorance et la vanité de cet homme, (le maire sortant) sont telles, que les acrostiches si peu "flatteurs" passent les mailles de la censure et sont publiés sur son "plock".MDR. Sans parler de ses colistiers qui dénoncent le comportement "irrespectueux" de l'opposition au dernier C.M. alors que ce furent les amis de Marcel, totalement dépassé par le déroulement de la séance, qui vociféraient autour de la table. Mais nous n'avons sans doute pas assisté à la même réunion.Vive le totalitarisme à la schweighousienne et vivement le printemps.

Vincent FAVRE 06/03/2014 18:20

Hirondelle alsacienne,
Je suis bien d'accord avec vous. Il est proprement incroyable, surréaliste que certains messages aient pu être pris au premier degré! C'est vraiment croustillant.
D'ailleurs, je n'avais pas remarqué tout de suite que certains participants au concours de la brosse à reluire d'or ont finalement été publiés, hélas hors délais! Je pense à une aspirante très verte et à Matthis J.
Quant à la séance du C.M, je ne peux que vous rejoindre également.
Gardons notre calme et comparons les projets!

Vincent FAVRE 06/03/2014 09:15

BIEHCS,

Je précise que nos écrits sur le blog Schweighouse Sans Son Maire ne sont pas des courriers, mais des articles. Il nous arrive toutefois de rédiger des courriers, comme la lettre adressée lundi aux trois listes qui se présentent aux élections municipales. Ce sont deux choses bien différentes.
Le compte rendu alternatif que nous proposons n'est pas le p-v officiel. Nous l'avons toujours précisé et assumé. Chacun son rôle. Les citoyens qui veulent prendre connaissance de l'intégralité des propos tenus en C. M pourront s'y référer quand il sera publié ou affiché.
Ils peuvent également se rendre à la séance. C'est ce que vous leur recommandez de faire dans votre commentaire. Et c'est ce que nous faisons depuis 5 ans! Nous appelons inlassablement les citoyens à se déplacer et à juger sur pièce, par eux-mêmes. Nous rappelons systématiquement la date, l'heure, le lieu, nous diffusons l'ordre du jour, et même l'annexe! Hélas, bien peu répondent à cet appel civique et je le regrette. Lors de cette séance, il y avait du monde dans le public, mais uniquement à cause du contexte très particulier (dernier de la mandature, campagne électorale, DOB).
Nous permettons même à tous les citoyens qui nous font l'honneur de nous lire de réagir. C'est ce que vous faîtes et nous vous en remercions. Nous n'avons jamais censuré personne. La réciproque n'est pas vrai: Marcel Schmitt ne diffuse pas nos commentaires sur son site. Si vous pouvez, vous, lui parler, demandez-lui d'être honnête, sincère et respectueux du pluralisme et de la contradiction, base essentielle en démocratie.
Concernant la réponse de Marcel Schmitt, je ne sais pas à quoi vous faîtes allusion, mais je m'étonne que vous ne précisiez pas votre pensée. Ainsi, ce serait plus clair. Je vous encourage donc à poster un commentaire qui nous dit ce que le Maire a répondu à M. Meder.
Pour finir, je dirais qu'il y a bien des propos et attitudes que je n'ai pas indiqués dans l'article, qui était assez long comme ça! Vu ce qui s'est dit et passé lors de cette séance, j'aurais pu aller beaucoup plus loin car c'était vraiment un spectacle indigne! Je vous prie de croire que ledit spectacle ne m'a pas fait rire...
Vincent FAVRE.

Vincent FAVRE 06/03/2014 13:42

Merci anonyme pour votre soutien.
Cela nous touche beaucoup.
Nous allons continuer à nous exprimer, critiquer, proposer, questionner et à laisser la parole à chacun.

Anonyme 06/03/2014 13:33

Aux personnes dites « critiques de blog »
Vous critiquez le blog créé par M. Favre et M. Kennel, ainsi que d’autres personnes.
C’est votre droit. Mais encore faudrait-il que vous-même vous proposiez quelque chose qui ne soit pas négatif comme vous dites. J’en doute ; car si vous avez bien lu, sur ce blog en question chacun peut s’exprimer à sa manière, avec ses convictions, avec son parler dans le respect d’autrui. Pour ma part, je considère ce blog comme nécessaire, avec ses côtés positifs et ses inconvénients. Comme toujours, il y a des écrits et des idées que je partage et d’autres non. Mais heureusement, le respect des personnes est toujours de mise.
Dire que c’est « une poubelle », c’est soit être de parti pris ou lire entre les lignes. Personne n’a intérêt de « pourrir » la vie des gens. Avez-vous lu certains post de réflexion ? Il y en avait pourtant !!! J’espère que vous reprendrez le temps d’en relire et de tenter d’avancer sur un chemin de « l’entente » en lieu et place du chemin « du désaccord perpétuel ».
Si vous me le permettez, je vais me permettre de comparer le blog de M. le Maire à celui de « Schweighouse sans son maire » ; je dirais que l’un est à la gloire de « l’HOMME », l’autre est « COMMENT AVANCER AVEC LES HOMMES ».
Les deux autres blogs quant à eux présentent leurs projets dans le cadre d’une élection.
J’attends d’ailleurs que vous m’indiquiez quel est le projet de la liste Schweighouse Autrement.

Je voudrais ainsi exprimer mon soutien à l’équipe du blog dans le respect des personnes.

Bonne journée

Vincent FAVRE 06/03/2014 12:05

Merci Gédéon TEUSMANI (premier lauréat du concours de la brosse à reluire d'or) pour votre soutien.
J'ai envoyé un droit de réponse sur le site de Marcel Schmitt.
Mais sera-t-il publié ou censuré?
Quoi qu'il en soit, il sera diffusé sur le blog.
Continuons à nous exprimer librement, sans avoir peur des désaccords, dans le respect des personnes et opinions des autres.

Gédéon TEUSMANI 06/03/2014 11:36

Je tenais à réagir aux propos de Lauranico sur le blog de Marcel Schmitt : "Ps: le blog de schweighouse sans son maire devient une poubelle , ou personnellement je ne ferai plus aucun commentaire et j'incite à tous les intervenants d'ignorer ce blog "

Propos inadmissibles !!! je posterai d'ailleurs une réponse sur le site de MS

je voulais encore faire part de mon soutien et vous encourager à continuer de faire vivre votre blog ! Et pour BIEHCS, il devrait se poser la question de savoir qui est le roi de la Zizanie...

Heureusement que l'avenir de notre village fasse réagir et puisse générer des désaccords et opinions différentes... Vive la démocratie et la liberté d'expression

BIEHCS 05/03/2014 23:11

pourquoi ne vous précisez-vous pas dans ce courrier, la réponse de Mr le Maire à Mr Rémy Meder concernant cette fameuse passerelle ???

Peut-être un moment d'inattention de votre part ??? Ou ne vouliez-vous pas l'entendre ??? ou peut-être ne vouliez-vous pas nous diffuser cette information, afin de semer la zizanie dans nos esprits ???
Mais peut-être, ai-je entendu des voix, ...alors je vous prie d'accepter toutes mes excuses.

Sachez, vous tous qui lisez ce blog, qu'il vaut mieux participer aux réunions en direct, que de lire ces courriers, puisqu'on n'y lira que ce qu'on veut bien vous faire croire.

Recherchez Sur Le Blog