24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 15:01

Citoyennes, citoyens,

Demain mardi 25 février se tiendra la troisième permanence de la liste Servir et Unir Schweighouse.

Certains éléments ne changent pas par rapport aux éditions précédentes.

Le lieu d'abord : le foyer catholique, au 6, Rue de l'École.

Ensuite, la présence d'une bonne partie des membres de la liste, une quinzaine (peut-être plus?), dont la tête de liste, Philippe Specht.

Enfin, ayant fait le déplacement les deux premières fois, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas à nouveau profiter de la qualité de l'accueil. Au passage, je précise que tout le monde ne peut pas en dire autant: hier (dimanche) Marcel Schmitt a encore étalé publiquement son incapacité à écouter, respecter et tenir compte des points de vue qui divergent des siens. Qu'ils émanent de l'équipe du blog, d'une autre liste (Schweighouse en Mouvement en l'occurrence), ou d'autres citoyens.

Mais il y a aussi des aspects qui font que ce rendez-vous n'est pas tout à fait le même que les dernières fois.

L'horaire plus tardif: 18h.

Mais surtout le contenu et le déroulement de la soirée. Si j'ai bien saisi, cette fois il y a bien un ordre du jour avec un début et une fin (même si, évidemment, on peut arriver plus tard, selon ses disponibilités). Avec dans un premier temps une présentation des résultats du questionnaire proposé par la liste. Ce qui permettra, je suppose et l'espère, de servir de base, dans un second temps, à la discussion, aux échanges voire au débat. C'est comme cela que je l'ai compris.

À mon sens, c'est le premier vrai test pour la liste Specht. Nous verrons comment elle s'en sort.

Saura-t-elle mobiliser autant de monde que Marcel Schmitt? Certes, parmi les participants à la réunion dite de quartier d'hier, beaucoup de personnes déjà acquises étaient présentes (membres de la liste, des proches et des schmittiens de longue date), mais enfin c'est déjà pas mal.

Saura t-elle conserver sa capacité d'écoute?

Saura t-elle nous dire ce qu'elle fait des résultats du questionnaire, en particulier si elle en tient compte dans son programme? Je pense en particulier au problème de la circulation des véhicules à moteur. Ceux qui me connaissent savent l'importance que j'accorde à cette question. Or, lors de la discussion que j'ai eue pendant la permanence précédente, je suis resté sur ma faim. Je sais que ça n'est pas du tout une priorité pour Marcel Schmitt, ce qui m'a été confirmé par la réponse à la question que j'ai posée lors de sa réunion publique. Mais j'attends bien plus des opposants au Maire sortant.

Je serai bien sûr présent demain, comme j'ai assisté à tous les rendez-vous proposés par les différentes listes (à l'exception de la conférence de presse de Schweighouse en Mouvement, pour des raisons professionnelles).

Vous aussi, venez nombreux afin de montrer que vous vous intéressez à l'avenir de la commune, afin de vous faire votre propre opinion sur la liste Specht, afin aussi d'échanger avec d'autres citoyens.

La démocratie participative ne peut s'épanouir que sur la seule toile: le terrain reste son lieu de vie privilégié.

Pour autant, je ne résiste pas au plaisir de vous annoncer que le présent article que vous êtes en train de lire est le 800 ème publié depuis la création du blog!

À demain j'espère.

Vincent FAVRE.

Permanence n°3 de Servir et Unir Schweighouse.

commentaires

un fidèle de la première heure 24/02/2014 20:33

M Favre,
Vous avez relevé il y a quelques jours qu'il y avait différentes manières de s'engager et que toutes méritaient le respect. Créer 800 articles, même si trop souvent à mon goût ils ont été provocateurs ou sans complaisance, c'est aussi contribuer à faire bouger les lignes.
Je regrette sincèrement que vous n'ayez pas pu trouver place sur une liste ou la créer vous même car je suis persuadé que la campagne aurait été plus animée et la confrontation d'idées plus enrichissante.
Bon vent au blog, un fidèle de la première heure
Bravo à vous pour cette longévité.

Vincent FAVRE 24/02/2014 20:59

Fidèle de la première heure,
Merci pour votre commentaire.
Bien sûr, il fait plaisir à toute l'équipe du blog.
Je reconnais bien volontiers le caractère parfois provocateur et sans complaisance. Le nom de notre blog annonçait tout de suite la couleur, même s'il a plusieurs sens. Malgré tout, il me semble que nous sommes toujours restés politiques (au sens noble du terme). De la dérision et du second degré, de l'ironie et du décalé, certes, mais également des sujets de fond. Personnellement, j'ai tendance à penser que l'on peut manier les deux registres, y compris en même temps.
Pour ce qui est de notre absence sur les listes qui se présentent, nous aurons peut-être l'occasion d'y revenir, en fonction du temps dont nous disposons (priorité à la campagne) et de l'intérêt des lecteurs pour cette question.
Certains éléments positifs de la campagne 2014 me font penser que nous avons apporté notre pierre au chantier de la démocratie locale. Et donc que, oui, nous avons contribué à faire bouger les lignes, pour reprendre votre expression.
À bientôt: nous avons encore du chemin à faire ensemble!
Vincent FAVRE.

Recherchez Sur Le Blog